Isthmia le mag

11 juin 2018

Lundi 18 juin 2018 Talents de femmes 83 vous propose une Conférence-Concert

Classé sous AGENDA CULTUREL,CONCERT,LA GARDE,MUSIQUE — isthmialemag @ 16 h 00 min

Lundi 18 juin 2018  soirée au clair de lune

à la Bastide Verte à la Garde, à partir de 19 h

 TALENTS DE FEMMES CONFERENCE CONCERT 2018

Les beaux jours sont peu à peu revenus avec le début de la saison musicale : dans cet esprit,  l’Association « Talents de Femmes » 83-LA GARDE vous convie à une douce soirée au clair de lune à la Bastide Verte à la Garde le 18 juin prochain à partir de 19 h.

Deux talentueuses musiciennes, Marybel Dessagnes, piano, et Evelyne Dubosq, chant, vous dévoileront ou nous remettront en mémoire des partitions du répertoire musical français, à l’occasion d’échanges avec le public.

TALENTS DE FEMMES ARTISTES

Vous êtes invités à visiter leur  site « talentsdefemmes.fr » la Garde afin de découvrir en détail  ces deux artistes qui  promettent une belle soirée.

« Venez nombreux, n’hésitez pas à en parler autour de vous pour venir entre amis (nous aurons une solution de repli si la météo s’avérait soudainement défavorable !) 

INSCRIPTIONS

Les modalités d’inscription et de règlement (par voie postale) sont sur le site ICI

Dernier message de la Présidente

« Bonjour à toutes et à tous,
 
Nous vous rappelons avant qu’il ne soit trop tard notre conférence-concert-buffet du 18 juin prochain à la Bastide Verte à La Garde organisée pour la musique et par Marybel Dessagnes et Evelyne Dubosq .
Renseignements complémentaires sur notre site : www.talentsdefemmes.fr
 
Nos artistes nous ménagent une jolie surprise au moment de l’apéritif que nous prendrons en commun dès 19h30 .
 
Il est encore temps de vous inscrire au plus vite à la condition de nous faire parvenir d’une part une réservation ferme par le moyen qui vous convient , afin de ne pas maltraiter le restaurateur,  et d’autre part votre règlement le soir de la conférence en arrivant vers 19 heures.
 
En espérant vous intéresser par ce petit rappel et vous retrouver nombreux le 18 au soir pour assister et échanger au cours de cette jolie soirée .
 
Amicalement »

 

EXTRAIT

« À quoi cela tient-il ? La condition de la femme est certainement reliée à cette évolution, la maternité n’ayant, quelque soit l’art concerné, jamais fait bon ménage avec le domaine de la création.
Il est donc logique que l’époque correspondant à la « libération féminine » soit corrélée à un développement de sa créativité. 
Cependant, n’oublions pas que dès l’aube de l’histoire de la musique, la composition féminine fut présente, avec Hildegard von Bingen (1098 1179), mystique, poétesse et compositeur allemande. Puis, la quasi disparition des femmes créatrices jusqu’au XVIIème siècle s’explique en partie parce qu’elles étaient interdites de chant dans les églises, et ne pouvaient donc pas bénéficier de la formation de qualité que dispensaient les maîtrises. Elles pouvaient cependant jouer de l’orgue dans les églises, et cumulaient , comme leurs homologues masculins du XVIIème, les fonctions d’instrumentiste et de compositeur. Marie Racquet, née vers 1634, fait partie de ces musiciennes, formées la plupart du temps par leur famille et non dans les écoles maîtrisiennes. On retrouve cette double casquette chez les claveciniste comme la célèbre Elisabeth Jacquet de la Guerre (1664-1729). 
 
Le XVIIIème siècle voit la femme tenir un rôle de plus en plus important dans la musique, notamment comme interprète, mais les compositrices restent dans l’anonymat. Qui aujourd’hui peut se rappeler de Marie de Louvencourt, de Marie-Anne Corneille, ou encore d’Elisabeth Lachanterie ? Il y a alors de plus en plus de cantatrices, ou d’excellentes clavecinistes, organistes, ou pédagogues, mais la composition féminine demeure marginale. 
 
La Révolution, puis le XIXème siècle n’amènent pas grand chose de plus pour la femme dans le domaine musical, si ce n’est en 1795 la naissance du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où les filles peuvent enfin recevoir un enseignement de qualité. Mais les habitudes passées sont tenaces, et quelques 35 ans après la création de cet établissement, seulement deux professeurs femmes sur quarante et un  exercent; quant à la classe de composition , elle n’est fréquentée par aucune fille ! Même la grande Clara Schumann, dont la production demeure abondante et de qualité, est complètement éclipsée par son époux. On ne la connaît que comme remarquable interprète, mais son oeuvre est rarement jouée aujourd’hui. 
 
Les choses commencent à changer à la fin du XIXème siècle, et des noms comme Cécile Chaminade commencent à nous être plus familiers. Le XXème siècle voit les femmes rafler des premiers prix de conservatoire, de grandes interprètes marquent réellement leur époque. Il était logique que la composition fasse le même chemin. Incontestablement, Lili Boulanger, soeur de Nadia, née en 1893 et morte précocement à 24 ans, était génialement douée. Elève de sa soeur et de Fauré, elle fut la première femme à recevoir le Premier Grand Prix de Rome en 1913 à 19 ans !!.
 
La création artistique au féminin représente malgré son peu de représentativité encore aujourd’hui, une source d’inspiration intarissable, lien infini entre entre composition, intuition, poésie et rationalité. 
 
Notre duo Les Enchantantes vous propose d’illustrer concrètement cette créativité féminine artistique multifacettes : nous vous raconterons avant tout une histoire d’amitié, qui nous a conduit dans un premier temps à une relation de compositrice à interprète, au travers de la commande d’Octo Sacra par le quatuor vocal féminin spécialisé  dans le répertoire médiéval, Orta Luce, jusqu’ au partage de l’opéra mobile quAntique ARIANA, dont la musique fut écrite en 2015 par Marybel Dessagnes au bout de 26 ans de désir, et dont le rôle titre est tenu par Evelyne Dubosq. Signalons une chose unique dans l’Histoire de la Musique : l’Opéra Ariana a à sa tête trois femmes aux commandes de la composition musicale, du livret et de la mise en scène. 
 
Puis nous vous parlerons de notre tout récent duo Les Enchantantes et du concert « Avec le Temps », une promenade musicale, rendant hommage au terroir français et imaginé comme un album à feuilleter, témoin du temps qui passe, d’histoires de femmes et d’hommes, à la fois légères et introspectives. 
 
En conversant simplement avec le public, nous illustrerons par des extraits musicaux en direct cette collaboration particulière entre piano, improvisation,  revisite de répertoires entre chansons et mélodies , pour partager intimement avec vous les façons multiples dont naît une idée de construction, de programme atypique, au travers de « re-compositions » sonores, pour montrer comment la musique et les textes peuvent vous obséder jusqu’à ce qu’une création soit enfantée et notée sur des partitions originales, le geste d’écrire étant lui-même une recherche d’harmonie entre la sensation intérieure et l’œuvre à venir, ou créée « sur le pouce », de manière éphémère, en acceptant, qu’elle représente à chaque fois une nouvelle naissance .
 
Enfin, nous vous parlerons plus largement de créations multidisciplinaires au féminin, et de la Direction Artistique que nous exerçons au sein de nos  structures productrices respectives :  la Compagnie Ombres et Voix, et  la Compagnie le Contrepoint des Sphères, dont la devise reste : « Écouter l’enfant artiste et créatif que chacun porte en soi ».
Les Enchantantes présentent… AVEC LE TEMPS
  
Duo piano –voix, entre chansons populaires et mélodies  françaises, en passant par le Vivarais…
 
Promenade musicale entre chansons et mélodies, rendant hommage au terroir français et imaginé comme un album à feuilleter, témoin du temps qui passe …
 
V. d’Indy, J. Kosma, F. Poulenc, K. Weill, Leo Ferré, J. Nohain, J. Prévert, R. Queneau, A.Sylvestre…
 
Marybel Dessagnes, piano (née à Toulon, Var, en 1970)
 
Elle place la création musicale et la transversalité entre les disciplines artistiques au centre de ses activités. Depuis plus d’une vingtaine d’années, son catalogue comprend plus de 120 œuvres, au rayonnement international (Belgique, Allemagne, Japon, Ghana, Canada, Mexique, etc.) La diffusion et la connaissance pour un public élargi des répertoires d’aujourd’hui est un de ses fers de lance : Marybel DESSAGNES multiplie les actions de conférences, concerts illustrés, ateliers interactifs, etc. sans frontières esthétiques ni stylistiques. Les musiques improvisées sont dans sa palette, que ce soit sur piano préparé en tant qu’interprète, ou dans l’écriture à plusieurs mains ou en temps réel, sur instruments du monde entier. Depuis plus de 25 ans, les étudiants -compositeurs comme interprètes- qu’elle a formés dans les disciplines d’érudition musicale rayonnent dans le monde professionnel des arts. Elle est la compositrice attitrée de plusieurs compagnies de danse ou de théâtre, et a participé en 2015 au premier projet de coopération culturelle France-Ghana-Côte d’Ivoire pour le spectacle chorégraphique No Rules…. anything goes de la Cie Joseph Aka. Elle crée en 2015 la Compagnie Le Contrepoint des Sphères, dont elle est Directrice artistique, structure porteuse de nombreux projets créatifs, originaux et multidisciplinaires, comme son récent Opéra mobile quAntique Ariana, et le projet d’hommage Célébration 2018 à son père Gontran Dessagnes, compositeur, chef d’orchestre, et pianiste concertiste (Cholet 1904- Toulon 1978), qui fut une figure importante de la vie culturelle algéroise, entre autres comme Directeur du Conservatoire d’Alger entre 1946 et 1964. Parallèlement à cette revalorisation patrimoniale familiale, avec comme point de départ l’œuvre pour deux guitares de son père, elle entreprend des travaux de recherche musicologique sur La présence de la musique algérienne dans l’œuvre de Gontran Dessagnes, qui aboutissent à l’obtention d’un Master II en avril 2018 (Aix Marseille Université), avec un mémoire de 375 pages qui fit l’objet de plusieurs invitations à différents colloques internationaux. 
 
Evelyne Dubosq, chant 
 
Titulaire d’un Certificat d’Histoire de l’Art et pianiste, elle a enseigné la musique, dirigé le chœur de Tourrettes-sur-Loup, monté des opéras d’enfants à l’échelle régionale et a été chef de pupitre au Chœur Départemental des Alpes Maritimes. Elle aborde le chant en interprétant la musique baroque religieuse.  Puis elle se tourne vers la mélodie française, le répertoire espagnol du XX° siècle, le jazz et  la close – harmonie.  Sa curiosité musicale l’entraîne à rejoindre le Centre des Musiques Médiévales de Paris, pour  y étudier l’écriture neumatique des manuscrits du Moyen Age. Elle rejoint plusieurs ensembles spécialisés pour chanter en France et à  l’étranger ce répertoire. Elle fonde le quatuor féminin de musique sacrée médiévale « Orta Luce » qu’elle dirigera 13 ans. Simultanément, elle explore les musiques de tradition orale, notamment le chant judéo – espagnol, réalise et produit un CD de chants séfarades. Elle est accompagnée par des musiciens traditionnels avec lesquels elle fonde l’ensemble « Poussieres d’exil » Elle est invitée ponctuellement à chanter au sein d’ensembles instrumentaux le répertoire judaïque. Fondatrice de  la Compagnie «OMBRES ET VOIX», lieu d’imagination et de création, elle s’entoure d’artistes d’horizons divers (musiciens, mimes, comédiens…) pour proposer des spectacles où le chant est privilégié. Elle créée divers ensembles qui se produisent régulièrement dans la région PACA et « hors les murs » pour y interpréter aussi bien  la mélodie classique que   la chanson française ou la musique latino… Depuis octobre 2014, elle est en charge de l’atelier- chœur de l’Université Nice Sophia Antipolis et anime régulièrement des stages de musique vocale.

 

 

«  Talents de Femmes » 83 La Garde
Association artistique et culturelle loi 1901

TALENTS DE FEMMES LOGO 2018

Adresse  (courrier uniquement) :

Maison des Association, n° 29

95, rue Marc Delage

83130 La Garde

Téléphone :  06 03 50 96 71

E-mail : contact@talentsdefemmes.fr

Site internet : www.talentsdefemmes.fr

L’appellation « Talents de Femmes » est une marque déposée à l’INPI.

 

Laisser un commentaire

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres