Isthmia le mag

  • Accueil
  • > CINEMA
  • > En ce moment au Cinéma Pathé: Ne manquez pas « Le Cercle littéraire de Guernesey »

21 juin 2018

En ce moment au Cinéma Pathé: Ne manquez pas « Le Cercle littéraire de Guernesey »

Classé sous CINEMA — isthmialemag @ 11 h 06 min
CINEMA FILM LE CERCLE LITTERAIRE DE GUERNESEY

Le 13 juin, jour de sa sortie, j’ai eu le plaisir de plonger dans une fiction comme je les aime.

Mots clés: MYSTERE et ROMANTISME

Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un film banal mais d’une romance en costumes d’époque.

Ce film est l’adaptation d’un best-seller au titre un poil plus farfelu inspiré du roman américain « Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » -  plus d’un million d’exemplaires vendus en France -

Son nom vous dira peut-être quelque chose, et pour cause : Yvette nous a parlé lors de notre rencontre du 7 juin 2017

LIVRE le cercle des eplucheurs de patates

« Une petite merveille de romantisme et de mystère au succès rayonnant. »

Élégamment réalisé, émouvant, ce drame romantique m’a tenue en haleine pendant plus de deux heures.

« Et, comme le film est signé Mike Newell à qui l’on doit «4 mariages et un enterrement », une romance s’invite au passage. Un film passionné et passionnant » Art. Le Parisien

 

Le livre est fait d’un échange de courriers entre deux personnes qui ne se connaissent pas et leurs proches. Pas facile à mettre en scène. 

Mais oui, on peut réussir l’adaptation d’un best-seller au cinéma. « Le cercle littéraire de Guernesey» le prouve. Cette adaptation est des plus réussie. Elle est irréprochable et vraiment charmante.

Pourquoi ! Parce que son synopsis est romantique et mystérieux. Parce que ce film sort de l’ordinaire et parce que, pour citer l’auteur , « J’espère que si les livres ont le pouvoir de rapprocher les gens celui-là fera des miracles »

Je vous conseille mille fois ce très joli film.

POUR VOUS RAFRAICHIR LA MEMOIRE

Le drame commence à Londres en 1946.

Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation.

Curieuse, elle entame une correspondance avec Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre.

Désireuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et quitte même son fiancé américain pour Guernesey.

Des rencontres improbables avec les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates vont la mener sur la piste d’une enquête historique palpitante.

Les confidences des habitants, son attachement immédiat à l’île et à ses habitants et son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

 

MA CRITIQUE ****

Les raisons de craquer pour le Cercle littéraire de Guernesey

*  Pour son mystère et son romantisme.

*  Pour ses décors pittoresques et mystérieux

L’île de Guernesey, lieu vert et vallonné, fracturé par de hautes falaises que la mer vient lécher.

Un brouillard léger y flotte souvent et  confère à cette île des airs quasi-mystiques.

L’œil de la caméra s’infiltre discrètement dans les bars, dans les fermes et les hôtels, capturant l’atmosphère des lieux.

L’île vit et participe à son romantisme.

* Pour ses acteurs sont beaux, émouvants et brillants.

Lily James prête ses traits à Juliet, l’héroïne au grand cœur. Elle s’est illustrée dans quelques films comme « Baby Driver », « Les Heures sombres » et « Trahison » où elle incarne avec facilité des personnages très différents.

Le très beau Michiel Huisman, star de la série « Game of Thrones », lui donne la réplique.

On compte encore une pléiade d’acteurs prestigieux, dans des rôles de protagonistes parfois un peu farfelus. Mais les plus fous de prime à bord deviennent de plus en plus touchants au fur et à mesure que se déroule l’intrigue.

Les grands méchants du film, n’ont pas beaucoup d’importance. Car les fils conducteurs de ce film sont  l’amour, la fraternité, et l’amitié éternelle. 

 

LES AUTEURS                                                    Annie Barrows et Mary Ann Shaffer

 

LIVRES AUTEURS

Née en 1934 en Virginie-Occidentale, Mary Ann Shaffer est décédée en février 2008, peu de temps après avoir su que son livre allait être publié.

Le premier roman de cette ancienne bibliothécaire, écrit avec sa nièce Annie Barrows -elle même auteur de livres pour enfants-, est aujourd’hui traduit dans plus de vingt pays, suscitant partout où il passe un immense enthousiasme critique et public. 

Comédienne bruxelloise et sociologue de formation, Cachou Kirsch joue depuis 2003, sur les planches comme sur pellicule…

Elle est également chargée de production du Festival Esperanzah, ainsi que musicienne.

En 2007, elle a été nominée en tant qu’Espoir féminin aux Prix du Théâtre belge.

 

NDLR - Un extrait du livre à propos du Cercle Littéraire de Guernesey:  « Grâce à votre bibliothèque notre petit point de monde devient immense. Peut−être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal... »

Je souhaiterais que notre cercle de lecture s’agrandisse et que notre point-livres soit un peu plus fréquenté et enrichi par vos apports et des rencontres enrichissantes et joyeuses. Manifestez-vous !  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RESERVER ICI

 

 

 

 

 

Mots-clés : ,

Laisser un commentaire

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres