Isthmia le mag

16 mars 2017

Bienvenue sur le blog Isthmia le Mag

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 21 h 40 min

Le printemps du Mag

Chers résidents, chers lecteurs du mag:

Ce blog évoluera en fonction des besoins et des opportunités.

J’ai besoin de votre aide pour  l’enrichir de nouvelles infos sur le Parc: photos, calendriers d’activités,  compte-rendu d’atelier etc…

L’agenda Culturel s’adresse à tous mais  certains articles sont réservés à la Résidence et ne peuvent être consultés qu’avec un mot de passe.

Si vous l’avez égaré, n’hésitez pas à me le demander.

S’Abonner au BLOG

Le meilleur moyen pour suivre le blog est de s’abonner en cliquant sur les balises Flux RSS des articles et RSS des commentaires marqués en dessous des coulisses du Mag .

Pour les sorties culturelles et autres, pensez au COVOITURAGE.

C’est pratique, économique et convivial. Signalez vos disponibilités ou vos demandes.

Contactez LE MAG

Mots-clés : , , , , ,

23 mars 2017

25 avril 2017 – Expo « Les images sont des mots comme les autres »

Classé sous Expositions — isthmialemag @ 20 h 37 min

Du 25 mars au 8 avril 2017 Festival VIP #3 – Art & Poésie

à Solliès-Ville – Musée du vêtement provençal

25 mars – Vernissage « Les Images sont des mots »

 

Expo

 

Organisé par Petit Lieu de l’Art

Le Petit Lieu de l’Art Contemporain est une association loi 1901, fondée en janvier 2012 à l’initiative de jeunes artistes toulonnais. Elle prend la forme d’une…

Les artistes -> cliquez ICI structure d’accueil professionnelle, destinée à soutenir, promouvoir et diffuser la création artistique contemporaine au sein de l’aire toulonnaise. Jean-Noël László y participe .

 

Mots-clés : , , , , , ,

Samedi 25 mars 2017 au Pradet Avant- Première du film « Parfaites »

Classé sous CINEMA — isthmialemag @ 20 h 27 min

Affiche  Parfaites

 

Affiche du film Parfaites

Mots-clés : , , , , , ,

Du 24 au 26 mars 2017 – Bacchus, 25ème édition du Salon des Vins et de la Gastronomie

Classé sous Salons — isthmialemag @ 20 h 12 min

Bacchus

Bacchus, 25ème édition du Salon des Vins et de la Gastronomie

se déroule place d’Armes à Toulon du 24 au 26 mars.

 

Entrée Libre

Pour découvrir les plus grands crus, il faut se munir d’un verre original conçu pour chaque édition, en vente à l’entrée des « Bacchus »,

Durant 3 jours, au printemps, les amateurs de vins et de spécialités régionales viennent à la rencontre des artisans du terroir.

Bacchus et le réseau Mistral vous proposent : une entrée dégustation + 1 Pass 2 voyages en bus et Bateaux-bus au prix de 5,00€ au lieu de 7,80€ (offre valable entre les 24 et 26 mars 2017).

Créée en 1992, « Bacchus, la fête des Vins et de la Gastronomie » fête ses 20 ans.

Implantée sur la place d’Armes en centre-ville, cette manifestation s’est étendue depuis à d’autres quartiers tels que le Mourillon et le Pont du Las où se déroulent également des animations.

BACCHUS 2015
Album : BACCHUS 2015

9 images
Voir l'album
Mots-clés : , , , ,

Dernière minute

Classé sous Conférences — isthmialemag @ 19 h 16 min

conférence inner wheel

Conférence sur les écrivains provençaux par Yves Stalloni,

Professeur agrégé de Lettres Modernes Membre titulaire de l’Académie du Var…

Suivie d’une dictée

Remise de prix.

Collation offerte.

Une participation de 5 € ira au profit des chiens-guides d’aveugles.

Organisé par l’Association Inner Wheel de Toulon.

Maison de la Méditerranée
Rue Commandant Infernet, 83000 Toulon

 

Mots-clés : , , , ,

22 mars 2017

Dimanche 2 avril 2017 de 9h à midi à Janas, la Seyne

Classé sous Handicap — isthmialemag @ 19 h 15 min

marche

 

7eme MARCHE INNERWEEL

en faveur des sportives handicapées de haut niveau

participation : 3€

Maison de la Nature, Forêt de JANAS, La SEYNE

de 9hà 12h

distance à parcourir au choix de chacun

Si marche nordique, prêt des bâtons

Café d’accueil et légère restauration de récupération

Venez nombreux profiter d’une matinée de plein air

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,

20 mars 2017

2017.03.18 Le 20 mars journée du bonheur

Classé sous Isthmia le mag,Journée du bonheur,JOURNEES PARTICULIERES — isthmialemag @ 9 h 04 min

  Décidément, ce 20 mars est riche en événements. Mettre le bonheur à l’honneur ce jour-là, ça ne peut pas s’inventer.

Aujourd’hui c’est la journée du Bonheur.

Mais c’est quoi le bonheur ?… 

« C’était un petit bonheur

Que j’avais ramassé… »

Ecoutez Felix Leclerc, le créateur de cette chanson de mon enfance, la plus charmante qui soit, reprise depuis par Dalida, Linda Lemay, Hugues Aufray , Dominique Breault, Michele Torr, Gertrude Seinin , Groovy Aardvark etc… et même Vanessa Paradis. Retrouvez-les tous sur YouTube.

Image de prévisualisation YouTube

Et Chantez ! vous aussi en cliquant ci-dessous.

Karaoké C'est un peti bonheur

Le bonheur en citations

 

Walt Disney « Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur »

 Blaise Cendrars « Le seul fait d’exister est un véritable bonheur. »

Johnny Hallyday « Ce qui rend heureux, c’est d’être heureux »

Sagan : « c’est comme si  on reçoit un caillou qui nous tombe sur la tête : c’est rond, ça ne fait pas de mal ».

«Le bonheur, ça dure deux ou trois heures »

« On peut trembler de bonheur »

 

 L’espoir – Petit bonheur deviendra grand

« Le bonheur, cette chose qui n’existe pas, et qui pourtant un jour n’est plus. Et pourtant tout le monde le cherche! »

Mais « Tout est perdu sauf le bonheur »

Michel Houellebecq  « La Possibilité d’une île »

Françoise Giroud « On ne peut pas VIVRE dans PASSE car sinon on revivrait exactement la même chose. On ne peut pas VIVRE dans l’avenir. Le seul moyen de trouver le bonheur c’est de se connecter au présent »

Cesaria Evora « Ce qui me ravit aujourd’hui, c’est le bonheur d’avoir traversé toutes les souffrances pour mieux vivre ce que je vis maintenant »

 

La Superstition : On n’ose pas dire qu’on est heureux

Camus  compare le bonheur au crime : « N’avouez jamais »  

Dali  « J’ai peur de mourir d’excès de satisfaction »

« La peur met un frein à notre épanouissement et notre quête du bonheur »

 

Georges Perec « Peut-être le bonheur n’est-il que dans les gares »

« Le bonheur est en chacun de nous mais  on a besoin de quelqu’un d’autre pour le trouver »

Proust  « Ce qui pour nous  fait le bonheur ou le malheur de notre vie, constitue pour tout autre un fait presque imperceptible»

Johnny Hallyday « Je me méfie des gens trop heureux : ils doivent avoir des choses à cacher»

 Epictète « N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive… et tu seras heureux »

Boris Vian « Ce qui m’intéresse, ce n’est pas le bonheur de tous les hommes, c’est celui de chacun » L’Ecume des jours  

Jean Giraudoux  « Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre, au soleil »

 Sénèque « Quand le soleil s’éclipse on en voit la grandeur »

Comme a dit un serveur à Mombasa : « A quoi servirait de pleurer ? Ça ne changerait rien… alors on préfère sourire ! Hakuna Matata ! » Un peuple qui, malgré la rudesse de son existence, a choisi d’être heureux

Chamfort « Le plaisir peut s’appuyer sur l’illusion, mais le bonheur repose sur la réalité »

H.de Montherlant « Le bonheur est comme l’été, il n’irradie pas. Rien à attendre de son souvenir pour les jours où nous aurons froid »

Goethe « Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l’un pour donner, l’autre pour recevoir »

Henrik Ibsen « Le véritable esprit de révolte consiste à exiger le bonheur ici, dans la vie »

 

Le doute

Charles Baudelaire « Faut-il qu’un homme soit tombé bas pour se croire heureux »

Jean-Baptiste Lafond  « Le bonheur, c’est tout ce qui arrive entre deux emmerdements… »

« Le souvenir d’un bonheur n’est bénéfique que lorsque celui qui se souvient est encore heureux »

Napoléon Ier  « L’homme n’a pas d’amis, c’est son bonheur qui en a » 

 

L’action

Françoise Giroud « Le bonheur : faire ce que l’on veut et vouloir ce que l’on fait »

«  Le bonheur c’est de réaliser, de faire quelque chose et de préférence quelque chose que l’on aime bien »

John Stuart Mill « Le bonheur n’est pas un but qu’on poursuit âprement, c’est une fleur que l’on cueille sur la route du devoir »  

Epictète  « N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive… et tu seras heureux »

Enrico Macias : « Chanter le plus grand bonheur du monde »

Edith Piaf « je suis Heureuse quand je chante » 

  

Le souvenir

Alfred de Musset « Un souvenir heureux est peut-être, sur terre, plus vrai que le bonheur »

 « Pendant la première partie de sa vie, on ne se rend compte du bonheur qu’après l’avoir perdu ».

  

L’acceptation

Simone Signoret « Le secret du bonheur en amour, ce n’est pas d’être aveugle mais de savoir fermer les yeux quand il le faut »

Marcel Prevost « Heureuse par l’amour, quelle femme discute son bonheur? L’homme qui le lui donne est le premier parmi les hommes. Il n’est pas question de le comparer: il est roi »

 « Le seul bonheur qu’on a vient du bonheur qu’on donne »

William Shakespeare « Une chute profonde mène souvent vers le plus grand bonheur. »

 

« Le bonheur, c’est avoir une bonne santé et une mauvaise mémoire »

             Ce doit être vrai. Ca ressemblerait bien à un Alzheimer !

sourire

 

 

Mots-clés : , , , ,

19 mars 2017

L’Équinoxe de printemps, c’est demain lundi 20 mars!

Classé sous Isthmia le mag,Printemps,SAISONS — isthmialemag @ 13 h 29 min

D’un point de vue astronomique, le printemps commence au moment de l’équinoxe vernal, qui peut avoir lieu entre le 19 et le 21 mars.

Il dure jusqu’au solstice d’été, qui aura lieu pour le prochain le 21 juin 2017. Ce qui fait que le printemps dure à peu près trois mois.

Le printemps à Isthmia

En un instant, nous changerons de saison et les deux hémisphères de la Terre se retrouveront éclairés de la même façon. Pour autant, les habitants de l’hémisphère nord que nous sommes connaîtront des jours de plus en plus long jusqu’au solstice d’été du 21 juin, quand les habitants de l’hémisphère sud verront l’automne débuter, avec des jours de plus en plus courts jusqu’à leur solstice d’hiver du… 21 juin.

L’équinoxe de printemps marque, au sens astronomique du terme, l’entrée dans ce qu’on appelle communément « la belle saison« .

L’an dernier, cela faisait 120 ans que le printemps n’avait pas été aussi pressant. En sera-t-il de même cette année ? 

Rien de plus charmant que de vous proposer d’aborder les beaux jours par ce petit poème du Victor Hugo lyrique, à la connotation infantile, extrait de la première partie des Contemplations : « LA COCCINELLE». Cette fable raconte l’apprentissage amoureux et la naïveté de l’adolescence du jeune Hugo de seize ans par un Hugo de 54 ans. Autodérision ? Il parle de lui pour nous parler de nous. Sa fraîcheur d’écriture s’accorde avec la fraîcheur du texte.

Cliquez sur la coccinelle.

  coccinelle

« Elle me dit : Quelque chose
Me tourmente. Et j’aperçus
Son cou de neige, et, dessus,
Un petit insecte rose.

J’aurais dû, – mais, sage et fou,
A seize ans on est farouche, -
Voir le baiser sur sa bouche
Plus que l’insecte à son cou.

On eût dit un coquillage ;
Dos rose et taché de noir.
Les fauvettes pour nous voir
Se penchaient sur le feuillage.

Sa bouche fraîche était là ;
Je me courbai sur la belle,
Et je pris la coccinelle ;
Mais le baiser s’envola.

- Fils, apprends comme on me nomme,
Dit l’insecte du ciel bleu,
Les bêtes sont au bon Dieu,
Mais la bêtise est à l’homme.

 En tous les cas, l’équinoxe de printemps cohabite à quelques jours près avec l’heure d’été, qui survient à la fin mars, mais n’a jamais entendu parler de l’heure d’hiver, programmée, elle, fin octobre. Contrairement à l’équinoxe d’automne, elle aussi date de la fin de l’année, l’équinoxe de printemps permet au jour de gagner du terrain sur la nuit.

Une durée d’ensoleillement qui ira croissante jusqu’au solstice d’été (20-21 juin), avant de diminuer à nouveau jusqu’au solstice d’hiver (20-21 décembre). Ou comment passe-t-on des jours les plus longs aux jours les plus courts de l’année. Vous brûlez d’en savoir plus ? Cliquez ICI

Dans cette page spéciale, nous vous expliquons tout ce qui se joue avec l’équinoxe de printemps. 

Mots-clés : , , , , , , ,

Protégé : Le cercle de jeux de Nicole

Classé sous ACTIVITES AU PARC,LES JEUX — isthmialemag @ 12 h 00 min

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Mots-clés : , , ,

18 mars 2017

le Printemps du Cinéma 2017

Classé sous AGENDA CULTUREL — isthmialemag @ 16 h 31 min

 

Le printemps du Cinema 2017

 

 

 

Les dates

C’est le moment d’y aller.

3 jours exceptionnels, dimanche 19, lundi 20 et mardi 21 mars 2017,

Le Printemps du Cinéma 2017, c’est 4€ la séance du 19 au 21 mars,

dans toute la France, pour tous les films et à toutes les séances !

Evénement populaire plébiscité par les Français, Le Printemps du Cinéma, organisé par la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF) qui regroupe les 5700 salles de cinéma en France, a enregistré 2,5 millions d’entrées en 2016.

Coup de foudre cinématographique

Coup de foudre

« Il y a des jours où on voudrait toujours rester au cinéma» 

Chaque année, les spectateurs ont droit à un petit film de présentation spécialement réalisé pour l’évènement, saupoudré de références cinématographiques.

Pour sa 18ème édition, c’est le jeune comédien-réalisateur Félix Moati, qui signe ici sa troisième réalisation, qui est aux commandes de la bande-annonce mettant en scène Guillaume Gouix et Anaïs Demoustier, sa partenaire d’A trois on y va.

Le décor : un cinéma.

L’histoire : un jeune homme se projette dans un film pour séduire une demoiselle.

Une idée tout droit venue de son affection pour La Rose pourpre du Caire de Woody Allen. Un hommage au réalisateur à lunettes non dissimulé puisque les quelques notes qui accompagnent la scène sont soufflées par Sidney Bechet sur la mélodie Si tu vois ma mère, morceau qui accompagnait la bande originale de Minuit à Paris.

Une question ?

Préférez-vous aller au cinéma ou regarder un film à la maison, pourquoi ?

Y répondrez-vous ? Voici ma réponse.

Voici pourquoi j’aime le cinéma

Au cinéma on en a « Plein les yeux »  Pub 2016

Mon petit-fils et moi (c’est tout comme!) le 29 mai 2016 – mon anniversaire… Ca ne s’invente pas!

C’est tout moi… la preuve :)

29 mai 2016 au cinema

Image de prévisualisation YouTube

Pourquoi j’aime le cinéma?

* Pour la magie des différents thèmes abordés, les histoires racontées et les voyages que cela fait vivre.

La raison principale est probablement qu’il s’agit du seul art qui arrive à me couper du monde pendant le temps d’un film. Il me fait rêver, pleurer, sourire, rire. Rien d’autre n’a cet impact sur moi. Quelque chose d’irraisonné, parce que la raison n’a rien à voir là-dedans. Un coup de cafard ? Vite, un petit tour au cinéma. Cela vient sans doute de mon enfance.

C’est l’effet que me fait le cinéma depuis un grand paquet d’années maintenant. Depuis presque toujours d’ailleurs.

A l’époque la Télé n’existait pas et mon père nous emmenait au cinéma parfois tous les jours de la semaine. Un jour même, alors que nous étions couchés, il lisait son journal et : « Tiens nous n’avons pas vu ce film. Allons-y » Ma mère, moins enthousiaste que moi se lève cependant. Vite, nous nous rhabillons. Et nous voici bientôt dans la salle obscure. Je me dis que je pourrais passer ma vie à aller voir des films et cela suffirait à me satisfaire. D’autres où je me dis que j’aurais dû sans doute en faire ma profession.

J’ai répertorié une partie des passionnés qui  listent toutes les raisons pour lesquelles ils aiment le cinéma. Je rencontre aux avant-premières des habitués devenus depuis presque des amis. Certains y vont encore tous les jours. Et évidemment, en lisant cela, je me dis que c’est sans doute une  des meilleures idées que le monde ait jamais porté.

Pourquoi j’aime le cinéma ?

*En primaire en sortant de l’école, mon goûter à la main, je me précipitais dans la salle située en face de chez  moi. L’ouvreur, mon voisin de palier m’installait confortablement dans un fauteuil au fond de la salle. Et là, j’oubliais l’école. Les devoirs attendraient.

Hollywood était le symbole de cet art et je rêvais d’y aller un jour. C’est fait.

*Les premiers films qui m’ont interpellé dans mon enfance sont les films en noir et blanc. Ceux de Laurel et Hardy, Buster Keaton où encore Charlie Chaplin. Mais ce n’étaient pas mes préférés.

* Le cinéma. Un logo. Une histoire. Mon histoire.

Pleins feux sur la Paramount et sa légendaire montagne.

Le logo de la Paramount
Album : Le logo de la Paramount

9 images
Voir l'album

Pour mon premier film en cinémascope, « La Tunique », l’écran m’a tellement subjuguée que j’ai murmuré à mon père, en voyant la montagne de la Paramount se dresser devant moi : « C’est grandeur nature ? » Parce qu’au cinéma tout est possible. J’avais 11ans.

* La  Tunique (titre original : The Robe) est un péplum américain avec Victor Mature, Jean Simmons, Richard Burton et Jay Robinson, réalisé par Henry Koster, et sorti en 1953. Il est
surtout connu pour être le premier film exploité en Cinémascope de l’histoire du cinéma.

*Le Cinémascope est un procédé de prise de vues et de projection qui consiste à anamorphoser (comprimer) l’image à la prise de vue, pour la désanamorphoser (l’étirer) à la projection. afin qu’elle ne soit plus déformée et retrouve son format panoramique.

Je passais le plus clair de mon temps dans les salles obscures et je continue.

J’allais voir toute sorte de films: Policier western, film historique, dramatique, comique. Et, une fois même, … par simple curiosité…- ne rigolez pas! Vous aussi vous l’avez fait j’en suis sûr- je suis allé avec mon époux voir un film pornographique au temps où ces films-là étaient réservés aux adultes,  mais nous en sommes ressortis énormément déçu : comique, idiot et sans aucun émoi. Cela a évolué depuis. Mais pas forcément en bien.

Pourquoi j’aime le cinéma ?

* Parce que c’est le seul endroit où je peux croiser un monde fabuleux : stars, monstres, fantômes, grands navires en feu surgissant de nulle part, etc.

* Parce que j’ai vu tant de choses que nous, humains, ne pouvons pas croire

* Parce qu’à 88 miles à l’heure, la De Lorean retourne vers le futur. Ou vers le passé.

Sur terre ou dans les airs. Avec du plutonium, ou un éclair. « Retour vers le futur »

* Parce que j’attends toujours que tout finisse toujours bien dans la vie. On ne se refait pas.

Le dernier du genre « La La land », entraînant, lumineux et coloré, m’a fait rêver. Mais la fin n’a pas été à la hauteur. Le monde ne sait plus rêver.

* Parce que tous ces moments se perdront dans l’oubli, comme les larmes dans la pluie.

* Parce qu’un amour impossible nous fait pleurer. C’est beau, c’est triste !

* Parce que quand tout finit bien on retrouve l’espoir.

* Parce qu’aller voir le nouveau Disney de Noël au Grand Rex tous les ans avec la Féérie des Eaux quand on est haut comme trois pommes, ça met des rêves plein la tête.

* Parce que quand la musique de la 20th Century Fox retentit, je bats la mesure avec mon pied, comme si j’étais seule dans la salle.

* Parce que j’ai attendu et j’attends encore et encore avec mes parents, puis mes enfants, puis mes élèves, puis mes petits-enfants, le dernier Disney de Noël. Parce qu’aller voir le nouveau Disney de Noël tous les ans quand on est haut comme trois pommes, ça met des rêves plein la tête.

En 1950 (9 ans) A la sortie du film Cendrillon, mon père m’avait acheté le magnifique et précieux livre animé, l’un des premiers du genre.

À la question « pourquoi j’aime le cinéma », je répondrai

« Comment ne pas aimer ?»

C’est pour moi la source principale de divertissement. De plus, je n’ai pas de préférence pour un genre en particulier, ce qui me fait tout un éventail de choix de films à voir à chaque fois que j’ai du temps libre.

Et maintenant, j’en ai beaucoup.

Pourquoi j’aime le cinéma?

C’est le divertissement le moins cher actuellement. Avec 22€ par mois, je vais au cinéma à volonté et je ne m’en prive pas.

Et maintenant pour ceux que cela intéresse et qui ne sont pas fatigué par mon article…

Un peu d’histoire

(suite…)

Mots-clés : , , ,

17 mars 2017

Exposition « Talents de femmes » à La Garde

Classé sous Arts plastiques,Isthmia le mag — isthmialemag @ 16 h 30 min

« 

Talents de femmes 2017 du 14 au 20 mars à La Garde

Le Vernissage de EXPO a eu lieu le 14 mars à 18H30 à la GARDE , salle Gérard PHILIPE   

L’expo continue jusqu’à lundi 20 mars. Il est encore temps.

« Venez nombreux. Il y a plein de belles choses. Artistiquement votre » . Brigitte BASQUE

Voici quelques photos du vernissage dans ce petit diaporama.

PPT - Télécharger le fichier        Télécharger le fichier     (Powerpoint, 14449 Ko)

 

Venez soutenir et apprécier les nouvelles créations de BRIGITTE BASQUE, l’une de nos  »TALENTS CACHES »,  

Pour mémoire

BRIGITTE BASQUE - peintures, sculptures
Album : BRIGITTE BASQUE - peintures, sculptures

9 images
Voir l'album

 

Affiche provisoire 2017

* Présentation de l’exposition

 

Article sur l'expo

* Ci-dessous, Copie de l’article du site à découvrir ICI

Forte du succès de ses quatorze premières éditions, l’exposition Talents de Femmes est reconduite pour une nouvelle édition en 2017 (du 14 au 20 mars). Ouverte à toutes les femmes artistes (peintres, sculpteurs, photographes et artisans d’art), elle est désormais organisée par l’association éponyme créée à l’été 2015.

L’objectif de Talents de Femmes est inchangé depuis la création de l’exposition en 2003 par l’Union Professionnelle Féminine (UPF) du Var : permettre aux femmes de se réaliser au travers de leurs œuvres tout en osant exposer leur travail au regard de tous.

Aujourd’hui encore les femmes rencontrent des difficultés pour faire reconnaitre leurs compétences y compris dans les domaines culturels. C’est pourquoi nous avons souhaité pérenniser ce rendez-vous en organisant cette exposition chaque année au printemps en cœur de ville à La Garde (Var).

Cette année, l’appel à candidature est ouvert jusqu’au 19 février 2017 et l’inscription se fait désormais sur notre site internet www.talentsdefemmes.fr.

Étape indispensable pour garantir la qualité de cette exposition, un jury composé d’artistes et de personnalités de la société civile a pour mission de sélectionner les artistes-exposantes et de désigner les lauréates des prix Talents de Femmes dotés d’un montant de 500 € pour la Peinture et de 300 € pour la Sculpture.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux du 14 au 20 mars 2017 à la Maison Communale Gérard Philipe pour découvrir ou redécouvrir cette exposition.

 

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,
12345

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres