Isthmia le mag

19 mars 2017

Lundi 20 mars – L’Équinoxe de printemps, c’est demain !

Classé sous Isthmia le mag,Printemps,SAISONS — isthmialemag @ 13 h 29 min

D’un point de vue astronomique, le printemps commence au moment de l’équinoxe vernal, qui peut avoir lieu entre le 19 et le 21 mars.

Il dure jusqu’au solstice d’été, qui aura lieu pour le prochain le 21 juin 2017. Ce qui fait que le printemps dure à peu près trois mois.

Le printemps à Isthmia

En un instant, nous changerons de saison et les deux hémisphères de la Terre se retrouveront éclairés de la même façon. Pour autant, les habitants de l’hémisphère nord que nous sommes connaîtront des jours de plus en plus long jusqu’au solstice d’été du 21 juin, quand les habitants de l’hémisphère sud verront l’automne débuter, avec des jours de plus en plus courts jusqu’à leur solstice d’hiver du… 21 juin.

L’équinoxe de printemps marque, au sens astronomique du terme, l’entrée dans ce qu’on appelle communément « la belle saison« .

L’an dernier, cela faisait 120 ans que le printemps n’avait pas été aussi pressant. En sera-t-il de même cette année ? 

Rien de plus charmant que de vous proposer d’aborder les beaux jours par ce petit poème du Victor Hugo lyrique, à la connotation infantile, extrait de la première partie des Contemplations : « LA COCCINELLE». Cette fable raconte l’apprentissage amoureux et la naïveté de l’adolescence du jeune Hugo de seize ans par un Hugo de 54 ans. Autodérision ? Il parle de lui pour nous parler de nous. Sa fraîcheur d’écriture s’accorde avec la fraîcheur du texte.

Cliquez sur la coccinelle.

  coccinelle

« Elle me dit : Quelque chose
Me tourmente. Et j’aperçus
Son cou de neige, et, dessus,
Un petit insecte rose.

J’aurais dû, – mais, sage et fou,
A seize ans on est farouche, -
Voir le baiser sur sa bouche
Plus que l’insecte à son cou.

On eût dit un coquillage ;
Dos rose et taché de noir.
Les fauvettes pour nous voir
Se penchaient sur le feuillage.

Sa bouche fraîche était là ;
Je me courbai sur la belle,
Et je pris la coccinelle ;
Mais le baiser s’envola.

- Fils, apprends comme on me nomme,
Dit l’insecte du ciel bleu,
Les bêtes sont au bon Dieu,
Mais la bêtise est à l’homme.

 En tous les cas, l’équinoxe de printemps cohabite à quelques jours près avec l’heure d’été, qui survient à la fin mars, mais n’a jamais entendu parler de l’heure d’hiver, programmée, elle, fin octobre. Contrairement à l’équinoxe d’automne, elle aussi date de la fin de l’année, l’équinoxe de printemps permet au jour de gagner du terrain sur la nuit.

Une durée d’ensoleillement qui ira croissante jusqu’au solstice d’été (20-21 juin), avant de diminuer à nouveau jusqu’au solstice d’hiver (20-21 décembre). Ou comment passe-t-on des jours les plus longs aux jours les plus courts de l’année. Vous brûlez d’en savoir plus ? Cliquez ICI

Dans cette page spéciale, nous vous expliquons tout ce qui se joue avec l’équinoxe de printemps. 

Mots-clés : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres