MOLIO Expo jusqu’au 15 mars 2020 A LA GALERIE FLOR DAVELIA Toulon

VIDÉO DU VERNISSAGE

 

VIDEO DU VERNISSAGE MOLIO

MARIA LA NATURE ET L’EAU

 

Quelques propos de Maria Molio sur « La Nature et la nature humaine »

 

« Je suis une artiste peintre qui aime la photo et la création vidéo et les installations (…) Je m’exprime avec des toiles et des pinceaux (…)

 

L’eau est devenue le thème principal de mon travail pictural…. L’observation de la nature dans l’aspect contemplatif dans toute sa splendeur. Passant de la faune à la flore et aux éléments naturels, vivants, comme l’eau, les rochers, le sable, la terra (…)

 

Du jour où j’ai laissé ma nature prendre le dessous sans la contrarier, alors à ce moment, j’ai pu constater que les planètes se sont alignées, que la joie est entré dans mon for intérieur, avec comme tout le monde des jours plus dynamiques que d’autres. C’est le contact permanent avec les éléments naturels qui ont fleuri au fond de moi-même et porté ses fruits (…)

 

Je me trouve face à moi et ma technique picturale, mais il y a derrière une volonté de véhiculer un message bien loin de la matérialité picturale, ce qui compte ce n’est pas l’objet présenté en lui-même ou la facture de celui-ci ou sa qualité, bien au contraire (…)

 

L’aventure me tente  de  mener une création impliquant un projet de recherche des comportements sociétaux liées aux œuvres d’art crées depuis le surréalisme jusqu’au street-art (…)

 

Pour aller vers le futur,  transmission des clefs pour aller ver un futur limpide (…)

 

Ensemble nous agissons pour « guérir de l’eau » avec comme élément d’inspiration surréaliste du Ready-made : effet de société qui a suivi le mouvement (…) L’eau guérit à travers nos vibrations (…)

 

Ce qui compte est le message crypté au travers d’une représentation plus ou moins académique, reliant l’héritage reçu des artistes du passé et un message concret.

Cette démarche se rapporte d’abord à une quête sur « Qui suis-je ? Quel message je veux faire passer ? Comment l’exprimer ? Comment le véhiculer ?  Que suis censé apporter aux autres avec mon savoir-faire » (…)

 

Ma quête à la recherche d’absolu à débouché en une série d’œuvres de la collection Wagner.

Puis s’en est suivi d’une quête légitime pour la protection de la Nature et limiter la pollution de l’eau. Les œuvres sont issues de ma propre quête. Avec un message visuel de la pureté de l’eau qui en vient à purifier l’âme (…)

 

L’expression même de l’entité humaine en sa palette émotive est pour moi une source d’inspiration tant sur les plans de la joie et de la tristesse, de la beauté et de la laideur que de l’amour et du désamour…

Ces paires d’opposés se voient transmutés en une recherche de l’Absolu quand l’esprit-corps s’exprime en toute liberté sur la toile (…)

 

En ressort la joie humaine de la surprise créatrice, reflet momentané de la Joie et du Bonheur absolus, et de ce qui peut être ressenti en admirant une œuvre. Aussi, la nature au-delà des tribulations mentales humaines est repos de l’âme, tels le lever et coucher du soleil, le cycle de la lune, la beauté d’un arbre ou d’un paysage, la lumière, le chant d’un oiseau  (…)

 

Notre mère Gaia, est un thème qui m’interpelle jour après jour, dès que je vois des caddies remplis de produits enveloppés dans du plastique, alors que des matériaux de remplacement peuvent être produits avec des fibres naturelles, le verre, etc. Mon projet vise à la protection de l’eau, des océans, des mers et des rivières, avec la prise de conscience de la  nécessité de la diminution de déchets plastiques (…) (…)

Les troubles sociaux, les chaos, la précarité, les bruits incessants, l’isolement produit par les écrans, qui sont devenus tellement courants que les humains passent souvent à côté de l’essentiel. L’esprit humain est trop occupé pour prendre conscience de l’imminent besoin de stopper la pollution de l’eau »

 

C’est sa quête du Graal.

 

Que pensent les personnes qui sont venus  voir ses œuvres ?

L’artiste n’a pour s’exprimer que sa technique picturale. Ses œuvres soulèveront parfois l’étonnement, l’incompréhension, parfois même des critiques qui peuvent entrainer un discrédit immédiat qui réduit son message à la matérialité de la peinture. Mais ne vous y trompez pas. Ce qui compte n’est pas l’objet présenté mais bien la façon dont l’artiste explicite sa position dans l’espace des possibles artistiques et dont elle en joue de façon ludique, distancée et parfois ironique. Il n’est pas utile de juger la qualité picturale d’une œuvre mais bien le message que nous transmet son créateur.

Maria joue avec les couleurs, avec le mouvement, avec les sentiments qui l’envahissent, sa joie d’être et d’exister, de voir, de vouloir et de les partager avec nous sans retenue et sans  modération.

Merci Maria.  Au Parc nous sommes fiers de te côtoyer.

PAULE CHADEAU

MOLIO SUR VAR MATIN

VAR MATIN

MOLIO SUR INSTAGRAM

MUSICIEN

 A SUIVRE ….

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres