Isthmia le mag

2 août 2019

dès le mardi 6 août à 9h Le point-livres en accès libre

Classé sous Isthmia le mag,LECTURE,POINT LIVRES — isthmialemag @ 15 h 55 min

GIF NOUVEAU

LE POINT LIVRES d’ ISTHMIA LE MAG

 

LOGO POINT LIVRES

ENFIN EN ACCÈS LIBRE!

 

OUVERTURE POINT LIVRES

DES LIVRES VOUS ATTENDENT AU POINT-LIVRES D’ISTHMIA

situé dans la salle du Conseil Syndical, RDC du bât. F

POINT LIVRE EMPLACEMENT SALLE DU CS

 

Le point-livres est le point d’échange réservé aux résidents.

 

LE POINT-LIVRES EXISTE DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES

Vous pouvez  y déposer des livres ou en emprunter.

Inutile de multiplier les lieux et de déposer vos livres dans des endroits insolites !

L’ouverture est libre du lundi au samedi.

AFFICHE 1 HORAIRES blogLes horaires pourrons changer en fonction de la demande.

Le CERCLE DE LECTURE qui reprendra à la Rentrée pourra éventuellement vous prêter d’autres titres qui vous intéressent.

Voir article : Rencontres Lecture à Isthmia

POINT LIVRE AFFICHE CIRCUL LIVRES blog

 

Vous pouvez  déposer des livres ou en emprunter.

Dans l’immédiat, la plupart des livres proposés sont en libre circulation. Vous pourrez donc les emprunter, les rendre ou les garder, à votre convenance.

Vous y trouverez également des DVD, des VHS et bientôt des livres pour enfants et des jeux de société si nous pouvons en récupérer

Pour les eBooks  ou films à lire sur  ordinateur  je peux vous en procurer.

Il suffit de le demander  par mail ou par message.

 

GIF EMAIL BLOG

 

 

 

 

Mots-clés : ,

1 août 2019

Rencontres Lecture à Isthmia

Classé sous ACTIVITES AU PARC,CERCLE LITTERAIRE D'YVETTE,LECTURE — isthmialemag @ 8 h 00 min

 

ORGANISATRICE DES RENCONTRES: Yvette Bocherens, Bât. H 3e étage

LIVRES YVETTE B

Si vous êtes intéressés, faites-vous connaître.

(*) DANS LE PRINCIPE , LE CERCLE DE LECTURE se réunit le dernier jeudi de chaque mois à 15h chez YVETTE BOCHERENS, Bâtiment H2D

Mais parfois le lieu, les dates et l’ heure changent. Vous êtes informés par mail. Communiquez-nous si possible vos intentions d’y participer

La formule actuelle 

A tour de rôle chacun(e) présente les livres de son choix.

NDLR: Je préférais l’ancienne formule qui permettait d’échanger nos impressions sur un livre.

C’était également pour moi un projet et un objectif de lecture. 

LES PROPOSITIONS DE LIVRES pourraient venir en seconde partie.

Les livres circulent . Adressez vous au membres du Cercle de lecture.

 

LE VIDEOM@G

Un film est propos, selon la demande et souvent en liaison avec nos lectures.

Vous pouvez également en proposer. Je peux mettre à votre disposition des films. Il vous suffit d’une clé USB. Me contacter.

 

ARCHIVES

 

Mise à jour en cours

Un petit aperçu de nos rencontres

RENCONTRE DU 24 MAI 2019 chez Josy

Pour le mois de Mai la rencontre a eu lieu chez Josy en présence de l’écrivain Mr BEROU qui nous a présenté la Russie à travers divers écrits.

RENCONTRE DU  VENDREDI 26 AVRIL 2019 chez Yvette

* Rencontre du VENDREDI 26 OCTOBRE 2018 chez Yvette

Rencontre du JEUDI 9 NOVEMBRE 2017  chez Paule

Participants Catherine – Françoise – Geneviève- Josy –Maria –Nicole –Paule –Poucette –Roseline -Simone -Yvette

Notre invité : Kevin Juliat

Bonjour à tous-tes (ici l’orthographe inclusive est utile)

Tout d’abord je vous remercie d’avoir été si nombreux-ses à participer à cette rencontre un peu spéciale. Pourquoi spéciale ?

Tous d’abord elle se tenait chez moi, exceptionnellement, car je souhaitais vous présenter Kévin Juliat, un jeune homme très intéressé par l’édition et par les livres, rencontré dans la longue file d’attente qui nous conduisait à Amélie Nothomb. Une heure et demie mises à profit pour échanger et sympathiser. Kévin nous a raconté son parcours littéraire et ses rencontres avec des écrivains, ainsi que ses échanges épistolaires avec Amélie Nothomb qu’il nous a appris à mieux connaitre sur un plan autre que son personnage médiatique. Puis chacune a évoqué son type de lectures préférées. Un moment très enrichissant. En ce qui me concerne, j’aime les livres qui racontent la vie. « A quoi servent les livres s’ils ne ramènent pas vers la vie, s’ils ne parviennent pas à nous y faire boire avec plus d’avidité ? » Henry Miller – Extrait de Lire ou ne pas lire   Voici le blog de Kevin sur lequel vous trouverez ses critiques de livres.

CLIQUEZ SUR LE LIEN : Chez Monsieur Jul

Pendant la première heure nous avons échangé nos impressions sur les livres lus depuis la précédente rencontre.

 Nous remercions tout spécialement FRANCOISE BLAYSAT, 1er prix des lectrices d’Isthmia SMILEY sourire qui nous propose et nous conseille une abondance de livres variés et soigneusement sélectionnés.

Elle nous a présenté  « UN PARFUM DE TILLEUL», le premier roman de Corinne Hennebelle

« 198 impasse des Glycines : la maison que Cécile rêvait d’acquérir. Cécile, son ami Valentin, leur famille et leurs amis sont unis par une bonne entente, complices dans la bonne humeur, animés d’une bonne volonté. Mais au fond d’eux- mêmes il y a des manques : l’amour, le bonheur pour de vrai c’est pour quand ? Pas si simple quand le poids d’un secret coule dans leurs veines, se mélange à l’ADN. Obstacle bien caché qui limite leurs choix, entrave le libre arbitre. A l’image de cette maison à rénover comme eux, située au fond d’une impasse comme eux, pleine d’interrogations comme eux. Pas facile d’être heureux quand les ancêtres ont légué des croyances, des injonctions qui sèment le trouble dans leur descendance. Des portes se ferment et s’ouvrent, entre rêve et réalité, passé trouble et présent impossible. Pour Cécile, Valentin et leurs proches l’aventure reste incertaine. »

« Ce qui ne tue pas rend plus fort ». Le célèbre adage de Nietzche colle parfaitement à ce premier ouvrage de l’écrivain valettois – Article Var Matin du 9.11.2017- Je ne savais pas qu’elle était valettoise.

YVETTE a parlé des « BUVEURS DE LUMIERE » de Jenni FAGAN   (24 août 2017) et de la préparation de son 3ème voyage en Australie et du  livre de Tamara McKinley « LA TERRE DU BOUT DU MONDE»

« Angleterre, 1770. Susan Penhalligan accepte un mariage de raison pour sauver sa mère et son frère Billy de la misère. Mais son cœur est pris par Jonathan Cadwallader, parti courir les mers à bord de l’Endeavour du capitaine Cook.
Quinze ans plus tard, Billy est déporté en Australie pour contrebande. De leur côté Susan et son mari partent s’installer à Botany Bay, à quelques kilomètres du futur centre de Sydney, où l’Empire britannique a décidé de fonder une colonie. Ils y découvrent un continent fascinant ainsi que ses habitants, les aborigènes.
Mais Susan est loin de se douter de tout ce qu’elle va devoir surmonter avant de pouvoir faire sienne cette terre du bout du monde… »

De TAMARA MCKINGLEY , «  LA DERNIERE VALSE DE MATHILDA » également sur l’Australie.

« Une histoire poignante, qui mêle à la perfection: amour, suspense et aventures » (selon Publishers Weekly). Ce livre a été publié sous le titre « Matilda’s Last Waltz par Piatkus » à Londres en 1999.

Une première édition de ce livre a paru sous le titre  « L’Héritière de Churinga » aux éditions France Loisirs. C’est une saga australienne devenue best-seller international qualifiée d’« atmosphère envoûtante » (Associated Press). Le succès mondial de ce premier roman de Tamara McKinley a très vite été comparé à celui remporté par « Les oiseaux se cachent pour mourir » de Colleen McCullough, best-seller des années 1980. Ils ont tous deux le même cadre agricole australien, et mettent en scène une famille dont le destin tragique est assumé, d’une génération à l’autre, par une succession de femmes de tête

Ce roman s’est véritablement fait une renommée mondiale et fut traduit en 15 langues. En effet, en Allemagne tout d’abord, il a été mis sur la liste des best-sellers, en Suède on l’a qualifié de roman romantique étranger de l’année et il fut livre du mois en Finlande et en Australie.[

« Tout commence en 1923. À Churinga, dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, enterre sa mère. Elle sait que désormais, face à son père, un homme cruel et égoïste, elle ne pourra compter que sur elle-même pour conserver ses terres.
Cinquante ans plus tard, Jenny pleure la disparition tragique de son petit garçon et de son époux. Seul legs de ce dernier : le domaine de Churinga. Sur place, Jenny trouve le journal intime de Mathilda, dont elle entreprend la lecture. Bien vite, elle découvre des similitudes entre leurs destinées et l’angoisse l’assaille : a-t-elle bien fait de venir s’installer ici ? Les toutes dernières pages du journal lui révèleront la terrible vérité de Churinga et le secret de sa naissance. Une étape nécessaire pour rencontrer de nouveau l’amour »
La dernière valse Mathilda, premier roman de Tamara McKinley, a été un best-seller international, traduit dans 15 pays. En Suède, ce roman a été élu roman étranger de l’année.
EN SAVOIR PLUS SUR WIKIPEDIA

SIMONNE a évoqué son voyage en Australie et nous communiquera son carnet de voyage.

AUTRES LIVRES suggérés par FRANCOISE

« LE CERCLE DES FEMMES » de Sophie Brocas 

A l’occasion des funérailles de leur aïeule et amie, quatre générations de femmes se retrouvent. La plus jeune, Lia, vingt ans, découvre par inadvertance un secret de famille jalousement gardé pendant soixante ans… Avec ce premier roman plein de fraîcheur et de délicatesse, riche d’une galerie de personnages aussi touchants que fantasques, Sophie Brocas livre une réflexion subtile sur la transmission, l’inéluctabilité (ou pas) de la répétition des schémas familiaux et la fragilité des liaisons amoureuses.

« UN GOUT DE CANNELLE ET D’ESPOIR » de Sarah McCoy

qui évoque l’Allemagne et la guerre de 44. Ce livre ressemble à « Elle s’appelait Sarah » de Tatiana de Rosnay. Ce livre est à votre disposition ainsi que le film.

ROSELYNE nous propose « Article 353 du Code Pénal » de Tanguy Viel qui a remporté le Grand-Prix RTL-Lire et sera présent à la Fête du Livre du vendredi 17 au dimanche 19 novembre à Toulon. C’est un dialogue entre le juge et l’auteur sur fond évocateur de la Bretagne. Il a passé son enfance à Brest… Et qui parle de cet incroyable article et cette possibilité qu’ont les juges pour trancher.

« Un roman de haute volée » selon Paris Match. EN SAVOIR PLUS ICI

NDLR-  J’ai eu un petit problème avec l’écriture de ce livre. J’aurais aimer en parler avec l’auteur. malheureusement je n’ai pas pu le rencontrer à la FETE DU LIVRE. Son stand était vide.

JOSY nous parle de  « C’était mieux avant » de Michel Serre. Avant ? Justement j’y étais ! Je vais vous raconter…

« Dix Grands Papas Ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire qui paiera longtemps pour ces retraités : « C’était mieux avant. » Or, cela tombe bien, avant, justement, j’y étais. Je peux dresser un bilan d’expert. Qui commence ainsi : avant, nous gouvernaient Franco, Hitler, Mussolini, Staline, Mao… rien que des braves gens ; avant, guerres et crimes d’état laissèrent derrière eux des dizaines de millions de morts. Longue, la suite de ces réjouissances vous édifiera.»  Michel Serres

AUTRES LIVRES  

« Frappe-Toi le Cœur » – Amélie NOTHOMB

« Une Vie entre deux océans » – M.L.STEDMAN

« La Mort du Pantin » – Pierre MOUSTIERS

« L’Incendie du Bazar de l’Hôtel de Ville »-  Jean Paul CLEBERT

« Mrs Hemingway » – Naomi WOOD

« L’Homme des Phares (Michel Pacha) » – Yves STALONI, membre de l’Académie du Var

   Le dernier livre,  « LOOPING » d’Alexia Stresi a séduit tous les participants.

AUTEURS PRESENTS A  LA FETE DU LIVRE 2017

- ALEXIA STRESI, auteur de Looping notre dernière lecture

- LAETITIA COLOMBANI, La Tresse

- TANGUY VIEL  Article 353  Code Pénal

« La lecture, c’est comme les auberges espagnoles, on n’y trouve que ce que l’on y apporte ». André Maurois

 « Il va falloir qu’un jour enfin je me décide à lire les livres que, depuis trente ans, je conseille à mes amis de lire » Sacha Guitry

Venez tous et toutes au Club Lecture d’Isthmia !

Les nourritures terrestres

Comme l’a souligné Josy cette rencontre a été très riche d’une part de la présence d’une douzaine de personnes de qualité, d’autre part de toutes sortes de nourritures : culturelles certes mais aussi gourmandes dans un décor d’actualité pas forcément du goût de tous ! Mais comme le disait Tristan Bernard « On ne perd rien à être poli, sauf sa place dans le métro ! » J

LECTURE RENCONTRE DU 9 NOV

« Les plats se lisent et les livres se mangent ». (Marcel Proust)

               LECTURE LE GOUTER DU 9 NOV

Ce jour-là notre appétit a été comblé.

Je remercie Nicole pour sa petite attention personnelle envers son hôtesse ainsi que Roselyne pour son cidre rosé que j’ai gardé et rapporterai à la prochaine rencontre, car tout le monde a opté pour le champagne.

LECTURE GOUTER

 

* RENCONTRE DU 6 OCTOBRE 2017 CHEZ YVETTE

LE CLUB LECTURE

Bonsoir

Plaisir partagé pour nos retrouvailles après nos tribulations estivales:

8 présentes: Hélène, Françoise, Geneviève, Nicole, Roseline, Paule, Yvette plus Evelyne Fiévé que nous aimerions voir plus souvent. 3 excusées: Lucie, Josy, Elisabeth

Qui a dit que parmi 100 Lecteurs, 80/100 sont des Lectrices? Après un échange amical personnel nous avons abordé la vie culturelle toulonnaise à venir, soucieuses d’être informées au plus tôt des évènements futurs. (Merci Paule). Chacune a ensuite présenté un livre qui lui a plu et qu’elle souhaite nous inviter à lire.

Voir ci-dessus.

Cette nouvelle formule pour nos rencontres mensuelles nous permet un échange plus large tout en gardant le choix de nos lectures, en privilégiant bien sûr le prêt des ouvrages. 

Cordialement – Y.B.

 MON POINT DE VUE 

Je trouve très intéressant de découvrir de nouveaux livres présentés par nos participantes

Mais il manque, selon moi, une dimension à cet échange.

Nous ne pouvons pas confronter nos impressions de lecteur à celle des autres sur un même livre.

Peut-être le ferons-nous à la prochaine rencontre !

D’autre part cela s’adresse aux lectrices (ou lecteurs) assidus, qui lisent énormément.

Ce qui n’est pas mon cas.

LIRE POUR LIRE – VIVRE POUR LIRE OU LIRE POUR VIVRE

Y-a-t-il une raison pour lire ?

En premier: Lire pour réactiver les neurones.

« J‘ai toujours lu pour de mauvaises raisons et je continue. » -Daniel Picouly              

J’ai beaucoup lu dans ma jeunesse, un peu moins ou de manière plus spécifique à l’âge adulte et maintenant j’ai d’autres activités qui ne me permettent pas de rester aussi longtemps concentrée sur une activité riche mais passive. Et mon cerveau septuagénaire ne souhaite pas seulement découvrir mais aussi retenir, ce qui n’est pas toujours le cas.

« Il est plus facile d’acheter un livre que de le lire, et plus facile de le lire que de le comprendre » -William Osler

J’hésite à vous proposer cette citation

«Il semble que le goût des livres croisse avec l’intelligence. » – Marcel Proust / Sur la lecture

Le goût des livres, cela s’acquiert dès l’enfance. Etre lecteur c’est un état d’esprit.

il me reste le plaisir des livres et presque tout ce que j’en ai conservé.

« Bien lire n’est pas trop lire, c’est encore moins lire par force. » - Hubert Nyssen

Pas tout à fait d’accord. Le cercle de lecture m’invite à lire car je crois aux vertus de l’échange.

Et  pourtant sans cette rencontre il y a certains livres que je n’aurais jamais ouverts. N’est-ce pas Yvette J 

Pour moi, lire c’est s’évader et se projeter dans un monde ou des infos multiples qu’il faut retenir – la découverte ne suffit pas- et utiliser.

J’aime aussi me retrouver dans un livre. Mon histoire dans l’histoire en quelque sorte.

Cela m’aide à comprendre.

« Qui veut se connaître, qu’il ouvre un livre. » – Jean Paulhan / Eléments

 Mais point trop n’en faut J

« À force de lire sans arrêt, Sonietchka a un derrière en forme de chaise » Sonietchka – Ludmila Oulitskaïa

 

LECTURE HUMOUR

QUELQUES AUTRES BONNES RAISONS DE LIRE

« L’envie de savoir est le plus puissant moteur humain » – Bernard Werber

 « J’ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot… » Honoré de Balzac / Etudes philosophiques : Louis Lambert

«  Un bon livre est celui qu’on retrouve toujours plein après l’avoir vidé. » Jacques Deval / Afin de vivre bel et bien

« Ne te contente pas de lire un traité une seule fois, relis-le à plusieurs reprises. Bien souvent, chaque nouvelle lecture permet à notre attention ou à notre intelligence de capter quelque chose de différent. Une seule lecture, pour attentive et sérieuse qu’elle soit, ne saurait nous faire assimiler toute la substance d’un ouvrage, même si elle est accompagnée des commentaires d’une personne avertie. » Bréviaire des politiciens (1684), Jules Mazarin (trad. François Rosso), Deuxième partie, les hommes en société.

 « Lire, c’est emprunter ; en tirer profit, c’est rembourser sa dette. » Georg Christoph Lichtenberg / Le miroir de l’âme

«La véritable Université de nos jours, est une collection de livres. »Thomas Carlyle / Héros et culte des héros

En réalité, « De nos jours » il y a aussi Internet, la preuve, vous être en train de me  lire… J

Le papier n’est pas le seul support de la connaissance.

J’ai aussi une collection d’eBooks à vous proposer. Et n’arguez pas que vous préférez le contact du papier. Le papier c’est la mémoire des choses. Il faut le préserver. Mais ce n’est « pas bon pour la planète ». Il doit être réservé à certaines publications. Il faut aussi apprendre à utiliser les outils de notre siècle.  

En mars 2016 une intelligence artificielle a même failli remporter un prix littéraire !

Mais redescendons sur terre.

 «Qui que vous soyez qui voulez cultiver, vivifier, édifier, attendrir, apaiser, mettez des livres partout.» Victor Hugo / Ouverture du congrès littéraire international de 1878

 

oOo

RENCONTRES AUTEURS ET DEDICACES

* JACQUES VAZEILLE Rencontre au Parc pour son livre « MURS3 

* AMELIE NOTHOMB  en dédicace à Toulon à la Librairie Charlemagne

   Voir CR ici: Jeudi 28 septembre à 15h00  Amelie Nothomb

* SANDRINE BEILLARD Rencontre au Parc pour son livre « CHEMINS D’AILLEURS »

* En mai 2019 Mr JACQUES BEROU vous présentera son dernier livre sur la Russie .

 oOo

LES LIVRES

Vous pouvez les emprunter en vous adressant au Cercle de Lecture.

« Toute la lumière que nous pouvons voir » d’Antony DOERR auteur américain:

Roman historique du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, fresque envoûtante, réflexion profonde sur la condition humaine.

Suite à « Au Revoir La Haut »* qui circule Pierre LEMAITRE vient de publier « Couleur de l’Incendie »:
Février 1927, une femme déploie toute son énergie et des trésors d’intelligence pour survivre et reconstruire sa vie.

*Le film est sorti récemment :

Si quelqu’un peu- nous le prêter, nous sommes preneuses pour le VidéoM@g.

« J’ai un mot à vous dire » de Jean Loup CHIFLET
Le mot est un être vivant, il nait, vit, meurt comme les êtres humains. On rit et on apprend: beaucoup d’humour dans ce témoignage exceptionnel.

NDLR : A mettre entre toutes les mains, dès qu’un enfant sait lire. Il découvrira

« Un jour, Victor Hugo m’est apparu en songe : « Ouvre le livre 1 des Contemplations, et tu y trouveras ce que tu cherches ». J’y ai découvert ce vers magnifique : Car le mot, qu’on le sache est un être vivant. Ce que je supputais est devenu réalité : les mots naissent, vivent et meurent comme des êtres humains ! Un de ces mots m’a accordé une interview exclusive. Il m’a tout dit : sa naissance à la « Clinique du larynx », ses dures années à l’école « Grammaire », la réussite de son « Cliché », etc. »

N’existe plus qu’en occasion  sur LA FNAC , AMAZON… très peu cher !

Et la suite à découvrir « J’ai encore un mot à vous dire »

« Chemins d’Ailleurs » de Sandrine BEILLARD
L’auteur nous raconte ses aventures hors des sentiers battus pendant ses voyages aux quatre coins du globe.

NDLR – Sandrine Beillard rencontrée à Fête du livre sera peut-être présente lors de notre cercle de lecture en MAI (vous en serez informés si la rencontre a lieu)

« Les Passeurs de Livres » de DARAYA

De Delphine MINOUI, nous avions déjà lu: « Je vous écris de Téhéran »
Histoire d’une bibliothèque reconstituée par des bénévoles qui recueillent des livres enfouis dans les ruines d’immeubles bombardés.

« Le Miracle de Spinosa » de Frédéric LENOIR
Philosophie

« Averroès ou le secrétaire du diable » de Gilbert SINOE
Une philosophie pour éclairer votre vie.

« L’Amie Prodigieuse tome 4 : L’enfant perdue » d’ Elena FERRANTE
La saga continue avec un quatrième livre. Le mystère sur l’identité de l’auteur va-t-il être éclairci?

Rencontres Lecture à Isthmia dans ACTIVITES AU PARC autres-livres

michel-serre-livre 2017 dans CERCLE LITTERAIRE D'YVETTE livre-un-gout-de-cannelle-et-despoir BOCHERENS dans LECTURE livre-le-cercle-des-femmes CERCLE LITTERAIRE les-buveurs-de-lumiere CHEZ MONSIEUR JULlivre-article-3615-du-code-penal FETE DU LIVRELECTURE LIVRE LES COULEURS DE L'INCENDIE

LA DERNIERE VALSE DE MATHILDAVERITABLE PHENOMENE D’EDITION AUX ÉTATS-UNIS, SALUE PAR L’ENSEMBLE DE LA PRESSE COMME LE MEILLEUR ROMAN DE L’ANNEE, LE LIVRE D’ANTHONY DOERR POSSEDE LA PUISSANCE ET LE SOUFFLE DES CHEFS-D’ŒUVRE. MAGNIFIQUEMENT ECRIT, CAPTIVANT DE BOUT EN BOUT, IL NOUS ENTRAINE, DU PARIS DE L’OCCUPATION A L’EFFERVESCENCE DE LA LIBERATION, DANS LE SILLAGE DE DEUX HEROS DONT LA GUERRE VA BOULEVERSER L’EXISTENCE : MARIE-LAURE, UNE JEUNE AVEUGLE, REFUGIEE AVEC SON PERE A SAINT-MALO, ET WERNER, UN ORPHELIN, VERITABLE GENIE DES TRANSMISSIONS ELECTROMAGNETIQUES, DONT LES TALENTS SONT EXPLOITES PAR LA WEHRMACHT POUR BRISER LA RESISTANCE.02 Gaëlle NOHANT

04 KEN FOLLET05 KEVIN JULIAT06 LECTURE07 LIBRAIRES      08 LIBRAIRIE LE CARRE DES MOTS

 

 


COMMENTAIRE

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

16 juillet 2019

ACCUEIL sur le BLOG d’ISTHMIA

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 20 h 54 min

MOLIO STREET ART TOULON 2019

MARIA MOLIO FESTIVAL INTERNATIONAL DE STREET PAINTING  8-9 JUIN  2019 TOULON

LES GABIANS OCCUPENT LA PISCINE

17H A LA PISCINE – CRENEAU RESERVE AUX GABIANS – PHOTO P. CHADEAU

13 MAI 2019 VU DE LA PISCINE

13 MAI 2019 – PHOTO THELMA-LOU SANDROCK

2019.05.08 figuier de Barbarie dans la pente RED

2019.05.08 ISTHMIA bord de mer

8 MAI 2019 – PHOTOS T.D. SANDROCK

MUGUET 2019 L’image du jour

Img 3

2019 * Noël au parc

ISTHMIA NOEL 2017 ILLUMINATIONS

ISTHMIA NOEL 2017 ILLUMINATIONS

 LE MAJESTUEUX PALMIER EST MORT , TERRASSE PAR UN VILAIN PAPILLON

Mais grâce aux bons soins de Valérie Peugniez

UN CHARMANT PETIT SAPIN L’A REMPLACE

ISTHMIA LE SAPIN 2018Merci Valérie.

L’Esprit de Noël

L’esprit de Noël c’est d’avoir envie de faire plaisir, de préparer une belle maison avec les lumières des guirlandes et un joli repas qui plaise à tout le monde.

L’esprit de Noël c’est que chacun, oublie tous ces soucis, les gros et les petits, et croit au miracle de noël.

Il serait tellement bien que les heureux habitants d’Isthmia habille le Parc aux couleurs de Noël.

Faites entrer Noël  chez vous  mais aussi autour de vous.

« Il y a deux façons de concevoir sa vie.

Une est de penser que les miracles n’existent pas et l’autre, de penser que chaque chose est un miracle. » – Albert Einstein

Aussi je vous souhaite de réaliser de nombreux miracles au quotidien et de vous émerveiller des tout petits riens qui sont, en soi, un pur  miracle.

« Dire merci c’est reconnaître que tout ce qui peut paraître « normal » est au fond « exceptionnel » - Nassrine Reza

Je vous souhaite des fêtes chaleureuses et affectueuses, un Noel qui vous enchante et une année 2019 qui vous comble.

 

BLOG MODE D’EMPLOI

Chers résidents, chers lecteurs du mag, CE BLOG A REMPLACE  LE MAG 

Vous pourrez en retrouver les exemplaires sur la page réservée aux Résidents du Parc. Cliquez sur le lien ↓

Protégé : Les Numéros du Mag

Il contient:

-des articles réservés aux résidents du Parc qui ne peuvent être consultés qu’avec un mot de passe -Si vous l’avez égaré, n’hésitez pas à me le demander-

-des infos sur les activités culturelles autour de nous.

- des infos diverses suivant plus ou moins l’Actualité.

Je remercie ceux qui m’aident à l’enrichir en me transmettant de nouvelles infos sur le Parc: photos, calendriers d’activités,  compte-rendu d’atelier etc… et aussi ce qui veulent bien me lire.

Je suis toujours à la recherche de documents anciens sur le Parc. Merci de votre collaboration.

- Si vous souhaitez recevoir des documents concernant la copropriété, des compte-rendu, etc. vous pouvez également me contacter.

RAPPEL CONFIDENTIALITE

Les articles réservés aux résidents du Parc ne peuvent être consultés qu’avec un mot de passe.

Si vous l’avez oublié n’hésitez pas à le demander ICI

♦ POUR SUIVRE LE BLOG 

De nombreux articles sont publiés régulièrement.

Pour suivre les informations culturelles, il est conseillé de consulter le blog régulièrement, sans attendre le mail qui vous prévient.

Il vous suffit d’enregistrer le lien dans vos favoris.

♦ MAIS LE MEILLEUR MOYEN EST DE S’ABONNER.

Cliquez sur les balises Flux RSS des articles et RSS des commentaires marqués en dessous des coulisses du Mag

C’est facile. De nombreux lecteurs l’ont déjà fait. MERCI  de votre intérêt.

POUR VOUS DÉSINSCRIRE

Si vous ne souhaitez plus recevoir ces informations, veuillez cliquer  ICI

♦ SORTIES CULTURELLES

Pensez au COVOITURAGE. C’est pratique, économique et convivial.

Signalez vos disponibilités ou vos demandes.

Un problème! Une question! Une info! Une participation! Contactez LE MAG

♦ VOUS POUVEZ TOUT ENREGISTRER

- les articles → sélectionner le texte puis  copier -coller

- les photos → clic droit/ enregistrer l’image sous…

-les albums →  ouvrir l’album / cliquez sur chaque image/ puis enregistrer l’image sous…

pour fermer l’album, cliquez sur la croix sur carré rouge en haut à droite

-les vidéos → clic droit/ sur YouTube copier l’URL de la vidéo http://….. et copiez-là dans Fluvore. Suivez les directives

-les diaporamas → C’est expliqué pour chaque diaporama (un exemple avec celui-ci):

Télécharger le fichier (.pps, 50095 Ko)

TELECHARGER FICHIER

Choisir ensuite ouvrir (lecture seule) ou de préférence sur enregistrer sous (pour l’enregistrer dans votre ordinateur)

Faites-le immédiatement car ensuite certains documents qui ne seront plus d’actualité seront effacés pour ne pas alourdir le blog.

EVOLUTION DU BLOG 

         COMPTEUR DE VISITES

LE  6 juillet    2017 → 6412 VISITES

LE  31 mai      2018 →  28618 VISITES

LE 17 janvier 2019 → 69724 VISITES

                                                                                  SMILEY content

                                                                                    MERCI

COMMENTAIRES

Laissez des commentaires, cela sert à référencer le Blog et à en garantir la diffusion

COMMENTAIRE

 

POUR CONTACTER LE BLOG

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

* Les infos demandés dans ce formulaire de contact ne parviennent qu’au Rédacteur du MAG

 

Mots-clés : , , ,

Protégé : ISTHMIA Apéritif 2019

Classé sous ACTIVITES AU PARC,APERITIF,Isthmia le mag — isthmialemag @ 20 h 51 min

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Mots-clés : , ,

Isthmi’Art 2019 report en Août

Classé sous ACTIVITES AU PARC,ARTS,ARTS PLASTIQUES,EXPOSITIONS,Isthmia le mag,PARC ISTHMIA — isthmialemag @ 20 h 00 min

ATTENTION

AFFICHE ART PARC ISTHMIA A propos d’ ISTHMI’Art La première expo « Art Parc » s’est tenue avec succès et convivialité en 2016. Nous envisageons de vous la proposer à nouveau cet été. Un été qui va probablement trop vite passer…..un peu comme chaque année finalement ⛱⛱⛱ Alors on en profite et on notera la date et le lieu où vous pourrez nous retrouver, enfin, quand je dis « nous  » je veux parler des artistes d’Isthmia.  Isthmia se veut être un lieu que l’on découvre comme un musée et où l’on fait la fête comme chez soi. Un lieu convivial, vitrine du dynamisme de nos artistes résidents. Vous connaissez sans doute ceux qui nous ont régalés la première fois. Nous espérons leur disponibilité cette année encore. J’ai nommé Maria Molio, Cécile Parent, Brigitte Basque, Marie-Claude Michel, Maurice Arnaud, Michèle Javouhey, Catherine Gasnier. D’autres ont quitté le Parc depuis: Marie-Françoise Poiré, Poucette Ravisse. Et nous comptons sur de nouveaux talents dont un, Patrick Fleury, du Bât. G  Pour vous inscrire GIF TELEPHONE PORTABLE 0667098936    GIF EMAIL CONTACT isthmialemag@free.fr

Dernière minute!

Des raisons techniques imprévues,  nous obligent à annuler l’exposition  que nous avions prévue

le vendredi 19 juillet à 18 h 

Mais rassurez-vous, ce n’est que partie remise !

Nous vous retrouverons au mois d’ AOÛT

Nous vous remercions de votre compréhension et nous présentons nos excuses.

Nous vous informerons dès que possible de la date exacte afin que vous puissiez réserver votre soirée.

iSTHMI’ARTment votre.

ISTHMI’ART 2016 PHOTOS D’ARCHIVES

Lien du téléchargement

https://we.tl/t-CSh2StxA5R

1 élément ISTHMIART 2016-  88 PHOTOS

370 Mo au total ・ Seront supprimés le 23 juillet 2019

 

Mots-clés : , , , , ,

La chanson de l’été

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 19 h 12 min

 

Le groupe « Aioli » chante 

« Touche pas aux cigales ou tu prends une mandale! »

une chanson pour défendre le chant des cigales

après des plaintes de vacanciers

Image de prévisualisation YouTube

C’est le message que veulent faire passer en ce début de vacances, le groupe toulonnais Aïoli, qui vient de sortir une nouvelle chanson adressée aux touristes français et étrangers. 

Cette chanson humoristique, qui dépeint les comportements des vacanciers parisiens ou lyonnais dans le sud, a surtout pour but de défendre l’insecte après des polémiques l’an dernier. 

Yves Pujol, du groupe Aïoli, est à l’origine de cette chanson. 

Le maire du Beausset, dans le Var, a reçu plusieurs plaintes car il ne faisait rien… pour faire taire les cigales.

« Quand tu lis dans le journal qu’un couple de Parisiens est allé porter plainte au Beausset parce que les cigales faisaient trop de bruit et les empêchaient de dormir cette après-midi, tu ne peux qu’en faire un sketch, ou une chanson. Il y en a même qui sont allés chercher des insecticides pour aller les tuer sur les arbres… Ils ne sont pas cons ?! », s’amuse-t-il.

Le maire du Beausset soutien le groupe

Des plaintes classées sans suite. Notamment au Beausset où des vacanciers avaient demandé au maire de faire taire les cigales. 

Le maire du Beausset, Georges Ferrero, espère ne pas revivre cela cet été.

« Ils attendaient une extermination des cigales et là, je remercie le groupe d’Yves Pujol, Aïoli. Je suis 100% avec lui. Beaucoup de joueurs de boules ont des tee-shirts emblématiques avec inscrit ‘Je garde mes cigales, et sans ça, tu te casses’. Je pense que c’est important les cigales et qu’il faut les préserver », ajoute-t-il. 

Le maire souhaite d’ailleurs ériger une sculpture en fer forgée en l’honneur de l’insecte avec un panneau indiquant, « le Beausset, pays de la cigale ».

NDLR « Merci monsieur le Maire« 

Source BFMTV

https://rmc.bfmtv.com/emission/touche-pas-aux-cigales-ou-tu-prends-une-mandale-une-chanson-pour-defendre-le-chant-des-cigales-apres-des-plaintes-de-vacanciers-1728930.html

 CIGALE VAR

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-au-pays-pagnol-cigales-chantent-encore-octobre-1562690.html

 

 

 

NUITS BLANCHES DES CREATEURS ETE 2019

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 18 h 05 min

NUIT BLANCHE DES CREATEURSLmême Bijoux – Créateur JUILLET et AOÛT 2019 -  vous propose

Bonjour à tous !

Un été qui va probablement trop vite passer…..un peu comme chaque année finalement
Alors on en profite et on note les dates et lieux où vous pourrez me retrouver (enfin, quand je dis « moi »….. je veux dire « Lmême Bijoux – Créateur » of course

*LE JEUDI 18 JUILLET : Nuit Blanche des Créateurs à HYÈRES (Avenue du Gal de Gaulle, piétonne)

*LE JEUDI 1er AOUT : Nuit Blanche des Créateurs à HYÈRES (Avenue du Gal de Gaulle, piétonne)

*Chez Muse collection 15 Rue Pierre Semard – Quartier de Arts – TOULON

*A mon atelier à LA VALETTE (un petit coup de fil avant au 06 08 36 87 97)

PS : Pour une création « sur mesure », à l’atelier uniquement où nous prendrons le temps de définir ensemble le modèle et la couleur.

BON ÉTÉ À TOUS…… DE LA DÉTENTE…… DU BONHEUR……… ET NON, TOUJOURS PAS DE FRAICHEUR

A très bientôt.

Roselyne de Lmême Bijoux – Créateur ®

6 juin 2019

La faune terrestre autour de nous

Classé sous Isthmia le mag,NATURE — isthmialemag @ 17 h 26 min

Faune terrestre dans le var

Voici un document intéressant pour nous, les habitants d’Isthmia, que je vous engage à lire.

Amusez-vous à les rechercher avec vos enfants.

« La faune est discrète sur les rivages ; elle fuit la chaleur estivale pendant la journée.

Les animaux dits « à sang froid « , sont les plus courants comme les arthropodes (insectes, crustacés), les reptiles ;

mais on observe également des oiseaux marins.


• La Cigale – insecte

LA CIGALE
On trouve plusieurs espèces différentes, mais toutes grandissent de la même façon. La larve de la cigale vit plusieurs années sous terre. La nymphe sort en creusant un trou, cherche une brindille à laquelle s’agripper pour se métamorphoser en insecte adulte. Une cigale « toute neuve » sort de l’ancienne enveloppe (l’exuvie) ; elle est vert pâle et vulnérable. Elle attend sans bouger les premiers rayons de soleil de l’été qui durcissent sa cuticule toute molle, pour pouvoir prendre son premier envol.

Seul le mâle sera capable de chanter grâce à ses  » cymbales  » situées sous son abdomen.

• La Thécla – insecte (Satyrium sp.)
Il existe deux espèces très similaires dans notre région :

la Thécla du Kermès (et celle de l’Yeuse).

INSECTE VAR Thécla du Kermès

On les discerne grâce à leurs tâches rouges qui diffèrent par leur nombre.

• Le Criquet à ailes bleues ou Oedipode bleu – insecte
(Oedipoda Coerulescens)

INSECTE Oedipoda_caerulescens


Lorsqu’il est dérangé par un prédateur, il s’envole ; la couleur bleu vif de ses ailes devient alors visible et fixe l’attention du poursuivant. Par contre, quand il se pose, les couleurs du criquet se fondent dans son environnement ; il se « camoufle » par homochromie. Le prédateur est désorienté, car il ne voit plus de couleur vive. Il a des cousins aux ailes rouges qui utilisent le même principe.

• La Piéride – insecte (Pieris sp.)

INSECTE PIERIDE

Elle fait partie d’une famille de papillons aux ailes blanc jaune avec souvent une ou plusieurs tâches noires sur les ailes antérieures. C’est un genre très commun en Europe. Plusieurs générations se succèdent du printemps à l’automne.


• Le Citron de Provence – insecte (Gonepterix cleopatra)
 

INSECTE CITRON DE PROVENCE

Le mâle est jaune citron avec une tâche orangée sur les ailes antérieures. La femelle est plus pâle, tirant vers le blanc verdâtre, chaque aile présentant un point orangé en son milieu. Sa chenille se trouve dans les arbustes de Nerpruns alaternes. Ce papillon a une durée de vie assez longue (quelques semaines). L’adulte s’observe surtout au printemps et à l’automne. 


• Le Scarabée des dunes – insecte (Scarabaeus semipunctatus)

INSECTE SCARABEE On le trouve sur les rivages sablonneux. Il confectionne des boules d’excréments avant de les enfouir dans le sol ; il y pondra ses œufs. Ainsi il fertilise et aère le sol. 

• La Scolie hirsute – insecte (Scolia hirta)

INSECTE Scolia hirta Cet hyménoptère pond ses œufs dans les larves des cétoines (des gros coléoptères) ou des scarabées. La larve de la Scolie grandira aux dépens de cette proie vivante. Malgré ses allures de grosse guêpe, elle n’est pas dangereuse pour l’homme. 

• La Coccinelle à 7 points – insecte (Coccinella 7-punctata)

La bête à bon-Dieu, petit coléoptère est un prédateur de pucerons. Vous pouvez en faire l’élevage en vous procurant des larves dans des jardineries ou des coopératives agricoles.

INSECTE LA COCCCINELLE A 7 POINTS

• L’Ephippigère ou Porte selle – insecte (Ephippiger ephippiger)

INSECTE Ephippiger ephippiger
Grande sauterelle ayant des ailes vestigiales à coloration variable. La femelle dépose ses œufs dans la terre au moment de la ponte grâce à un organe en forme de sabre, l’oviscapte, situé au bout de son abdomen.


• La Zygène – insecte (Zygaena sp.)

INSECTE Zygaena sp
Les couleurs vives des Zygènes avertissent les prédateurs qu’elles ne sont pas bonnes à manger ; en effet, elles peuvent secréter une substance qui les rend non comestibles en cas d’alerte. Elles sont attirées par les fleurs violettes. 

• L’Écureuil roux – mammifère (Sciurus vulgaris)

FAUNE ECUREUIL Sciurus vulgaris

Dans notre région, ce petit mammifère est surtout inféodé aux pinèdes de pins d’Alep dont il grignote les cônes (les pommes de pin). Il est arboricole et diurne. Son corps peut atteindre 50 cm de long (queue comprise). Il descend volontiers des arbres pour se nourrir. Il nous laisse comme indice de sa présence des trognons de pommes de pin grignotées sous les arbres. 

On le rencontre souvent à Isthmia


• Le lézard des murailles – reptile (Podarcis muralis)

FAUNE LEZARD DES MURAILLES
Ce petit saurien d’une quinzaine de centimètres aime chasser les petits invertébrés. Il apprécie les endroits secs et chauds. Il peut être parfois en compétition avec la tarente. 


• La Tarente – reptile (Tarentola mauritanica)

FAUNE La Tarente - reptile

On aperçoit ce gecko (lézard à doigts pourvus de ventouses), d’allure robuste, plutôt actif la nuit, sur les murs, à l’affût de petits invertébrés. Il a des pattes adhésives et une pupille verticale.

Pour les Provençaux, la tarente porte bonheur à une maison. 

La Mouette rieuse – oiseau (Larus ridibundus) 

FAUNE La Mouette rieuse - oiseau (Larus ridibundus)
Elle est commune sur notre littoral et peut, elle aussi, fréquenter les décharges. On peut la différencier du goéland surtout par sa plus petite taille. A la période où se constitue son plumage nuptial, il est facile de la reconnaître car sa tête se colore de brun ou de noir. 

LA NATURE AU PARC

Le gabian (goeland)

Il investit la piscine tous les soir à partir de 17h. 

FAUNE OISEAU GABIAN

 

grenouillestétards

poissons rougespoissons en rond

ecureuil aux aguets ecureuil

heron1 haut perché

herisson gourmand

FAUNE LEZARD DES MURAILLES FAUNE La Tarente - reptilecigale

Mots-clés : , ,

31 mai 2019

Les gabians

Classé sous Isthmia le mag,NATURE — isthmialemag @ 13 h 28 min

Les gabians investissent la piscine

Depuis cette année, les gabians ont envahi la piscine.

Chaque soir vers 17h ils sont là. Juste une petite idée.

Image de prévisualisation YouTube

 

Spectacle charmant, certes, mais le goéland dérange.

On lui reproche d’être un peu trop porté sur la nourriture, ce qui le rend agressif et voleur, d’attaquer les personnes qui lui déplaisent, de “gueuler” à longueur d’année, de décimer les mouettes… Bref, d’être un sale animal dont il est impératif de contenir l’extension.

gabian gueulard

Certes, il n’est pas du genre discret, il se voit et s’entend.

Cependant notre leucophée ne crie pas toute l’année mais “seulement” en période d’amours, d’accouplement et d’éclosion. Il crie aussi quand il défend ses “jeunes” qui se promènent. Il crie encore pour encourager ceux qui, apprenant à voler, se jettent dans le vide. Trois mois de vacarme de mars à juin.

Et s’il est très bruyant, il n’y a apparemment qu’en Méditerranée que l’on s’en plaint : en Normandie et en Bretagne, la densité de goélands (argentés, pas leucophées) est largement supérieure, et personne ne songe à les éradiquer.

Le bord de mer n’est pas une carte postale !

Côté agressivité, « le gabian n’attaque pas, il intimide », selon le naturaliste Yves Corroy.

Mais deux ou trois goélands vociférant à 20 cm de notre crâne peuvent faire craindre le pire.

Autre chef d’inculpation : la gloutonnerie.

Mais en réalité il mange seulement 10 % de son poids par jour, soit environ 100 g de nourriture.

Il est paresseux, et très opportuniste, et nous rend d’infinis services car il “déjeune” sur place.

Il engloutit tout : poissons et oiseaux morts, restes de sandwiches, etc.

Sans lui, nos plages seraient impraticables. Il mange à peu près tout ce que les pêcheurs rejettent à la mer car à la différence du cormoran ou de la mouette, le gabian ne pêche pas, il récupère.

Et enfin, le gabian pollue en laissant ses excréments partout.

Donc n’encouragez pas les gabians. Ne leur donnez jamais à manger et ne laissez rien traîner qui se mange, pas la moindre miette.

 

En savoir plus

Le gabian ou goéland leucophée – oiseau lariforme (Larus cachinnans)
Le gabian, en provençal,  est une espèce de mouette de grande taille : 1,20 m d’envergure, mais il ne pèse pas plus d’un kilo

Cet oiseau, rare il y a cinquante ans, est devenu très commun, car il s’est adapté, grâce à son régime omnivore, aux opportunités de son lieu de vie.

Gabians, goélands, mouettes, sternes ou gris. Ce sont tous les noms de cette espèce.

Les Mouettes et les Goélands sont des oiseaux, qui formaient le genre Larus de Linné. Ils constituent maintenant, sous le nom de Lariens ou Larinés (Larinae), la principale tribu de la famille des Laridés, qui comprend aussi les Stercoraires et les Sternes ou Hirondelles de mer.

On les confond toujours. Mettons un peu d’ordre.

Pour vous y retrouver allez sur ce site très documenté.

OISEAUX DU GOLFE DU MORBIHAN

Les sternes sont des oiseaux appartenant à la famille des Laridae et répartis dans plusieurs genres : Gelochelidon, Hydroprogne, Thalasseus, Sterna, Sternula et Onychoprion.

Les sternes sont également communément appelées hirondelles de mer ou mauves1.

Quelle est la différence entre la mouette et le goéland ?

mouette et goéland

Le bec. Si l’oiseau est prêt de vous, vous n’aurez aucun mal à distinguer le gros bec jaune du goéland avec une petite tâche rougeâtre sur le dessous. Ses pattes sont jaunes.

La mouette, elle, affiche un bec rouge et plus petit

Le gabian peut ainsi capturer des poissons malades en bord de mer, manger les poissons que rejettent les pêcheurs, voler les œufs d’autres oiseaux, ou s’installer à proximité de nos dépôts de déchets.

Les jours de vent, il semble jouer dans les courants d’air.

Espèce protégée certes, mais il fait partie des espèces qui doivent être régulées.

Du coup, depuis 2009, à Sète, où l’on recense 800 goélands, la Ville emploie une “méthode douce” pour en maîtrise la population, voire la neutraliser définitivement

Une équipe, assistée par un membre de la Ligue de protection des oiseaux,  va de nid en nid, pulvérisant du formol sur les œufs, puis un produit qui permet d’étouffer les poussins dans l’œuf en empêchant l’oxygène d’y pénétrer. La stérilisation permet donc autant de réguler l’espèce que de calmer ceux qui s’en plaignent.

Mouette_rieuse a Lyon

 

Un joli poème de Jean Richepin appris à la maternelle et à lire à vos enfants

Mouettes, gris et goélands
Mêlent leurs cris et leurs élans.

Leur vol fou qui passe et repasse
Tend comme un filet dans l’espace.

Mouettes, goélands et gris
Mêlent leurs élans et leurs cris.

Parmi les mailles embrouillées
Grincent des navettes rouillées.

Mouettes, gris et goélands
Mêlent leurs cris et leurs élans.

Ces navettes à l’acier mince,
C’est leur voix aiguë et qui grince.

Mouettes, goélands et gris
Mêlent leurs élans et leurs cris.

On voit luire en l’air dans les mailles
Des ors, des nacres, des écailles.

Mouettes, gris et goélands
Mêlent leurs cris et leurs élans.

C’est un poisson que l’un attrape
Et qu’au passage un autre happe.

Mouettes, goélands et gris
Mêlent leurs élans et leurs cris.

Holà ! ho ! Du cœur à l’ouvrage !
La mer grossit. Proche est l’orage.

Mouettes, gris et goélands
Doublent leurs cris et leurs élans.

Mais soudain, clamant la tempête,
Le pétrel noir au loin trompette.

Mouettes, goélands et gris
Brisent leurs élans et leurs cris.

Vite, vers leurs grottes fidèles
Ils retournent à tire d’ailes.

Mouettes, gris et goélands
Rentrent leurs cris et leurs élans.

Lui, sa clameur stridente augmente.
Quand vient ce roi de la tourmente,

Mouettes, goélands et gris
N’ont plus d’élans, n’ont plus de cris.

A Lire

LECTURE BD le gabian le soleil et l'amer

 

Le gabian le soleil et l’amer

 

 

 

 

Mots-clés : , , , , ,

21 mai 2019

ISTHMIA RENCONTRES LECTURE Vendredi 24 mai 2019 rencontre avec un auteur

GIF J MOINS 3Le vendredi 24 mai à 15 heures, le cercle de Lecture d’Isthmia vous invite à une rencontre-dédicace avec Louis Béroud, spécialiste de  La Russie Impériale.

Mr Louis Béroud animera son intervention sous la forme d’un conte.

 

La rencontre aura lieu chez Josy et Gérard Pellati

Bat B 3e étage

 Si vous désirez y participer merci de signaler votre présence auprès de Josy et Gérard ou d’Yvette ou du Blog qui fera suivre.

En janvier Josy nous avait présenté Louis Béroud et sa passion pour la Russie à partir de son premier roman « Une dame de l’ombre à la cour de Russie » (éditions Guibert).

Il y raconte la chute de Nicolas II jusqu’à Raspoutine.

-Yvette peut vous prêter ce livre. Si cela vous intéresse, adressez-vous à elle.

QUI EST LOUIS BEROUD?

img1 LOUIS BEROUD

Élève de Sciences Po, ancien Commissaire de la Marine, Louis Béroud, dès sa retraite, se prend de passion pour la Russie et son histoire. Il se plonge dans l’écriture et donne de nombreuses conférences à Paris et en province (y compris à Hyères, La Garde et Toulon) sur l’histoire de la Russie impériale. 

Il est membre d’honneur de l’association des Amitiés russes de Provence.

Retrouvez-le sur le site de l’Association 

Il a entamé une carrière d’écrivain prometteuse avec :

  • « Une Dame de l’ombre à la cour de Russie » aux éditions François-Xavier de Guibert
  • « Serge de RadonègeAu miroir de l’âme russe » aux éditions François-Xavier de Guibert
  • « Aux origines de la révolution russe » aux éditions François-Xavier de Guibert, livre pour lequel il a reçu le prix Robert-Christophe

Homme de cœur, Louis Béroud reverse les droits d’auteur aux actions caritatives de notre association, auprès des enfants de Russie.

Contact Louis BEROUD : 06 47 23 85 60

 

Et si vous voulez en savoir plus ! ↓

(suite…)

Mots-clés : , , ,
123

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres