Isthmia le mag

21 mai 2019

ISTHMIA RENCONTRES LECTURE Vendredi 24 mai 2019 rencontre avec un auteur

GIF J MOINS 3Le vendredi 24 mai à 15 heures, le cercle de Lecture d’Isthmia vous invite à une rencontre-dédicace avec Louis Béroud, spécialiste de  La Russie Impériale.

Mr Louis Béroud animera son intervention sous la forme d’un conte.

 

La rencontre aura lieu chez Josy et Gérard Pellati

Bat B 3e étage

 Si vous désirez y participer merci de signaler votre présence auprès de Josy et Gérard ou d’Yvette ou du Blog qui fera suivre.

En janvier Josy nous avait présenté Louis Béroud et sa passion pour la Russie à partir de son premier roman « Une dame de l’ombre à la cour de Russie » (éditions Guibert).

Il y raconte la chute de Nicolas II jusqu’à Raspoutine.

-Yvette peut vous prêter ce livre. Si cela vous intéresse, adressez-vous à elle.

QUI EST LOUIS BEROUD?

img1 LOUIS BEROUD

Élève de Sciences Po, ancien Commissaire de la Marine, Louis Béroud, dès sa retraite, se prend de passion pour la Russie et son histoire. Il se plonge dans l’écriture et donne de nombreuses conférences à Paris et en province (y compris à Hyères, La Garde et Toulon) sur l’histoire de la Russie impériale. 

Il est membre d’honneur de l’association des Amitiés russes de Provence.

Retrouvez-le sur le site de l’Association 

Il a entamé une carrière d’écrivain prometteuse avec :

  • « Une Dame de l’ombre à la cour de Russie » aux éditions François-Xavier de Guibert
  • « Serge de RadonègeAu miroir de l’âme russe » aux éditions François-Xavier de Guibert
  • « Aux origines de la révolution russe » aux éditions François-Xavier de Guibert, livre pour lequel il a reçu le prix Robert-Christophe

Homme de cœur, Louis Béroud reverse les droits d’auteur aux actions caritatives de notre association, auprès des enfants de Russie.

Contact Louis BEROUD : 06 47 23 85 60

 

Et si vous voulez en savoir plus ! ↓

 

 DOSSIER DE PRESSE

« On ne comprend pas la Russie par la raison

Elle ne se mesure pas à l’aune commune

Elle a une tournure à part

En elle on ne peut que croire. » Louis Béroud

 

« Une dame de l’ombre à la cour de Russie »

LECTURE LOUIS BEROUD UNE DAME COUR DE RUSSIE

Lors de la première conférence  à la Datcha pour  la sortie de son livre « Anna Vyroubova, une femme de l’ombre »  Louis Béroud nous avait offert  une conférence éponyme sur cette amie intime et influente de la dernière tsarine.

Ici, sous la plume de cette dame de l’ombre, familière des allées du pouvoir, nous voyons se jouer la tragédie pathétique d’un régime qui court à sa perte. Nul mieux qu’Anna Vyroubova ne peut nous faire pénétrer dans l’atmosphère obscure de la dernière Cour de Russie.

Au tournant de la révolution de 1905 en Russie, deux personnages font irruption dans l’intimité de la famille impériale : Raspoutine et Anna Vyroubova.

Confidente et seule amie de la tsarine, recluse dans son palais de Tsarskoïé Selo où elle cache l’hémophilie de l’héritier, Anna Vyroubova vit au jour le jour les événements qui présagent l’effondrement de la Maison Romanov. Elle note dans son  » Journal secret  » tout ce qu’elle voit et entend. Elle dépeint ses souverains dans leur vérité nue, au-delà de l’apparat du trône.

Vendredi 20 mai 2016 – CONFÉRENCE « Aux origines de la révolution russe »

LECTURE BEROUD Conférence 2016

« Je suis très sensible à votre témoignage élogieux de mon livre. Et j’y suis d’autant plus sensible que le prix qui m’est décerné par l’Association des Écrivains Combattants est le premier à récompenser l’un de mes ouvrages. Je remercie vivement le jury qui me distingue aujourd’hui par ce prix.

Ma récompense va aussi à mon éditeur, François Xavier de Guibert qui, depuis douze ans, accompagne chacun e mes projets littéraire. Devenu prêtre dans une paroisse de Bourgogne, il a gardé un pied dans l’édition au sein du Groupe Artège. Je sais qu’il est très heureux de ce prix.

J’ai enfin une pensée pour ma famille, contrainte, durant de nombreux mois au silence et à l’isolement.

Sans doute l’avez-vous remarqué, mon entrée en littérature a été tardive. Certes, ayant lu Anna Karénine à l’âge de 16 ans, j’ai été marqué dès l’adolescence par la littérature russe. Mais il a fallu que sonne l’heure de ma retraite, après avoir servi dans le Commissariat de la Marine, pour que je me plonge avec ferveur dans l’histoire de la Russie. Dès lors la Russie a envahie mes loisirs. C’est ainsi que je suis devenu conférencier et écrivain de l’histoire russe. Jusqu’à entreprendre l’écriture d’une pièce de théâtre que j’ai baptisée « Au musée de l’âme russe ». Elle s’entend comme une promenade amoureuse parmi des personnages de la Russie que j’admire : religieux, souverains, poètes, écrivains, compositeurs, savants. Cette pièce, je l’ai jouée pour la première fois en octobre 2010, seul en scène, au théâtre Denis à Hyères, puis dans plusieurs villes, y compris Paris.

Approfondir l’histoire de la Russie, c’est aller à la rencontre d’un peuple riche de son passé, de sa culture, de sa foi orthodoxe. Je suis toujours frappé et à la fois émerveillé de constater que les aspirations des hommes et des femmes de ce pays sont à cent lieues des nôtres. La nourriture, l’argent, les vacances sont pour eux des commodités, non des valeurs. La lecture, le théâtre, la musique, la marche dans la forêt, l’hospitalité, voilà les vraies valeurs russes. Malgré la précarité de leurs ressources, les Russes trouvent le moyen d’acheter des livres et de remplir les théâtres, les opéras, les salles de concert. La culture en Russie n’a aucun rapport avec la richesse, ni matérielle, ni spirituelle. On court entendre Tchaïkovski, Rachmaninov, Chostakovitch, Pouchkine, Tchekhov, non pour satisfaire des usages convenus, mais parce que ces compositeurs et ces poètes descendent de l’Autre Royaume et nous parlent de Dieu.

Au milieu du 19ème siècle le poète et diplomate Fiodor Tioutchev écrit des vers stupéfiants qui déconcertent les étrangers. Le lecteur russe, lui les comprend parfaitement en 1866, l’année de leur publication, comme il les comprend aussi parfaitement aujourd’hui. Les vers de Tioutchev deviennent l’explication la plus populaire de la situation en Russie, au tournant du troisième millénaire. Écoutons ces vers en conclusion de mon propos :

On ne comprend pas la Russie par la raison
Elle ne se mesure pas à l’aune commune
Elle a une tournure à part
En elle on ne peut que croire
. »

Le 17 mars 2016

Louis BEROUD

23 MARS 2018 – CONFÉRENCE SUR « La Chute de la maison Romanov, une tragédie »

4 LECTURE LOUID BEROUD conférence 2018

25 novembre 2017 EXPOSITION sur « LA RÉVOLUTION RUSSE DE 1917 »

HYEXXQ927_CR_LECTURE BEROUD

A partir de documents, journaux russes et français originaux et d’objets d’époque, cette exposition retrace le déroulement de la révolution russe.

19 OCTOBRE 2011- SPECTACLE « AU MUSÉE DE L’ÂME RUSSE »

6 LECTURE LOUIS BEROUD CONTE HEROIQUE RUSSE

Il s’agit d’une déambulation dans un musée.

Une « promenade amoureuse parmi les personnages russes que j’ai aimé…. » et sur l’histoire de la Russie Impériale, explique Louis Béroud,

 6 LECTURE LOUIS BEROUD ART SPECTACLE

Ce conte héroïque a été écrit et interprété par Louis BEROUD et joué en faveur d’un orphelinat russe. Le spectacle a été organisé par « le Rotary Club de Toulon » dont fait partie Gérard Pellati et l’association des « Amitiés Russes de Provence ».

« Ce « one man show », d’environ deux heures, a été écrit et présenté avec succès par cet auteur auquel s’ajoute un talent d’acteur. Louis Béroud nous a offert un voyage passionnant à travers la Russie intitulé « Au musée de l’âme russe » au cours duquel il accompagnait Pierre Le Grand, la Grande Catherine, le poète Pouchkine, le compositeur Tchaïkovski et bien d’autres héros de cet immense pays : une véritable prouesse faisant appel à sa mémoire infaillible et à ses connaissances exceptionnelles ». extrait de l’article de Marie Reynier – 15 février 2018.

Le Rotary Club

Organisation humanitaire internationale de Clubs Service, le Rotary rassemble des Hommes et des Femmes issus de milieux d’affaires et professions libérales qui offrent de leur temps et ressources au service d’autrui dans leur collectivité locale et à travers le monde.

Parmi ses axes prioritaires, un mot d’ordre : Servir…

Pour mémoire : Plus de 1.2 millions de rotariens sont répartis dans plus de 34.000 Clubs dans le monde entier…www.rotaryclubtoulon.com

 

ROTARY ROUE

La campagne de Russie, l’histoire vue du côté Russe

La campagne de Russie de 1812 est une campagne militaire menée par l’empereur Napoléon Ier. Après avoir conquis presque toute l’Europe, Napoléon entreprend de conquérir la Russie du tsar Alexandre Ier.

Même si, jusqu’à la prise de Moscou, l’avantage est aux forces napoléoniennes, le prince russe Mikhaïl Koutouzov, général en chef d’une armée impériale russe

7 LECTURE LOUID BEROUD

 

8 LECTURE LOUIS BEROUD DOSSIER DE PRESSE

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres