Isthmia le mag

  • Accueil
  • > Recherche : parc isthmia toulon

26 août 2020

POINT LIVRES D’ISTHMIA LE MAG

Classé sous Isthmia le mag,POINT LIVRES — isthmialemag @ 17 h 00 min

Mise à jour du Mardi 25 août 2020

Les 3 surprises du point-livres

Consternant

SURPRISE N° 1 :

Les lectures d'Astrid

Tout d’abord le point-livres est largement utilisé. C’était le but. C’est gagné!

SURPRISE N° 2:

 Raz le bol des Ayatollahs de l'Orthographes

Il ne reste presque plus de livres: j’espère qu’ils vont revenir après lecture

car si tout disparaît le point-livres fermera

SURPRISE N° 3:

le point-livres est dévasté !

Chap 11 : Je suis en colère !... - Chronique de Mona Lys | Facebook

Tous les livres sont en désordre sur les étagères.

Aujourd’hui j’ai été obligée de le ranger un peu pour lui redonner un aspect civilisé .

Ce lieu est placé sous la responsabilité de tous les lecteurs qui s’y rendent. 

Je vous rappelle qu’il est prioritairement réservé aux réunions du CONSEIL SYNDICAL

et qu’il doit être maintenu en bon état.

 

NOUVEAUX LIVRES Répertoriés ce jour
TITRE AUTEUR          N°
UN AUTRE NOM POUR L’AMOUR COLLEEN MCCULLOUGH 408
DES FEMMES BIEN INFORMEES CARLO FRUTTERO 410
LE PARADOXE DU MENTEUR MARTHA GRIMES 412
OU SONT MES LUNETTES NICOLE DE BURON 413
POUVOIR DE FEMME VERNAL/PHILIPPE LEBAUD 414
LA GEOMANCIE CATHERINE AUBIER 415
SOUS HAUTE TENSION HARLAN COBEN 416
JUSQU’À LA FOLIE JESSE KELLERMAN 417
L’ETREINTE DU PASSE CLARE LAYTON 418
LE CODE DA VINCI DECRYPTE SIMON COX 420
NEZ DE CUIR JEAN DE LA VARENDE 421
LE LOUP DES STEPPES HERMANN HESSE 422
LE GUIDE HACHETTE DES VINS 1998 HACHETTE 423
LE CODE DE LA ROUTE TESTS EDISER 424
GRAZIELLA LAMARTINE 425
PIERROT LA LUNE GRIPARI 426
LE LEOPARD JO NESBO 427
DEUILS DE MIEL FRANCK THILLEZ 428
LE BONHEUR EXISTE HELENE EXLEY 429
CANARIES GUIDE PETIT FUTE 430
SOURCES DE SAGESSE RUSSE CITATIONS 431
WINDOWS XP POUR LES NULS POUR LES NULS 432
GRAND DICTIONNAIRE MEDICAL GEORGES ET PIERRE BELLICHA 433

 

***

 

HORAIRES

2020.08.01 AFFICHE NOUVEAUX HORAIRES

Super - Souris - Gif scintillant - Gratuit - Le blog de ...

NOUVELLES CONSIGNES

Les retours de livres empruntés étant très importants, il vous appartiendra désormais de les ranger dans la bibliothèque à l’emplacement de leur numéro.

* * *

Par contre, concernant les nouveaux livres, vous devrez continuer à les déposer dans  dans le bac réservé à cet effet afin que je puisse les numéroter et les répertorier.

* * *

Nouveau livre au 12 août

POINT LIVRES livre 410

Liste des livres au 2 AOÛT 

Les nouveaux livres rapportés par vos soins ont été répertoriés, numérotés et rajoutés à la liste précédente.

Les voici:

2020.08.02 NOUVEAUX LIVRES N° 394-412

L’ INVENTAIRE A ÉTÉ MIS A JOUR

Pour le consulter vous pouvez le télécharger en cliquant sur le lien du PDF ou sur la photo ci-dessous.

Vous pouvez l’imprimer si vous le désirez.

fichier pdf INVENTAIRE MAJ DU 2 AOUT 2020

INVENTAIRE LIVRES  MAJ img

PRÉCÉDEMMENT

LIVRES APPORTES LE 9 JUILLET

370 – SURTENSIONS par OLIVIER NOREK

371 – FAMILLE PARFAITE par LISAGARDNER

372 – TU ME MANQUES par HARLAN COBEN

373 de ROBERT GODDARD:   HEATHER MALLENDER

374 de TEEVOR REES-JONES ET MOIRA JOHNSON

375 de ANTHONY BURGESS:   LE MONDE DU DIABLE

376  de TREVOR FERGUSON:   LA VIE AVENTUREUSE D’UN DRÔLE DE MOINEAU

377 de MALENE RYDAHL:    HEUREUX COMME UN DANOIS

378 de  JACQUES VAZEILLE:  MURS sur l’Autisme ( Nous avons rencontré Jacques Vazeille au Parc - voir les articles le concernant sur le blog)

379  de ZOLA:  GERMINAL

380 d’ALAIN FOURNIER:   LE GRAND MAULNES

381 dans la collection « POUR LES NULS » : AMÉLIORER SA MEMOIRE

382 Bricolages « C’EST MOI QUI L’AI FAIT -  60 projets à réaliser « 

LIVRES DÉPOSÉS le 2 juillet 2020

FICHE DU LIVRE SUR BABELIO

 

POINT LIVRES D'ISTHMIA LE MAG  dans Isthmia le mag 41ZWum3TytL._SX95_51vHM3xPZML._SX95_ 2020 dans POINT LIVRESsm_CVT_Tu-me-manques_5502 ISTHMIA LE MAG

16 JUIN 2020.

Plusieurs foyers épidémiques de Covid-19 ont été repérés, depuis le début du mois de juin en France. Alors pour la sécurité de tous, conservons pour l’instant les bonnes habitudes prises par ses visiteurs:  horaires d’ouverture et règles sanitaires. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions et surtout continuez à vous rendre à notre POINT- LIVRES.

LUNDI 18 MAI 2020 – REOUVERTURE DYNAMIQUE DU POINT LIVRES

AFFICHAGE 1  HORAIRES POINT LIVRES

LUNDI 18 MAI à 9 H

Le temps de confinement a été à peine suffisant pour sa remise en état et sa réorganisation

Plaisir ou pensum ? J’ai alterné.

REMISE EN ETAT

Nettoyage, rangement et repérage des livres, réalisation d’étiquettes, étiquetage, saisie du listing, etc.

Je remercie Josy P. et Catherine G. qui m’ont apporté une aide ponctuelle mais fructueuse dans cette tâche fastidieuse.

Cette réorganisation permettra d’accéder aux livres aisément et sans prise de risque, dans le respect des consignes sanitaires actuelles

COMMUNICATION

Les résidents ont trouvé hier dans leurs emails TOUS LES DOCUMENTS UTILES

-MODE D ’EMPLOI ET CONSIGNES A RESPECTER

-INVENTAIRE DES LIVRES par ordre chronologique (*)

Cela permettra aux lecteurs de choisir tranquillement chez eux, les livres qui les intéressent.

Il leur suffira de noter leurs numéros.

(*) Il fera l’objet d’une mise à jour régulière au fur et à mesure des apports

- En cas d’oubli, ce listing est également affiché dans le local ainsi que le plan des rayons.

OUVERTURE

Le point-livres ouvrira 4 jours par semaine  de 9 h à 18 h les LUNDI MARDI MERCREDI et JEUDI

Deux personnes maximum dans la pièce (2 adultes ou 1 adulte et un enfant) en respectant la règle de distanciation (Les livres pour enfants ne sont pas encore disponibles)

RETOUR DES LIVRES

2 bacs sont mis à disposition

-L’un pour les livres rendus,

-L’autre pour les apports de livres nouveaux.

*Le week-end je remettrai en place en toute sécurité les LIVRES et les DVD rapportés.

RÈGLES A RESPECTER DANS LE LIEU

- Se munir d’un masque, de gants et de gel Hydroalcoolique

- Ne pas stationner pas dans la pièce

- Ne toucher que les LIVRES ou les DVD empruntés

* N’oubliez pas que le virus reste actif de 1 à plusieurs jours selon les supports (voir affichage)

AFFICHE DUREE DE VIE COVID SUR LES SUPPORTS

Sont mis à votre disposition dans le lieu

-1 boîte de mouchoirs en papier

-1 flacon de Sanytol (je n’ai pas de gel)

 LE POINT LIVRES 18 MAI

*LE FONDS DE LIVRES

Un grand merci à  toutes les personnes qui ont apporté tous ces beaux livres.

Il y en a de très intéressants et de très récents.

VIDEOM@G

Les DVD sont également numérotés. Mais n’ont pas encore été répertoriés sur un listing

Si il y a une personne volontaire, je prends

JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE LECTURE. Vous n’êtes pas encore libéré. Il reste du temps pour la lecture!

Toutes les suggestions en vue d’amélioration que vous pourrez apporter à cette installation seront bienvenues.

*LE PROJET POST-COVID

Quand nous pourrons à nouveau fréquenter le lieu sans contrainte, le projet évoluera avec la  MISE EN PLACE D’UN ORDINATEUR sur lequel vous pourrez retrouver –des documents –des eBooks –des Divx –des photos concernant le parc et la vie du parc.

Vous pourrez récupérer à l’aide d’une clé USB tous les documents qui vous intéressent.

*LE MOBILIER

Certains livres et autres supports multimédias (VHS, DVD, livres d’enfants, Magazines) sont difficiles à agencer car nous manquons de petits meubles.

Alors si vous en avez à proposer, je suis preneuse.

À suivre… mais en respectant la distanciation J J J

Animation4

CORONAVIRUS – EPIDEMIE DE LITTERATURE

Image de prévisualisation YouTube

Que reste-t-il quand un fléau s’abat sur la société, plongeant les êtres dans l’angoisse ?

La littérature et son alliance de rêve et de force.

Maintenir l’ouverture du point-livres ne me parait pas très logique, quel que soit notre intérêt à tous pour les livres.

Mieux vaut reparler de tout cela dans quelques semaines.

J’ai donc décidé de mettre à profit ce temps de confinement pour réorganiser le lieu et rendre plus facile l’accès aux précieux livres que vous y avez déposés en grand nombre  au début de la crise (nettoyage de maison oblige).

Il est difficile de s’y retrouver désormais. Je l’ai retrouvé dans un état de désordre indescriptible, les livres ayant probablement été déposés dans l’urgence. Je l’ai remis en ordre

Le voici à ce jour

2020.04.29 POINT LIVRES

Le point-livres n’est pas régi comme une bibliothèque et il appartient à chacun de le maintenir en bon ordre et de faciliter aux autres l’accès aux livres.

Pour ne pas vous priver de lecture, je vous propose des LIVRES NUMERIQUES

C’est l’occasion de vous familiariser avec cet outil magique qu’est la lecture sur tablette.

C’est l’apanage des grands lecteurs de lire sur tous les supports.

Certes vous n’aurez pas le contact avec le papier mais par contre vous pourrez sans quitter votre livre accéder à la recherche dans le document et sur Internet, surligner les passages qui vous intéressent, mettre des onglets pour retrouver les pages, etc. Et ensuite imprimer tout ça pour vous créer des fiches de livres.

Vous pouvez aussi agrandir ou réduire l’écriture à votre gré, changer la couleur du fond.

Et le top, transporter avec vous, partout des centaines de livres. Vous ne serez jamais à court de lecture et vous n’aurez pas besoin d’agrandir votre bibliothèque personnelle ou de vous débarrasser de vos livres pour en accueillir d’autres.

Alors n’hésitez pas. Lancez-vous si ce n’est déjà fait.

Cerise sur le gâteau: les livres numériques sont moins chers que les livres papier. Et de plus de nombreux sites en offrent gratuitement.

J’en ai un grand nombre et beaucoup  sont très récents, qui m’ont été procurés par un ami qui malheureusement vient de nous quitter. J’en suis très triste et hélas, ma source  s’est tarie.

Je les mettrais gracieusement à votre disposition au point-livres quand mon projet informatisé sera au point

En attendant, il vous suffit de me contacter et je vous les enverrai par mail. Vous pourrez les installer sur vos tablettes.

POUR ME CONTACTER

GIF EMAIL BLOG

GIF TELEPHONE PORTABLE

06 67 09 89 36

Animation2

Animation2

LE LIEU

DES LIVRES VOUS ATTENDENT AU POINT-LIVRES D’ ISTHMIA LE MAG

Le point-livres est le point d’échange réservé aux résidents. Il est situé dans la salle du Conseil Syndical, RDC du bât. F

POINT LIVRES EMPLACEMENT SALLE DU CS

ACCÈS POINT- LIVRES

POINT LIVRES ACCES LIBRE

HORAIRES

POINT LIVRES HORAIRES

Le local est ouvert du lundi  au vendredi de 9h à 16h

et le samedi de 9h à 11h

Les horaires pourrons changer en fonction de la fréquentation ou d’événements spéciaux

POINT LIVRES AFFICHE CIRCUL LIVRES blog

FONCTIONNEMENT

LE POINT-LIVRES EXISTE DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES

Vous pouvez  y déposer des livres, en emprunter et même les garder .

 - Remerciements aux visiteurs pour  les livres qui ont été apportés et pour les commentaires déposés dans le cahier.

- Les livres sont en libre-service. Vous pouvez les emporter ou les lire sur place.

- N’hésitez pas à venir avec vos enfants pour qu’ils puissent choisir eux-mêmes.

Ce qui fait vivre la littérature ce sont les échanges et les débats qu’elle suscite, les idées qu’elle dérange, les envies, les rejets.

Pourquoi ne pas échanger et donner votre avis?

Nous aimerions avoir vos remarques sur les livres que vous empruntez.

UTILISEZ LE CAHIER VISITEURS

Des fiches vierges seront bientôt mises à votre disposition.

Servez-vous et laissez la fiche dans le livre avec votre commentaire lorsque vous le retournerez.

Vous pensez à y inscrire

LE NUMÉRO D’ORDRE (s’il y en a un)

LE TITRE DU LIVRE

LE NOM DE L’AUTEUR

LE NOM DU LECTEUR (facultatif)

VOTRE COMMENTAIRE (facultatif) Vous pouvez aussi utiliser ce cahier pour y  noter vos remarques et vos suggestions.

Cela nous permettra de fabriquer tous ensemble un fichier utile à la consultation

C’est ensemble que nous ferons vivre ce lieu. Merci à tous.

LE POINT-LIVRES S’ENRICHIT

♦Vendredi 8 novembre 2019: Les livres pour enfants sont arrivés au point-livres ainsi que quelques beaux livres de recettes pour les fêtes.

Ne le boudez pas. Merci à tous ceux qui le fréquentent déjà et qui ont contribué à enrichir son fonds.

RENCONTRES LECTURE

♦Nous y avons organisé une première rencontre lecture.

Le compte-rendu se trouve dans le cahier visiteurs avec la date de la prochaine rencontre

Pensez à lire et n’hésitez  pas de noter vos impressions dans le cahier visiteurs

DEMANDE D’AIDE 

Nous avons aussi besoin de votre aide pour son organisation. Merci à tous !

E-BOOKS ET FILMS

Pour les eBooks  ou films divx  à lire sur  ordinateur  je peux vous en procurer.

Il suffit de le demander  par mail ou par message.

LES RENCONTRES LECTURES

Les invitations vous arriveront par mail. N’oubliez pas de me laisser vos coordonnées.

Vendredi 13 décembre * Rencontre avec Claude Leray

ISTHMIA POINT LIVRES 2019 INVITATION LIVRE CLAUDE LERAY TOULON

LIVRE LECTURE GIF SNOOPY

ARCHIVES DU POINT – LIVRES

RENCONTRES LECTURES A ISTHMIA

RE-DECOUVRIR LA LECTURE NUMÉRIQUE

21 mars 2020  LA BNF PROPOSE DES RESSOURCES NUMÉRIQUES EN LIGNE GRATUITES

17 mars 2020 LISONS, LES CONSEILS DU CARRE DES MOTS

26 février 2020 POINT-LIVRES AVEC DES LIVRES on ne fait pas que lire

LE CERCLE DE LECTURE D’ YVETTE

24 mai 2019 LE CERCLE DE LECTURE RENCONTRE AVEC LOUIS BEROUD

11 OCTOBRE 2018 RENCONTRE AVEC CHARLES BERLING  au Carré des Mots

29 mai 2018  RENCONTRE LECTURE avec SANDRINE BEILLARD

28 septembre 2017 RENCONTRE LECTURE avec AMELIE NOTHOMB, la reine des lettres

DOCUMENTS SUR ISTHMIA

17 janvier 2019 «SI ISTHMIA M’ETAIT CONTE» la rubrique d’YVETTE B.

POINT LIVRES LOGO ISTHMIA LE MAG

GIF PAGE EN COURS DE REDACTION Revenez me voir

Mots-clés : , , ,

Maison de la photographie expo jusqu’au 6 septembre

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 8 h 00 min

 

 GIF TOULON Exposition du vendredi 26 juin au samedi 26 septembre 2020

« Un monde si Fragile »

Pierre-Jean Rey

Hubert FALCO Maire de Toulon Ancien Ministre

Yann TAINGUY Adjoint au Maire délégué à la Culture et aux Archives Municipales

et le Conseil Municipal Vous prient de bien vouloir honorer de votre présence à l’exposition :

En regard des mesures sanitaires obligatoires, il n’y aura pas de vernissage mais uniquement des Visites commentées sur inscription obligatoire 

(groupes restreints de 10 personnes)

- Jeudi 9 Juillet de 11h à 12h

- Jeudi 23 Juillet de 11h à 12h

- Jeudi 6 Aout de 11h à 12h

- Jeudi 27 Aout de 11h à 12h

Inscription par mail uniquement : cgrand-perret@mairie-toulon.fr

Cadre de la visite

Le port du masque est obligatoire pour les visiteurs (décret du 31 mai 2020n°2020-663)

Du gel hydro-alcoolique est à disposition à l’entrée.

Le nombre de visiteurs par visites sera limité à 10 pour la structure.

Un parcours, en plein respect des règles de distanciation physique est proposé

 

Né en 1946 Pierre-Jean Rey suit en 1969 l’enseignement des photographes Denis Brihat, Yann Dieuzaide et Jean-Pierre Sudre.

L’argentique, virages et oxydations deviennent son moyen d’expression.

Il expose en France et à l’étranger.

Le Musée d’Art moderne de New York, la Bibliothèque Nationale, le musée Nicéphore Niepce et des collectionneurs privés acquièrent ses tirages.

Après trois ans passés comme professeur de photographie aux Beaux-Arts de Toulon, il se consacre, pendant vingt ans, à la photographie de mode et de beauté.

En 1982 il crée les Studios Baobab à Toulon 2500 m² de plateaux consacrés à l’image puis 4000 m² à Paris.

En 1992 il quitte les studios, pour réaliser et écrire plusieurs documentaires sur l’enfance.

Il obtient plusieurs prix (Japon Tokyo, Udine Italie, Chamonix France, Toronto Canada…).

Avec Bernard Giraudeau il produit pour Canal Plus « La Transamazonienne », 2 documentaires de 52 mn.

À l’occasion du cinquantième anniversaire du comité français de l’Unicef, il expose 1000 photographies sur l’enfance à l’Hôtel de Ville de Paris.

Il publie aux éditions  Odyssée, « La Transamazonienne » textes de Bernard Giraudeau, puis le premier opus « Petits d’Hommes » photographies accompagnées de textes de personnalités du monde entier édité par Albin Michel, puis « Regards » livre de photographies consacrées aux hôtels Sofitel et aux grandes capitales européennes où ils sont situés.

Son dernier ouvrage « Petits d’Hommes » édité chez Albin Michel est publié à l’occasion du vingtième anniversaire des droits de l’enfant.

Ces photographies ont fait l’objet d’une exposition itinérante au cours des années 2010/2011/2012 : Belgique,  Brésil, Cambodge, Canada, France, Inde, Maroc, Principauté de Monaco, Pays-Bas, Suisse, Thaïlande et Tunisie.

En 2014 il expose à Montpellier « pierres vives » de grands tirages diasec (150 cm X 300 cm) l’Enfant et les éléments.

En 2016/2017 il tourne pour France Télévision plusieurs portraits sur l’enfance dans le monde (Des Droits pour grandir) produit par Image et compagnie.

En 2018, contacté par Jacques Mikaélian il ouvre, avec ses amis  la Galerie 15 consacrée à la photographie dans la rue des Arts.

Si l’exposition retrace plus de 40 ans de photographie, elle met bien entendu l’accent sur les portraits d’enfants.

Concernant ce travail, Pierre-Jean Rey confie : “J’aime rendre compte de ce chacun a d’unique (…) Je suis heureux de partager avec lui un moment privilégié et, à travers son regard, rendre compte de ce qu’il a d’unique.

Le regard lui, est toujours chargé de l’histoire que l’enfant a vécue et a envie de raconter, il trompe rarement, il est le reflet de l’âme. 

Ce regard ainsi fixé permet d’imaginer la vie de chaque enfant, ses angoisses et ses joies. Il est l’essentiel de l’enfant ».

En parallèle de son travail de photographe il écrit plusieurs scénarii pour la télévision et le cinéma.

 

La Maison de la Photographie est ouverte

du mardi au samedi de 12h00 à 18h00

Entrée libre

Rue Nicolas Laugier – Place du Globe

83 000 Toulon

Tél.: 04 94 93 07 59

MAIL DE CONTACT

culture@mairie-toulon.fr

SITE DE TOULON 

Maison de la photographie expo jusqu'au 6 septembre dans Isthmia le mag


 

 

16 juin 2020

MOLIO 2020 à la Galerie d’Art « Le Moulin » de La Valette Interview

Classé sous EXPOSITIONS,Isthmia le mag,LA VALETTE DU VAR,MARIA MOLIO — isthmialemag @ 11 h 00 min

 

GIF NOUVEAU

Interview à l’occasion de l’exposition dédiée à l’artiste Maria Molio

 

EPISODE 1 

 

Film réalisé par Katia Delismele et Maria Molio

 

INTERVIEW MOLIO AU MOULIN  EPISODE 1

 

 

LA VALETTE NEWS TITRE

Nymphéas de Molió

 

 

AFFICHE MOLIO LA VALETTE 2020

Le Vernissage a eu lieu le Mardi 21 janvier 2020 à 18h30

à la Galerie d’art Le Moulin de La Valette en présence de Monsieur Thierry Albertini, maire de la ville et de l’équipe culturelle de La Valette et de représentants de la Presse et de galéristes de la Région.

Maria Garcia Molió née en 1962 en Espagne, peint dès l’enfance,

absorbée par la beauté de la nature, elle peint la faune et la flore,

autant d’éléments forts et fragiles où elle quête la lumière qui met en exergue ses compositions.

Maria Molió remercie les résidents du Parc présents au vernissage ainsi que tous les autres participants à la manifestation.

Les moments forts de la manifestation

VERNISSAGE MOLIO NYMPHEAS LA VALETTE

Thierry Albertini 2020 / Soyons fiers d’être valettois est à : La Valette-du-Var, avec Marie-Louise Cassar - 21 janvier, 22:50 ·

Ce soir-là, à l’espace des arts du Moulin, très beau vernissage de l’exposition LES NYMPHEAS  de Maria MOLIO

Maria Molio Garcia Merci à vous pour m’avoir accompagnée !

Nympheas de Molio
Album : Nympheas de Molio

155 images
Voir l'album

Molio à Toulon… DU SAMEDI 15 FEVRIER AU 15 MARS 2020

ART MOLIO TOULON 2020

C’EST BIEN PARTI!

En savoir plus sur Maria Molió

  

Souvenez-vous de Maria qui n’a pas fini de faire couler sa peinture au fil de l’eau pour notre plus grand plaisir.
D’autres événements vont suivre. Ne coupez pas le fil.
Maria est une véritable artiste. Héritière de ses grands prédécesseurs, Dali, Miró, Picasso et autres grands artistes espagnols comme elle. Elle en a la fougue, le talent, l’exubérance, la joie de vivre et le sens de la vie. La fréquenter est un bonheur et ses œuvres une découverte permanente et fascinante.
Encore bravo Marià. Ta peinture est une féérie de couleur, de fougue et de passion. Elle ne peut laisser personne indifférent.

 

DOSSIERS DE  PRESSE

MAGAZINE EvasionMag - « Maria MOLIO, Bohémienne de l’Art« 

EXTRAIT DE L’ARTICLE DE  Jacques Brachet 

2
Maria devant 
« Tanhauser – Lohengrin »

LES MAITRES CHANTEURS MOLIO LA VALETTE

 

« Les Maîtres chanteurs », inspiré de l’opéra de Wagner

Molio… C’est la fougue, l’exubérance de l’Espagne
Molio… C’est la force, la ténacité de la Bretagne
Molio… C’est la plénitude, la joie de la ProvenceMais c’est certainement dû à ses trois étapes : Espagne – Bretagne – Provence qui sont imprégnées en elle, qui s’unissent, se contrarient, s’opposent pour mieux se mélanger et nous offrir une œuvre originale susceptible de nous désorienter.

Que de changements entre sa période wagnérienne où les opéras du compositeur lui ont fait nous donner des œuvres fortes, à la fois violentes et romantiques puis de la retrouver au milieu de nymphéas qu’elle  voit de sa fenêtre et lui procurent plus de sérénité, qui la font revenir aux couleurs éclatantes de ses débuts.
Sa peinture peut-être joyeuse et optimiste comme elle l’est elle-même. Mais aussi empreinte de gravité, sentiment que lui procure la musique classique.

Femme du soleil et de la mer,  elle garde en elle cette joie de vivre, cet optimisme, mêlés de simplicité, d’humilité devant son travail qu’elle remet sans cesse en question.
Le soleil de son pays, de sa nouvelle terre promise, mêlé aux brumes de l’océan, ont donné un délicieux cocktail qui font qu’elle est unique en son genre.

Mais c’est certainement dû à ses trois étapes : Espagne – Bretagne – Provence qui sont imprégnées en elle, qui s’unissent, se contrarient, s’opposent pour mieux se mélanger et nous offrir une œuvre originale susceptible de nous désorienter.
Que de changements entre sa période wagnérienne où les opéras du compositeur lui ont fait nous donner des œuvres fortes, à la fois violentes et romantiques puis de la retrouver au milieu de nymphéas qu’elle  voit de sa fenêtre et lui procurent plus de sérénité, qui la font revenir aux couleurs éclatantes de ses débuts.
Sa peinture peut-être joyeuse et optimiste comme elle l’est elle-même. Mais aussi empreinte de gravité, sentiment que lui procure la musique classique.
Femme du soleil et de la mer,  elle garde en elle cette joie de vivre, cet optimisme, mêlés de simplicité, d’humilité devant son travail qu’elle remet sans cesse en question.
Le soleil de son pays, de sa nouvelle terre promise, mêlé aux brumes de l’océan, ont donné un délicieux cocktail qui font qu’elle est unique en son genre.
Fugueuse, fougueuse, Molio avance et voyage dans son imagination fertile et multiple pour nous offrir une œuvre universelle.

 NYMPHEAS MOLIO LA VALETTE

  Les nymphéas

Vous pourrez vous en rendre compte à l’Espace d’Art du Moulin de la Valette, du 21 janvier au 7 février.  De là, elle enchaînera directement avec la galerie Flor Davelia à Toulon.

Début Mars on l’attend à Madrid puis, fin mars, ce sera le Portugal suivi de la Grèce, l’Italie, Miami et New-York.
De quoi lui faire découvrir de nouveaux chemins et des inspirations nouvelles. JACQUES BRACHET

JACQUES BRACHET

JACQUES BRACHET JOURNALISTE TOULON

Jacques Brachet, natif de Toulon, est journaliste à la retraite. Après avoir collaboré à de nombreux journaux et magazines régionaux (Var Matin, Figaro Magazine Méditerranée, etc.), il crée son propre magazine et site web Evasionmag, entièrement consacré à promouvoir la dynamique culturelle de sa région.
Amoureux de sa ville et passionné par son histoire, Jacques Brachet signe ici son quatrième ouvrage.

◊ Photos Monique Scaletta

 

« De La Peinture et de La Musique » 

Un autre article de Jacques Brachet sur Maria Molio

L’ayant connue à ses tout débuts, j’ai pu voir le chemin parcouru de cette femme à la fois solaire et, à l’image de son pays de naissance, exubérante et créative.

Aujourd’hui ses toiles reflètent ses états d’âme, son imagination et sa richesse, car plus on en approche, plus l’on trouve de détails symboliques, d’images parfois fantomatiques, oniriques dans une sthénique (Énergie, vigueur, tonus et force en excès) parfaite et un mouvement perpétuel.

Quelques fois, nous dit-elle, elle peint presque machinalement et est elle-même surprise de trouver dans ses toiles des choses qui lui avaient échappées en peignant, des émotions qu’elle identifie après coup.

C’est du bel ouvrage et l’on a déjà envie de voir ses prochaines œuvres, dont elle nous offre quelques spécimens, son esprit étant toujours tourné vers autre chose de nouveau, d’innovant, qui fait avancer son travail.

Molio : souvenez-vous de ce nom, on en reparlera.

Six-Fours – Maison du Patrimoine
Quatre artistes entre abstraction et suggestions

Maria Garcia-Molio est celle qu’on a le plus de mal à cerner : d’origine espagnole, ayant vécu en Bretagne, à Londres et aujourd’hui à Toulon, toutes ces influences font de cette artiste une sorte d’OVNI qui traverse des périodes qui modifient à chaque fois sa façon de peindre.
Partie de l’Espagne, du bandonéon, du flamenco, elle a eu sa période flamboyante, exubérante avec des personnages en mouvement. Après une courte période provençale, elle est revenue à la musique avec… Wagner qui lui a inspiré de grandes toiles pleines de force, de violence quelquefois, avec des brumes, des vagues, des symboles très wagnériens.
« Je suis plus dans la suggestion que dans l’abstraction. Les opéras de Wagner m’ont inspiré ces toiles sans que je m’en rende compte. C’est une fois terminée que je m’aperçois de ce que cette musique m’a fait inconsciemment faire. Aujourd’hui, vivant dans un quartier au bord de l’eau, avec des plantes, des roches, des fleurs, des animaux, je passe à une période minérale. Et je suis passé à la 4ème et 7ème de Beethoven ! La musique est toujours là.
Mais au départ je n’ai aucune intention particulière. Je ne sais pourquoi, on m’a demandé d’exposer à Valencia dans un salon dédié aux animaux. J’ai beaucoup réfléchi avant de dire oui. D’un côté, je ne voyais pas ce que j’avais à y faire, de l’autre c’était la première fois qu’on m’invitait à exposer dans mon pays.
Du coup, je me suis mise à peindre ce que j’ai autour de moi, à ma façon bien sûr : canards, héron, grenouilles, renard et même sanglier…
Qu’est-ce que ça va donner ? Je ne le sais pas encore moi-même !  JACQUES BRACHET

 DOSSIER DE PRESSE MOLIO SUR NICE MATIN

fichier pdf MOLIO EXPO LA VALETTE DOSSIER DE PRESSE NICE MATIN

ARCHIVES MOLIO SUR ISTHMIA LE MAG

13 janvier 2019 Le magazine C de l’art présente Maria Molio MOLIO, une artiste au Parc

http://isthmialemag.unblog.fr/wp-admin/post.php?post=1859&action=edit

12 juin 2019 

ARCHIVES 8 et 9 avril 2019 MOLIO au 9ème Festival International de Street Painting à Toulon

Quelques extraits du dossier de presse de Molio, à retrouver sur

Tous les dossiers de Presse sur ARTMOLIO.COM

2019 Galerie Sonia Monti – 75008 – Paris – France | 2019 Seray Arty party Août – Toulon – France | 2019 Seray Arty Party Juillet – Toulon – France | 2019 FISTP – 9ème Festival International de Street Painting – Toulon – France | 2019 Montmartre à Clisson – France | 2019 ART3F – Salon Internationald’Art – Paris- France | 2019 Espace Culturel Colombie à Paris – Trocadéro- France | 2018 Pop Up – Hôtel Villa Bohème – Paris- France | 2018 FIVAC – Parc d’expositions – Valencia – Espagne | 2018 FOIRE DE PARIS- Porte de Versailles – France | 2018 Salon de la CHASSE – Toulouse – France | 2018 LA MAISON DU PATRIMOINE – Le Brusc – Six-Fours-les -Plages – France | 2017 Maison de L’UNESCO – Paris – France | 2016 -  Espace Jules de Greling – Le Brusc 83140 Six Fours – France | 2016  Parc Isthmia – Toulon – France | 2016 Chateau de Sollies Pont – Solliès Pont – France | 2016 Espace Art Gallery -1050 Bruxelles – Belgique | 2015 Espace Art Gallery – 1050 Bruxelles – Belgique | 2015 Metropolis Café – 1110 Morges – Suisse | 2014 Sam Paris – Galerie Etienne de Caussans – Saint Germain des Prés – Paris- France | 2009 Galerie Ravisou – Bandol 83150 France | 2008 Porte d’Italie – 83000 Toulon – France | 2008 Salle jean Aicard – 83210 Belgentier – France | 2007 Casino Barrière Saint-Malo 35400 – France | 2007 La Caravelle – Saint-Malo – 35400 France | 2006 La Chapelle des Pénitents – La Ciotat 13600 – France | 2005 Galerie La Cartoucherie – Fort de Saint-Père – 35430 Saint-Malo – France | 2005 La Fontaine des arts – Sanary 83110 -France

 

2019 Galerie Sonia Monti – 75008 – Paris – France 

C DE L'ART PRESSE MOLIO

 

Mots-clés : , , , , , ,

4 juin 2020

ISTHMIA SECURITE « VOISINS VIGILANTS »

Classé sous PARC ISTHMIA,SECURITE — isthmialemag @ 16 h 00 min

Etant inscrite sur le site VOISINS VIGILANTS ainsi que quelques autres résidents du parc, je reçois régulièrement des infos concernant notre quartier.

En voici quelques-unes qui peuvent vous intéresser. Revenez de temps en temps sur cet article  qui sera mis à jour régulièrement.

4 JUIN 2020 – CAMBRIOLAGE : LA TECHNIQUE DU RUBAN ADHÉSIF

Chers Voisins Vigilants et Solidaires,

Dans un article publié cette semaine, le site internet « Oh My Mag » met en avant une technique de cambriolage constatée en Belgique :

 » À Meise, dans le Brabant flamant, plusieurs habitants ont découvert une bande adhésive noire sur la sonnette de leur domicile. Les forces de l’ordre ont en effet été alertées de cette situation redondante dans les communes de Meise et Kapelle-op-den-Bos (commune de Belgique).

Si la police a d’abord pensé à une blague, elle s’est ensuite rendue compte qu’il s’agissait d’une astuce utilisée par les cambrioleurs.

Ces derniers utilisent en effet cette technique pour savoir si quelqu’un se trouve à l’intérieur d’une habitation. Cette technique est très simple, elle consisterait à placer une bande adhésive noire sur les sonnettes des habitants donc, les forçant à sortir précipitamment de chez eux.

En effet, après que le ruban adhésif ait été placé, la sonnette se met à retentir continuellement, ce qui oblige la ou les personnes qui s’y trouvent à venir le retirer. Vous pensez qu’ils en profitent pour se faufiler par une autre entrée ?

En fait, les cambrioleurs repassent plus tard et s’ils constatent que le ruban adhésif est toujours présent, c’est que le domicile est forcément vide et qu’ils pourront y entrer en toute tranquillité… ou pas ! [...]  »

N’hésitez donc pas à appeler le 17 et à avertir votre communauté de Voisins Vigilants et Solidaires si vous remarquez une bande scotchée sur la sonnette d’un de vos voisins…

Source : https://www.ohmymag.com/insolite/attention-les-cambrioleurs-ont-une-nouvelle-technique-pour-savoir-si-vous-etes-chez-vous_art115418.html

 

22 JANVIER 2020  ATTENTION : ARNAQUE SUR FACEBOOK

« C’est toi dans cette vidéo ? », si vous avez reçu ce message sur l’application Messenger de Facebook, attention, il s’agit d’une arnaque !
En effet, ce message privé donne envie de cliquer sur la vidéo envoyée par la personne… Les hackers tentent par ce biais, de voler les identités des internautes.
Le conseil de la gendarmerie de l’Indre :
« Si vous recevez sur Facebook ce message privé, vous avez sans doute affaire à un voleur d’identité. Il ne faut surtout pas lire la vidéo ni donner son mot de passe. Les escrocs comptent en effet, sur le fait que les utilisateurs seront tellement intrigués de voir cette vidéo très populaire dans laquelle ils apparaissent soi-disant, qu’ils seront prêts à tout. En plus de voler vos accès à Facebook, l’escroc tente souvent d’installer, via diverses fenêtres de pop-up, un mini-programme sur votre navigateur internet censé vous permettre de voir la vidéo. En réalité, le petit virus, à ce moment-là, s’installe, et en plus, entraîne sa propagation vers toutes les personnes de Facebook qui sont simultanément connectées avec vous. En cas de doute changez, immédiatement vos codes d’accès. ».
Source : https://www.lunion.fr/id125508/article/2020-01-22/attention-larnaque-la-video-sur-facebook

22 JANVIER 2020 – FAUX VENDEURS DE CALENDRIERS : LES CONSEILS DE LA GENDARMERIE

Vous allez sans doute entendre sonner à votre porte ces prochaines semaines… Ils se disent éboueurs, facteurs, agents EDF ou pompiers, et profitent des fêtes de fin d’année pour vendre des calendriers mais derrière ces vendeurs se cachent parfois des démarcheurs mal intentionnés.
Un mode opératoire souvent simple :
Les voleurs, se faisant passer pour des professionnels, se présentent au domicile de leurs victimes, souvent âgées, pour leur vendre des calendriers et ainsi récupérer de l’argent illégalement. Le mode opératoire est parfois même plus élaboré : ils entament la conversation pour réussir à s’introduire dans le logement, et une fois à l’intérieur, dérobent des objets de valeur en détournant l’attention de la victime.
Les conseils de la gendarmerie :
- Fermez votre porte à clé.
- Installez un entrebâilleur qui permet de voir qui vous sollicite sans ouvrir complètement votre porte.
- Les malfaiteurs agissent souvent à deux.
- Demandez-leur de justifier leur identité et leur qualité par une carte professionnelle.
- Vérifiez qu’ils portent leur tenue professionnelle et pas seulement un gilet de sécurité.
- Ne faites pas entrer ces personnes dans votre domicile, malgré le froid.
- Ne les laissez pas seules pour aller chercher de la monnaie. Par précaution, fermez votre porte d’entrée ou laissez-les patienter devant votre portail.
- Ne conservez pas de grosses sommes d’argent à votre domicile.
- Ne prenez pas le calendrier et ne donnez pas d’argent si vous ne le souhaitez pas car il n’y a aucune obligation. Par conséquent, toute insistance doit être considérée comme suspecte.
- Signalez toute présence douteuse aux forces de l’ordre. Votre appel leur permettra de faire une patrouille dans votre secteur et de prévenir une tentative d’arnaque.
Relayez ces conseils auprès des personnes âgées et/ou isolées qui sont plus vulnérables face à ces tentatives d’arnaque.
***
SITE VOISINS VIGILANTS
 PRESENTATION
Mots-clés : , , , ,

26 février 2020

MOLIO Expo jusqu’au 15 mars 2020 A LA GALERIE FLOR DAVELIA Toulon

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 16 h 05 min

VIDÉO DU VERNISSAGE

 

VIDEO DU VERNISSAGE MOLIO

MARIA LA NATURE ET L’EAU

 

Quelques propos de Maria Molio sur « La Nature et la nature humaine »

 

« Je suis une artiste peintre qui aime la photo et la création vidéo et les installations (…) Je m’exprime avec des toiles et des pinceaux (…)

 

L’eau est devenue le thème principal de mon travail pictural…. L’observation de la nature dans l’aspect contemplatif dans toute sa splendeur. Passant de la faune à la flore et aux éléments naturels, vivants, comme l’eau, les rochers, le sable, la terra (…)

 

Du jour où j’ai laissé ma nature prendre le dessous sans la contrarier, alors à ce moment, j’ai pu constater que les planètes se sont alignées, que la joie est entré dans mon for intérieur, avec comme tout le monde des jours plus dynamiques que d’autres. C’est le contact permanent avec les éléments naturels qui ont fleuri au fond de moi-même et porté ses fruits (…)

 

Je me trouve face à moi et ma technique picturale, mais il y a derrière une volonté de véhiculer un message bien loin de la matérialité picturale, ce qui compte ce n’est pas l’objet présenté en lui-même ou la facture de celui-ci ou sa qualité, bien au contraire (…)

 

L’aventure me tente  de  mener une création impliquant un projet de recherche des comportements sociétaux liées aux œuvres d’art crées depuis le surréalisme jusqu’au street-art (…)

 

Pour aller vers le futur,  transmission des clefs pour aller ver un futur limpide (…)

 

Ensemble nous agissons pour « guérir de l’eau » avec comme élément d’inspiration surréaliste du Ready-made : effet de société qui a suivi le mouvement (…) L’eau guérit à travers nos vibrations (…)

 

Ce qui compte est le message crypté au travers d’une représentation plus ou moins académique, reliant l’héritage reçu des artistes du passé et un message concret.

Cette démarche se rapporte d’abord à une quête sur « Qui suis-je ? Quel message je veux faire passer ? Comment l’exprimer ? Comment le véhiculer ?  Que suis censé apporter aux autres avec mon savoir-faire » (…)

 

Ma quête à la recherche d’absolu à débouché en une série d’œuvres de la collection Wagner.

Puis s’en est suivi d’une quête légitime pour la protection de la Nature et limiter la pollution de l’eau. Les œuvres sont issues de ma propre quête. Avec un message visuel de la pureté de l’eau qui en vient à purifier l’âme (…)

 

L’expression même de l’entité humaine en sa palette émotive est pour moi une source d’inspiration tant sur les plans de la joie et de la tristesse, de la beauté et de la laideur que de l’amour et du désamour…

Ces paires d’opposés se voient transmutés en une recherche de l’Absolu quand l’esprit-corps s’exprime en toute liberté sur la toile (…)

 

En ressort la joie humaine de la surprise créatrice, reflet momentané de la Joie et du Bonheur absolus, et de ce qui peut être ressenti en admirant une œuvre. Aussi, la nature au-delà des tribulations mentales humaines est repos de l’âme, tels le lever et coucher du soleil, le cycle de la lune, la beauté d’un arbre ou d’un paysage, la lumière, le chant d’un oiseau  (…)

 

Notre mère Gaia, est un thème qui m’interpelle jour après jour, dès que je vois des caddies remplis de produits enveloppés dans du plastique, alors que des matériaux de remplacement peuvent être produits avec des fibres naturelles, le verre, etc. Mon projet vise à la protection de l’eau, des océans, des mers et des rivières, avec la prise de conscience de la  nécessité de la diminution de déchets plastiques (…) (…)

Les troubles sociaux, les chaos, la précarité, les bruits incessants, l’isolement produit par les écrans, qui sont devenus tellement courants que les humains passent souvent à côté de l’essentiel. L’esprit humain est trop occupé pour prendre conscience de l’imminent besoin de stopper la pollution de l’eau »

 

C’est sa quête du Graal.

 

Que pensent les personnes qui sont venus  voir ses œuvres ?

L’artiste n’a pour s’exprimer que sa technique picturale. Ses œuvres soulèveront parfois l’étonnement, l’incompréhension, parfois même des critiques qui peuvent entrainer un discrédit immédiat qui réduit son message à la matérialité de la peinture. Mais ne vous y trompez pas. Ce qui compte n’est pas l’objet présenté mais bien la façon dont l’artiste explicite sa position dans l’espace des possibles artistiques et dont elle en joue de façon ludique, distancée et parfois ironique. Il n’est pas utile de juger la qualité picturale d’une œuvre mais bien le message que nous transmet son créateur.

Maria joue avec les couleurs, avec le mouvement, avec les sentiments qui l’envahissent, sa joie d’être et d’exister, de voir, de vouloir et de les partager avec nous sans retenue et sans  modération.

Merci Maria.  Au Parc nous sommes fiers de te côtoyer.

PAULE CHADEAU

MOLIO SUR VAR MATIN

VAR MATIN

MOLIO SUR INSTAGRAM

MUSICIEN

 A SUIVRE ….

13 décembre 2019

POINT-LIVRES Rencontre avec Claude Leray vendredi 13 décembre 2019

 

 INVITATION LIVRE CLAUDE LERAY TOULON

Qui est Claude Leray?

C’est notre voisin. Certains le connaissent déjà. Ce vendredi, ce sera l’occasion pour tous de le découvrir.

Biologiste, Docteur ès sciences de l’Université de Marseille, Claude Leray a déjà publié un livre similaire sur les « Parcs et Jardins de Montpellier – Promenade et découverte des arbres remarquables », édité en 2014 par les Presses du Midi à Toulon ainsi qu’un autre livre: « Cerveau et nutrition » en collaboration avec Louis Sarliève, « Les lipides » , « Ces lipides qui stimulent notre cerveau », etc.

[Diététique et Neurosciences ? Ces lipides qui stimulent notre cerveau met l'accent sur les recherches récentes les plus importantes pour la santé humaine]

 

 

« Parcs et Jardins – Toulon et environs » vient de paraître aux Presses du Midi à Toulon, un livre original, utile comme guide de terrain pour une découverte botanique des principaux parcs et jardins de Toulon et de trois communes limitrophes, La Garde, La Valette-du-Var et Six-Fours-les-Plages, dont quatre Jardins Remarquables.

Présentation de l’éditeur

Ce livre-guide, à ce jour le plus complet en son genre, offre au lecteur une description de 11 parcs et jardins plantés de beaux arbres situés à Toulon, La Garde, La Valette-du-Var et Six-Fours-les-Plages.

Ces espaces arborés, ont été retenus

Ces espaces verts dont un seul est privé, ont été retenus pour leur proximité du centre-ville de Toulon, la facilité de leur accès, un seul appliquant un faible droit d’entrée, mais surtout pour l’originalité et la diversité des espèces remarquables rencontrées, peu connues du grand public..

Quatre d’entre eux ont reçu le label « Jardin Remarquable ».

La plus grande diversité botanique a été observée dans un jardin privé, le domaine d’Orvès à La Valette-du-Var, où l’on peut voir près d’une centaine d’espèces d’arbres, sans compter un verger remarquable planté de 55 espèces ou variétés différentes.

Cette grande diversité de la flore arborescente toulonnaise découle sans aucun doute du climat clément dont elle bénéficie (zone de l’oranger), permettant ainsi l’acclimatation d’espèces exotiques provenant de contrées lointaines.

Ce livre permettra au lecteur d’aborder en détail la grande biodiversité de ces magnifiques jardins.

Chaque parc ou jardin sélectionné est localisé, son histoire résumée, et surtout l’emplacement et l’identité des arbres les plus importants y sont indiqués sur des plans précis et à l’échelle. Les espèces retenues sont réunies dans un tableau unique afin de faciliter la recherche de leur localisation dans un ou plusieurs des onze espaces verts étudiés. Pour de nombreuses espèces, on trouvera des commentaires sur leurs particularités botaniques et écologiques, sur leurs origines et éventuellement leurs utilisations.

Le maintien et le développement de ces magnifiques zones vertes spécialisées dépendent de l’intérêt que vous leur apporterez lors de votre visite.

Toulon arrive en tête des villes moyennes pour la proportion de surfaces couvertes d’arbres, le patrimoine arboré atteignant 52 m² par habitant. Les trois autres communes sélectionnées dans cet ouvrage offrent à chacun de leurs habitants une surface arborée encore plus grande (entre 90 et 160 m²), chiffres supérieurs à la moyenne nationale. Il est de plus important de souligner la grande diversité et l’originalité des espèces rencontrées.

C’est ainsi que 239 espèces d’arbres, dont beaucoup proviennent de contrées lointaines, ont été recensées.

Cette richesse rappelle la tradition d’importation et d’acclimatation à Toulon d’espèces exotiques datant du siècle de Louis XIV.

Pourquoi les arbres ? Ce sont les êtres vivants les plus visibles de notre environnement, les plus majestueux et surtout les plus durables.

Apparus sur terre bien avant l’Homme, ils l’ont accompagné dans son évolution en lui offrant un abri, du chauffage, de la nourriture, des médicaments et des rêves du jardin d’Éden. N’oublions pas que les arbres ont des effets bénéfiques scientifiquement prouvés sur la vie des citadins ! Sachez que sept français sur dix cherchent, en priorité, à vivre à proximité d’un espace vert.

Mieux encore, neuf sur dix assurent ne pas pouvoir se passer du contact d’un végétal.

Les arbres exposent à tout moment de beaux feuillages, des fleurs les plus diverses, des troncs colorés.

Redécouvrez autour de vous ces merveilles venant des quatre coins du monde ! Chaque parc ou jardin sélectionné est localisé, son histoire résumée, l’identité et l’emplacement de chaque arbre y sont rapportés.

Les espèces inventoriées sont réunies dans un tableau unique permettant de les retrouver.

Avec ce livre-guide, le promeneur pourra en toute saison découvrir et aimer les arbres remarquables de Toulon et de ses environs, les identifier et ainsi enrichir ses connaissances de façon agréable voire ludique. De plus, les œuvres d’art (sculptures et monuments) présentes dans les jardins sont décrites, sans oublier leur histoire et celle de leur auteur.

Cet ouvrage est illustré par 234 photographies en couleurs et 15 plans à l’échelle réalisés par l’auteur.

 

Informations pratiques

Parcs et Jardins – Toulon et environs – Découverte des arbres remarquables
Claude Leray
Edité par les Presses du Midi à Toulon, Octobre 2019
241 pages, format A4
ISBN 978-2-8127-1124-4

Comment se procurer l’ouvrage ?

Sur place bien sûr, lors de la rencontre (règlement par chèque) ou

Sur les grands diffuseurs de livres et également 

sur le site de l’éditeur.

 

Sources

Lien : https://www.tela-botanica.org/2019/11/parcs-et-jardins-toulon-et-environs-decouverte-des-arbres-remarquables/

Parutions de Claude Leray

 

Mots-clés : , , , , , ,

1 août 2019

ISTHMIA LE CERCLE DE LECTURE D’ YVETTE

Classé sous ACTIVITES AU PARC,CERCLE LITTERAIRE D'YVETTE,LECTURE — isthmialemag @ 8 h 00 min

 

ORGANISATRICE DES RENCONTRES: Yvette Bocherens, Bât. H 3e étage

LIVRES YVETTE B

Si vous êtes intéressés, faites-vous connaître.

(*) DANS LE PRINCIPE , LE CERCLE DE LECTURE se réunit le dernier jeudi de chaque mois à 15h chez YVETTE BOCHERENS, Bâtiment H2D

Mais parfois le lieu, les dates et l’ heure changent. Vous êtes informés par mail. Communiquez-nous si possible vos intentions d’y participer

La formule actuelle 

A tour de rôle chacun(e) présente les livres de son choix.

NDLR: Je préférais l’ancienne formule qui permettait d’échanger nos impressions sur un livre.

C’était également pour moi un projet et un objectif de lecture. 

LES PROPOSITIONS DE LIVRES pourraient venir en seconde partie.

Les livres circulent . Adressez vous au membres du Cercle de lecture.

 

LE VIDEOM@G

Un film est propos, selon la demande et souvent en liaison avec nos lectures.

Vous pouvez également en proposer. Je peux mettre à votre disposition des films. Il vous suffit d’une clé USB. Me contacter.

 

ARCHIVES

 

Mise à jour en cours

Un petit aperçu de nos rencontres

RENCONTRE DU 24 MAI 2019 chez Josy

Pour le mois de Mai la rencontre a eu lieu chez Josy en présence de l’écrivain Mr BEROU qui nous a présenté la Russie à travers divers écrits.

RENCONTRE DU  VENDREDI 26 AVRIL 2019 chez Yvette

* Rencontre du VENDREDI 26 OCTOBRE 2018 chez Yvette

Rencontre du JEUDI 9 NOVEMBRE 2017  chez Paule

Participants Catherine – Françoise – Geneviève- Josy –Maria –Nicole –Paule –Poucette –Roseline -Simone -Yvette

Notre invité : Kevin Juliat

Bonjour à tous-tes (ici l’orthographe inclusive est utile)

Tout d’abord je vous remercie d’avoir été si nombreux-ses à participer à cette rencontre un peu spéciale. Pourquoi spéciale ?

Tous d’abord elle se tenait chez moi, exceptionnellement, car je souhaitais vous présenter Kévin Juliat, un jeune homme très intéressé par l’édition et par les livres, rencontré dans la longue file d’attente qui nous conduisait à Amélie Nothomb. Une heure et demie mises à profit pour échanger et sympathiser. Kévin nous a raconté son parcours littéraire et ses rencontres avec des écrivains, ainsi que ses échanges épistolaires avec Amélie Nothomb qu’il nous a appris à mieux connaitre sur un plan autre que son personnage médiatique. Puis chacune a évoqué son type de lectures préférées. Un moment très enrichissant. En ce qui me concerne, j’aime les livres qui racontent la vie. « A quoi servent les livres s’ils ne ramènent pas vers la vie, s’ils ne parviennent pas à nous y faire boire avec plus d’avidité ? » Henry Miller – Extrait de Lire ou ne pas lire   Voici le blog de Kevin sur lequel vous trouverez ses critiques de livres.

CLIQUEZ SUR LE LIEN : Chez Monsieur Jul

Pendant la première heure nous avons échangé nos impressions sur les livres lus depuis la précédente rencontre.

 Nous remercions tout spécialement FRANCOISE BLAYSAT, 1er prix des lectrices d’Isthmia SMILEY sourire qui nous propose et nous conseille une abondance de livres variés et soigneusement sélectionnés.

Elle nous a présenté  « UN PARFUM DE TILLEUL», le premier roman de Corinne Hennebelle

« 198 impasse des Glycines : la maison que Cécile rêvait d’acquérir. Cécile, son ami Valentin, leur famille et leurs amis sont unis par une bonne entente, complices dans la bonne humeur, animés d’une bonne volonté. Mais au fond d’eux- mêmes il y a des manques : l’amour, le bonheur pour de vrai c’est pour quand ? Pas si simple quand le poids d’un secret coule dans leurs veines, se mélange à l’ADN. Obstacle bien caché qui limite leurs choix, entrave le libre arbitre. A l’image de cette maison à rénover comme eux, située au fond d’une impasse comme eux, pleine d’interrogations comme eux. Pas facile d’être heureux quand les ancêtres ont légué des croyances, des injonctions qui sèment le trouble dans leur descendance. Des portes se ferment et s’ouvrent, entre rêve et réalité, passé trouble et présent impossible. Pour Cécile, Valentin et leurs proches l’aventure reste incertaine. »

« Ce qui ne tue pas rend plus fort ». Le célèbre adage de Nietzche colle parfaitement à ce premier ouvrage de l’écrivain valettois – Article Var Matin du 9.11.2017- Je ne savais pas qu’elle était valettoise.

YVETTE a parlé des « BUVEURS DE LUMIERE » de Jenni FAGAN   (24 août 2017) et de la préparation de son 3ème voyage en Australie et du  livre de Tamara McKinley « LA TERRE DU BOUT DU MONDE»

« Angleterre, 1770. Susan Penhalligan accepte un mariage de raison pour sauver sa mère et son frère Billy de la misère. Mais son cœur est pris par Jonathan Cadwallader, parti courir les mers à bord de l’Endeavour du capitaine Cook.
Quinze ans plus tard, Billy est déporté en Australie pour contrebande. De leur côté Susan et son mari partent s’installer à Botany Bay, à quelques kilomètres du futur centre de Sydney, où l’Empire britannique a décidé de fonder une colonie. Ils y découvrent un continent fascinant ainsi que ses habitants, les aborigènes.
Mais Susan est loin de se douter de tout ce qu’elle va devoir surmonter avant de pouvoir faire sienne cette terre du bout du monde… »

De TAMARA MCKINGLEY , «  LA DERNIERE VALSE DE MATHILDA » également sur l’Australie.

« Une histoire poignante, qui mêle à la perfection: amour, suspense et aventures » (selon Publishers Weekly). Ce livre a été publié sous le titre « Matilda’s Last Waltz par Piatkus » à Londres en 1999.

Une première édition de ce livre a paru sous le titre  « L’Héritière de Churinga » aux éditions France Loisirs. C’est une saga australienne devenue best-seller international qualifiée d’« atmosphère envoûtante » (Associated Press). Le succès mondial de ce premier roman de Tamara McKinley a très vite été comparé à celui remporté par « Les oiseaux se cachent pour mourir » de Colleen McCullough, best-seller des années 1980. Ils ont tous deux le même cadre agricole australien, et mettent en scène une famille dont le destin tragique est assumé, d’une génération à l’autre, par une succession de femmes de tête

Ce roman s’est véritablement fait une renommée mondiale et fut traduit en 15 langues. En effet, en Allemagne tout d’abord, il a été mis sur la liste des best-sellers, en Suède on l’a qualifié de roman romantique étranger de l’année et il fut livre du mois en Finlande et en Australie.[

« Tout commence en 1923. À Churinga, dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, enterre sa mère. Elle sait que désormais, face à son père, un homme cruel et égoïste, elle ne pourra compter que sur elle-même pour conserver ses terres.
Cinquante ans plus tard, Jenny pleure la disparition tragique de son petit garçon et de son époux. Seul legs de ce dernier : le domaine de Churinga. Sur place, Jenny trouve le journal intime de Mathilda, dont elle entreprend la lecture. Bien vite, elle découvre des similitudes entre leurs destinées et l’angoisse l’assaille : a-t-elle bien fait de venir s’installer ici ? Les toutes dernières pages du journal lui révèleront la terrible vérité de Churinga et le secret de sa naissance. Une étape nécessaire pour rencontrer de nouveau l’amour »
La dernière valse Mathilda, premier roman de Tamara McKinley, a été un best-seller international, traduit dans 15 pays. En Suède, ce roman a été élu roman étranger de l’année.
EN SAVOIR PLUS SUR WIKIPEDIA

SIMONNE a évoqué son voyage en Australie et nous communiquera son carnet de voyage.

AUTRES LIVRES suggérés par FRANCOISE

« LE CERCLE DES FEMMES » de Sophie Brocas 

A l’occasion des funérailles de leur aïeule et amie, quatre générations de femmes se retrouvent. La plus jeune, Lia, vingt ans, découvre par inadvertance un secret de famille jalousement gardé pendant soixante ans… Avec ce premier roman plein de fraîcheur et de délicatesse, riche d’une galerie de personnages aussi touchants que fantasques, Sophie Brocas livre une réflexion subtile sur la transmission, l’inéluctabilité (ou pas) de la répétition des schémas familiaux et la fragilité des liaisons amoureuses.

« UN GOUT DE CANNELLE ET D’ESPOIR » de Sarah McCoy

qui évoque l’Allemagne et la guerre de 44. Ce livre ressemble à « Elle s’appelait Sarah » de Tatiana de Rosnay. Ce livre est à votre disposition ainsi que le film.

ROSELYNE nous propose « Article 353 du Code Pénal » de Tanguy Viel qui a remporté le Grand-Prix RTL-Lire et sera présent à la Fête du Livre du vendredi 17 au dimanche 19 novembre à Toulon. C’est un dialogue entre le juge et l’auteur sur fond évocateur de la Bretagne. Il a passé son enfance à Brest… Et qui parle de cet incroyable article et cette possibilité qu’ont les juges pour trancher.

« Un roman de haute volée » selon Paris Match. EN SAVOIR PLUS ICI

NDLR-  J’ai eu un petit problème avec l’écriture de ce livre. J’aurais aimer en parler avec l’auteur. malheureusement je n’ai pas pu le rencontrer à la FETE DU LIVRE. Son stand était vide.

JOSY nous parle de  « C’était mieux avant » de Michel Serre. Avant ? Justement j’y étais ! Je vais vous raconter…

« Dix Grands Papas Ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire qui paiera longtemps pour ces retraités : « C’était mieux avant. » Or, cela tombe bien, avant, justement, j’y étais. Je peux dresser un bilan d’expert. Qui commence ainsi : avant, nous gouvernaient Franco, Hitler, Mussolini, Staline, Mao… rien que des braves gens ; avant, guerres et crimes d’état laissèrent derrière eux des dizaines de millions de morts. Longue, la suite de ces réjouissances vous édifiera.»  Michel Serres

AUTRES LIVRES  

« Frappe-Toi le Cœur » – Amélie NOTHOMB

« Une Vie entre deux océans » – M.L.STEDMAN

« La Mort du Pantin » – Pierre MOUSTIERS

« L’Incendie du Bazar de l’Hôtel de Ville »-  Jean Paul CLEBERT

« Mrs Hemingway » – Naomi WOOD

« L’Homme des Phares (Michel Pacha) » – Yves STALONI, membre de l’Académie du Var

   Le dernier livre,  « LOOPING » d’Alexia Stresi a séduit tous les participants.

AUTEURS PRESENTS A  LA FETE DU LIVRE 2017

- ALEXIA STRESI, auteur de Looping notre dernière lecture

- LAETITIA COLOMBANI, La Tresse

- TANGUY VIEL  Article 353  Code Pénal

« La lecture, c’est comme les auberges espagnoles, on n’y trouve que ce que l’on y apporte ». André Maurois

 « Il va falloir qu’un jour enfin je me décide à lire les livres que, depuis trente ans, je conseille à mes amis de lire » Sacha Guitry

Venez tous et toutes au Club Lecture d’Isthmia !

Les nourritures terrestres

Comme l’a souligné Josy cette rencontre a été très riche d’une part de la présence d’une douzaine de personnes de qualité, d’autre part de toutes sortes de nourritures : culturelles certes mais aussi gourmandes dans un décor d’actualité pas forcément du goût de tous ! Mais comme le disait Tristan Bernard « On ne perd rien à être poli, sauf sa place dans le métro ! » J

LECTURE RENCONTRE DU 9 NOV

« Les plats se lisent et les livres se mangent ». (Marcel Proust)

               LECTURE LE GOUTER DU 9 NOV

Ce jour-là notre appétit a été comblé.

Je remercie Nicole pour sa petite attention personnelle envers son hôtesse ainsi que Roselyne pour son cidre rosé que j’ai gardé et rapporterai à la prochaine rencontre, car tout le monde a opté pour le champagne.

LECTURE GOUTER

 

* RENCONTRE DU 6 OCTOBRE 2017 CHEZ YVETTE

LE CLUB LECTURE

Bonsoir

Plaisir partagé pour nos retrouvailles après nos tribulations estivales:

8 présentes: Hélène, Françoise, Geneviève, Nicole, Roseline, Paule, Yvette plus Evelyne Fiévé que nous aimerions voir plus souvent. 3 excusées: Lucie, Josy, Elisabeth

Qui a dit que parmi 100 Lecteurs, 80/100 sont des Lectrices? Après un échange amical personnel nous avons abordé la vie culturelle toulonnaise à venir, soucieuses d’être informées au plus tôt des évènements futurs. (Merci Paule). Chacune a ensuite présenté un livre qui lui a plu et qu’elle souhaite nous inviter à lire.

Voir ci-dessus.

Cette nouvelle formule pour nos rencontres mensuelles nous permet un échange plus large tout en gardant le choix de nos lectures, en privilégiant bien sûr le prêt des ouvrages. 

Cordialement – Y.B.

 MON POINT DE VUE 

Je trouve très intéressant de découvrir de nouveaux livres présentés par nos participantes

Mais il manque, selon moi, une dimension à cet échange.

Nous ne pouvons pas confronter nos impressions de lecteur à celle des autres sur un même livre.

Peut-être le ferons-nous à la prochaine rencontre !

D’autre part cela s’adresse aux lectrices (ou lecteurs) assidus, qui lisent énormément.

Ce qui n’est pas mon cas.

LIRE POUR LIRE – VIVRE POUR LIRE OU LIRE POUR VIVRE

Y-a-t-il une raison pour lire ?

En premier: Lire pour réactiver les neurones.

« J‘ai toujours lu pour de mauvaises raisons et je continue. » -Daniel Picouly              

J’ai beaucoup lu dans ma jeunesse, un peu moins ou de manière plus spécifique à l’âge adulte et maintenant j’ai d’autres activités qui ne me permettent pas de rester aussi longtemps concentrée sur une activité riche mais passive. Et mon cerveau septuagénaire ne souhaite pas seulement découvrir mais aussi retenir, ce qui n’est pas toujours le cas.

« Il est plus facile d’acheter un livre que de le lire, et plus facile de le lire que de le comprendre » -William Osler

J’hésite à vous proposer cette citation

«Il semble que le goût des livres croisse avec l’intelligence. » – Marcel Proust / Sur la lecture

Le goût des livres, cela s’acquiert dès l’enfance. Etre lecteur c’est un état d’esprit.

il me reste le plaisir des livres et presque tout ce que j’en ai conservé.

« Bien lire n’est pas trop lire, c’est encore moins lire par force. » - Hubert Nyssen

Pas tout à fait d’accord. Le cercle de lecture m’invite à lire car je crois aux vertus de l’échange.

Et  pourtant sans cette rencontre il y a certains livres que je n’aurais jamais ouverts. N’est-ce pas Yvette J 

Pour moi, lire c’est s’évader et se projeter dans un monde ou des infos multiples qu’il faut retenir – la découverte ne suffit pas- et utiliser.

J’aime aussi me retrouver dans un livre. Mon histoire dans l’histoire en quelque sorte.

Cela m’aide à comprendre.

« Qui veut se connaître, qu’il ouvre un livre. » – Jean Paulhan / Eléments

 Mais point trop n’en faut J

« À force de lire sans arrêt, Sonietchka a un derrière en forme de chaise » Sonietchka – Ludmila Oulitskaïa

 

LECTURE HUMOUR

QUELQUES AUTRES BONNES RAISONS DE LIRE

« L’envie de savoir est le plus puissant moteur humain » – Bernard Werber

 « J’ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot… » Honoré de Balzac / Etudes philosophiques : Louis Lambert

«  Un bon livre est celui qu’on retrouve toujours plein après l’avoir vidé. » Jacques Deval / Afin de vivre bel et bien

« Ne te contente pas de lire un traité une seule fois, relis-le à plusieurs reprises. Bien souvent, chaque nouvelle lecture permet à notre attention ou à notre intelligence de capter quelque chose de différent. Une seule lecture, pour attentive et sérieuse qu’elle soit, ne saurait nous faire assimiler toute la substance d’un ouvrage, même si elle est accompagnée des commentaires d’une personne avertie. » Bréviaire des politiciens (1684), Jules Mazarin (trad. François Rosso), Deuxième partie, les hommes en société.

 « Lire, c’est emprunter ; en tirer profit, c’est rembourser sa dette. » Georg Christoph Lichtenberg / Le miroir de l’âme

«La véritable Université de nos jours, est une collection de livres. »Thomas Carlyle / Héros et culte des héros

En réalité, « De nos jours » il y a aussi Internet, la preuve, vous être en train de me  lire… J

Le papier n’est pas le seul support de la connaissance.

J’ai aussi une collection d’eBooks à vous proposer. Et n’arguez pas que vous préférez le contact du papier. Le papier c’est la mémoire des choses. Il faut le préserver. Mais ce n’est « pas bon pour la planète ». Il doit être réservé à certaines publications. Il faut aussi apprendre à utiliser les outils de notre siècle.  

En mars 2016 une intelligence artificielle a même failli remporter un prix littéraire !

Mais redescendons sur terre.

 «Qui que vous soyez qui voulez cultiver, vivifier, édifier, attendrir, apaiser, mettez des livres partout.» Victor Hugo / Ouverture du congrès littéraire international de 1878

 

oOo

RENCONTRES AUTEURS ET DEDICACES

* JACQUES VAZEILLE Rencontre au Parc pour son livre « MURS3 

* AMELIE NOTHOMB  en dédicace à Toulon à la Librairie Charlemagne

   Voir CR ici: Jeudi 28 septembre à 15h00  Amelie Nothomb

* SANDRINE BEILLARD Rencontre au Parc pour son livre « CHEMINS D’AILLEURS »

* En mai 2019 Mr JACQUES BEROU vous présentera son dernier livre sur la Russie .

 oOo

LES LIVRES

Vous pouvez les emprunter en vous adressant au Cercle de Lecture.

« Toute la lumière que nous pouvons voir » d’Antony DOERR auteur américain:

Roman historique du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, fresque envoûtante, réflexion profonde sur la condition humaine.

Suite à « Au Revoir La Haut »* qui circule Pierre LEMAITRE vient de publier « Couleur de l’Incendie »:
Février 1927, une femme déploie toute son énergie et des trésors d’intelligence pour survivre et reconstruire sa vie.

*Le film est sorti récemment :

Si quelqu’un peu- nous le prêter, nous sommes preneuses pour le VidéoM@g.

« J’ai un mot à vous dire » de Jean Loup CHIFLET
Le mot est un être vivant, il nait, vit, meurt comme les êtres humains. On rit et on apprend: beaucoup d’humour dans ce témoignage exceptionnel.

NDLR : A mettre entre toutes les mains, dès qu’un enfant sait lire. Il découvrira

« Un jour, Victor Hugo m’est apparu en songe : « Ouvre le livre 1 des Contemplations, et tu y trouveras ce que tu cherches ». J’y ai découvert ce vers magnifique : Car le mot, qu’on le sache est un être vivant. Ce que je supputais est devenu réalité : les mots naissent, vivent et meurent comme des êtres humains ! Un de ces mots m’a accordé une interview exclusive. Il m’a tout dit : sa naissance à la « Clinique du larynx », ses dures années à l’école « Grammaire », la réussite de son « Cliché », etc. »

N’existe plus qu’en occasion  sur LA FNAC , AMAZON… très peu cher !

Et la suite à découvrir « J’ai encore un mot à vous dire »

« Chemins d’Ailleurs » de Sandrine BEILLARD
L’auteur nous raconte ses aventures hors des sentiers battus pendant ses voyages aux quatre coins du globe.

NDLR – Sandrine Beillard rencontrée à Fête du livre sera peut-être présente lors de notre cercle de lecture en MAI (vous en serez informés si la rencontre a lieu)

« Les Passeurs de Livres » de DARAYA

De Delphine MINOUI, nous avions déjà lu: « Je vous écris de Téhéran »
Histoire d’une bibliothèque reconstituée par des bénévoles qui recueillent des livres enfouis dans les ruines d’immeubles bombardés.

« Le Miracle de Spinosa » de Frédéric LENOIR
Philosophie

« Averroès ou le secrétaire du diable » de Gilbert SINOE
Une philosophie pour éclairer votre vie.

« L’Amie Prodigieuse tome 4 : L’enfant perdue » d’ Elena FERRANTE
La saga continue avec un quatrième livre. Le mystère sur l’identité de l’auteur va-t-il être éclairci?

ISTHMIA LE CERCLE DE LECTURE D' YVETTE dans ACTIVITES AU PARC autres-livres

michel-serre-livre 2017 dans CERCLE LITTERAIRE D'YVETTE livre-un-gout-de-cannelle-et-despoir BOCHERENS dans LECTURE livre-le-cercle-des-femmes CERCLE LITTERAIRE les-buveurs-de-lumiere CHEZ MONSIEUR JULlivre-article-3615-du-code-penal FETE DU LIVRELECTURE LIVRE LES COULEURS DE L'INCENDIE

LA DERNIERE VALSE DE MATHILDAVERITABLE PHENOMENE D’EDITION AUX ÉTATS-UNIS, SALUE PAR L’ENSEMBLE DE LA PRESSE COMME LE MEILLEUR ROMAN DE L’ANNEE, LE LIVRE D’ANTHONY DOERR POSSEDE LA PUISSANCE ET LE SOUFFLE DES CHEFS-D’ŒUVRE. MAGNIFIQUEMENT ECRIT, CAPTIVANT DE BOUT EN BOUT, IL NOUS ENTRAINE, DU PARIS DE L’OCCUPATION A L’EFFERVESCENCE DE LA LIBERATION, DANS LE SILLAGE DE DEUX HEROS DONT LA GUERRE VA BOULEVERSER L’EXISTENCE : MARIE-LAURE, UNE JEUNE AVEUGLE, REFUGIEE AVEC SON PERE A SAINT-MALO, ET WERNER, UN ORPHELIN, VERITABLE GENIE DES TRANSMISSIONS ELECTROMAGNETIQUES, DONT LES TALENTS SONT EXPLOITES PAR LA WEHRMACHT POUR BRISER LA RESISTANCE.02 Gaëlle NOHANT

04 KEN FOLLET05 KEVIN JULIAT06 LECTURE07 LIBRAIRES      08 LIBRAIRIE LE CARRE DES MOTS

 

 


COMMENTAIRE

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

16 juillet 2019

ISTHMIA TOUCHE PAS AUX CIGALES

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 19 h 12 min

Chaque été nombreux sont les résidents incommodés par ces petits insectes bruyants mais qui représentent tellement le SUD de la France.

Si quelqu’un vous se plaint devant vous, défendez-les en leur faisant  écouter cette petite chanson créée par le groupe marseillais AIOLI.

Avant d’arriver à Isthmia, dans ma maison, je n’entendais pas chanter les cigales. J’étais triste. Mais un jour j’en ai croisé une sur un olivier dans la campagne et je l’ai ramenée chez moi. Et depuis la joie était entrée dans la maison avec l’été.

 

Le groupe « Aioli » chante 

« Touche pas aux cigales ou tu prends une mandale! »

une chanson pour défendre le chant des cigales

après des plaintes de vacanciers

Image de prévisualisation YouTube

C’est le message que veulent faire passer en ce début de vacances, le groupe toulonnais Aïoli, qui vient de sortir une nouvelle chanson adressée aux touristes français et étrangers. 

Cette chanson humoristique, qui dépeint les comportements des vacanciers parisiens ou lyonnais dans le sud, a surtout pour but de défendre l’insecte après des polémiques l’an dernier. 

Yves Pujol, du groupe Aïoli, est à l’origine de cette chanson. 

Le maire du Beausset, dans le Var, a reçu plusieurs plaintes car il ne faisait rien… pour faire taire les cigales.

« Quand tu lis dans le journal qu’un couple de Parisiens est allé porter plainte au Beausset parce que les cigales faisaient trop de bruit et les empêchaient de dormir cette après-midi, tu ne peux qu’en faire un sketch, ou une chanson. Il y en a même qui sont allés chercher des insecticides pour aller les tuer sur les arbres… Ils ne sont pas cons ?! », s’amuse-t-il.

Le maire du Beausset soutien le groupe

Des plaintes classées sans suite. Notamment au Beausset où des vacanciers avaient demandé au maire de faire taire les cigales. 

Le maire du Beausset, Georges Ferrero, espère ne pas revivre cela cet été.

« Ils attendaient une extermination des cigales et là, je remercie le groupe d’Yves Pujol, Aïoli. Je suis 100% avec lui. Beaucoup de joueurs de boules ont des tee-shirts emblématiques avec inscrit ‘Je garde mes cigales, et sans ça, tu te casses’. Je pense que c’est important les cigales et qu’il faut les préserver », ajoute-t-il. 

Le maire souhaite d’ailleurs ériger une sculpture en fer forgée en l’honneur de l’insecte avec un panneau indiquant, « le Beausset, pays de la cigale ».

NDLR « Merci monsieur le Maire« 

Source BFMTV

https://rmc.bfmtv.com/emission/touche-pas-aux-cigales-ou-tu-prends-une-mandale-une-chanson-pour-defendre-le-chant-des-cigales-apres-des-plaintes-de-vacanciers-1728930.html

 CIGALE VAR

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-au-pays-pagnol-cigales-chantent-encore-octobre-1562690.html

 

 

 

Mots-clés : , , , , ,

21 mai 2019

ISTHMIA CERCLE DE LECTURE Rencontre avec Louis Béroud

Le vendredi 24 mai à 15 heures,

le cercle de Lecture d’Isthmia vous invite à une rencontre-dédicace avec Louis Béroud, spécialiste de  La Russie Impériale.

Mr Louis Béroud animera son intervention sous la forme d’un conte.

 

La rencontre a eu lieu chez Josy et Gérard Pellati

Bat B 3e étage

En janvier Josy nous avait présenté Louis Béroud et sa passion pour la Russie à partir de son premier roman « Une dame de l’ombre à la cour de Russie » (éditions Guibert). Il y raconte la chute de Nicolas II jusqu’à Raspoutine.

QUI EST LOUIS BEROUD?

img1 LOUIS BEROUD

Élève de Sciences Po, ancien Commissaire de la Marine, Louis Béroud, dès sa retraite, se prend de passion pour la Russie et son histoire. Il se plonge dans l’écriture et donne de nombreuses conférences à Paris et en province (y compris à Hyères, La Garde et Toulon) sur l’histoire de la Russie impériale. 

Il est membre d’honneur de l’association des Amitiés russes de Provence.

Retrouvez-le sur le site de l’Association 

Il a entamé une carrière d’écrivain prometteuse avec :

  • « Une Dame de l’ombre à la cour de Russie » aux éditions François-Xavier de Guibert
  • « Serge de RadonègeAu miroir de l’âme russe » aux éditions François-Xavier de Guibert
  • « Aux origines de la révolution russe » aux éditions François-Xavier de Guibert, livre pour lequel il a reçu le prix Robert-Christophe

Homme de cœur, Louis Béroud reverse les droits d’auteur aux actions caritatives de notre association, auprès des enfants de Russie.

Contact Louis BEROUD : 06 47 23 85 60

 

Et si vous voulez en savoir plus ! ↓

(suite…)

Mots-clés : , , , ,

17 janvier 2019

Si ISTHMIA m’était conté la rubrique d’Yvette B.

Classé sous HISTOIRE DU PARC,RUBRIQUE HISTORIQUE — isthmialemag @ 20 h 27 min

@YVETTE BLA RUBRIQUE HISTORIQUE D’YVETTE

1e EPISODE – 1827 Le  » CLOS «   

Des témoignages… des documents … des archives… des textes… des photos remarquables

Une rubrique pour tous et par tous… Nous laisserons parler les Anciens : ils nous raconteront des histoires que les Modernes ignorent et qui retraceront ainsi la vie du Parc.

Au cours des parutions mensuelles, nous vous proposerons sur une période de 188 ans (à partir de 1827) l’évolution du site pendant la succession de ses propriétaires

- Famille Clément : propriétaire jusqu’au 30 mai 1827

- Mr Joseph André: vente à la criée le 30 mai 1827

- Mr Joseph Anne François Xavier Marouin

- Succession de Joseph Anne François Xavier Marouin Antoine Victor Marouin et Marie Sarah Plaisantin

- Mr Jules Roux; acte du 28 mai 1862

- Succession Jules Roux: sa veuve Mme Anne Marie Girard

- Mr Louis Lucien Napoléon Bonaparte Wyse vente le 11 septembre 1891

- Succession de Louis  Lucien Napoléon Bonaparte Wyse : Mr Louis Lucien Napoléon

- Société Civile Immobilière Résidence Parc Isthmia 4 avril 1966

En 1827 Isthmia appelé « CLOS… »  était une propriété RURALE, elle est devenue une propriété RESIDENTIELLE sous l’impulsion de son propriétaire de l’époque Mr Jules Roux (28 mai 1862-15 novembre 1877).

C’est aussi, à lui que l’on doit la bâtisse découverte en 1966 et qui a été détruite pour laisser place aux bâtiments actuels C et D.

IMG3

Jusqu’à nos jours il est à remarquer que l’emprise n’a pas subi de modifications importantes

3 ha 72a 4 ca   en 1830

3 ha 39a 25 ca en 1966

Cette diminution est due à l’élargissement du chemin vicinal No52 Toulon-Giens actuellement avenue de la Résistance et à 2 cessions effectuées à des riverains en 1862 et en 1954

Par contre le prix de la propriété est important

30 mai 1827        3. 950 F

28 mai 1862      17. 500 F

4 avril 1966   2.100.000 F

En 1830 les 3/4 de la propriété étaient recouverts de vigne; le reste de labour et de pré. Une bastide à un étage, sur une surface de 196 m2  occupait le sol, ainsi qu’une écurie.

A suivre…

Remerciements à M. Faivre Chevrier pour nous avoir confié ses recherches de 2002.

PASSEPORT POUR UN INVESTISSEMENT REUSSI

Dans les années 60, des investisseurs découvrent le lieu, la morphologie du littoral, l’implantation d’arbres centenaires …

IMG1

Le 4 avril 1966, une propriété sise à Toulon, Quartier du Port-Méjean ou du Cap Brun, dénommée « villa ISTHMIA » appartenant à Monsieur WYSE-BONAPARTE Lucien Louis Napoléon Marie Emile, d’une superficie de trois hectares, 39 ares et 25 centiares environ devient la propriété de Monsieur INFANTE André Vincent, promoteur de constructions et de la SERITO (Société d’études et de réalisations immobilières et touristiques) dont il est le Président et de son épouse Madame COMOLLI  Josiane Marie, tous deux respectivement nés à Alger et à Bougie, en Algérie… pour deux millions cent mille francs.

IMG2

La villa qui s’y trouve laissera désormais la place à un magnifique ensemble résidentiel.

 Le Règlement de copropriété de la « Résidence du Parc Isthmia » sera établi par-devant Maître Jacques COURET, notaire à Toulon, en l’an mil neuf cent soixante-huit et les vingt et vingt-six juin.

Le « Parc Isthmia » est né.

TEMOIGNAGE

@Elisabeth Delauney @ovale

Elisabeth Delauney, jeune émoulue de l’école dentaire de Lyon a connaissance du projet dans « la Dépêche de Lyon ». Malgré la désapprobation de ses parents, elle décide d’investir dans un achat conséquent pour une jeune dentiste qui débute dans la vie. Elle résiste et bien lui en a pris. Elle est toujours là aujourd’hui.

Elle raconte….

« Installée en juillet 1969, je signe l’acte de propriété en août de la même année. A l’époque, seule la première tranche est construite et la seconde débute. J’étais la  première occupante du bâtiment B et ce ne fut pas une sinécure.

Toutes les portes et les fenêtres claquaient la nuit. J’étais seule et morte de peur. La piscine, déjà en fonction,  servait de lieu de rencontres aux pionniers qui pouvaient ainsi faire vite connaissance ». C’est encore comme ça maintenant pour les nouveaux arrivants. Il faut rendre hommage à Monsieur et Madame Infante qui organisaient chez eux de magnifiques soirées à l’ambiance formidable. L’accueil était chaleureux et  convivial.

Avant la construction de la troisième tranche, l’ancienne maison du gardien, située près de l’entrée et de style provençal, comportait une vaste terrasse dallée. Chaque année s’y tenait « la soirée d’Isthmia » organisée par le bâtisseur qui chouchoutait sa réalisation et ses occupants. C’était son bébé, disait-il.

Tout ce petit monde constituait pour lui une véritable famille.

D’année en année la table s’agrandissait. Puis la maison fut détruite pour permettre la construction de la troisième tranche. Désormais et pendant de longues années, les soirées d’Isthmia se tiendront à la résidence du Cap brun pour donner place ensuite à l’apéritif que nous connaissons encore aujourd’hui. Ce n’est pas sans nostalgie que j’évoque ces rencontres amicales et joyeuses.  

En dehors de ces rencontres conviviales, certains copropriétaires résidant à Paris organisaient des « Randos ». La balade se terminait  dans un restaurant situé à l’arrivée.  Ceux qui n’avaient pu participer à l’activité sportive se rendaient toutefois à la soirée. Il ne faut pas oublier les « tournois » organisés par le grand-père de Laetitia Lefur, Monsieur Lantiéri, dont les parents étaient eux-mêmes propriétaires d’un appartement au RDC du bâtiment A. C’était extraordinaire.  La chaise de l’arbitre a été construite par la Marine pour le Tournoi. Tout Isthmia y assistait et personne n’aurait manqué la  finale, la remise des prix et le cocktail qui l’accompagnait. »

Avec tous ces souvenirs incroyables, comment ne pas rêver de recréer cette ambiance qui était l’apanage d’Isthmia ? Comment ne pas se mobiliser pour la rétablir.

Deuxième EPISODE – la villa ISTHMIA et la famille MARROIN

 IMG4

Nous vous invitons à reprendre le cours de l’histoire de notre site qui a appartenu dès 1828 à la famille MARROIN, famille d’hommes de loi toulonnais. Joseph-Anne-François Xavier Marrouin, né le 18/12/1787 a acquis la propriété  pour la somme de 4200F, il l’aménage en faisant construire une maison de maître pour loger sa famille et un corps de ferme : logement du personnel attaché à l’exploitation des cultures et des vignes.

J.A.F.X MARROIN décède en 1840 ; son fils Antoine, Victor hérite  de la propriété, son épouse usufruitière occupera les lieux jusqu’en 1862.   

1862, c’est l’époque où le CAP BRUN, peu à peu, passe de ZONE RURALE avec ses vignes, oliviers, arbres fruitiers, chênes lièges à un quartier RESIDENTIEL très recherché par la classe bourgeoise toulonnaise et par les officiers de marine qui envisagent leur retraite proche de la mer.

Après 32 ans de présence, les MAROUINS, mère et fils, cèdent leur bien pour la somme de 17 500F à M. Jules ROUX, docteur en médecine, illustre chirurgien.

Originaire d’Aix-en-Provence, à la suite d’une brillante carrière, il a été nommé Inspecteur Général du Service de Santé de la Marine. Jules Roux consacrera les quinze dernières années de sa vie :

- la construction et l’embellissement de sa VILLA du CAP BRUN entre 1862 et 1870  (villa que nous avons connue en 1966).   

IMG5

Il en déterminera l’emplacement, l’aménagement du sol, la construction, la distribution des eaux et des espèces végétales      

-l’aménagement arboricole

-il agrémentera le sol de plantes tropicales

-il acclimatera le camélia, l’oranger, l’eucalyptus dans un terrain schisteux qu’il sut arroser par d’ingénieux procédés hydrauliques.

-il créera des allées et des sentiers

 (Citations du livre du Dr Philippe AUDE écrit en 1879 « J. ROUX, sa vie, ses travaux »)

Un PARC, NOTRE Parc, était NE.

Jules Roux s’éteint en 1877 sans avoir terminé ses projets. Sa veuve, Mme Anne-Marie GIRARD, se séparera de sa propriété en 1891 au profit de M. Louis- Lucien- Napoléon BONAPARTE-WYSE.

Dans l’acte de 189,  la partie bâtie correspond à :

-une villa de 2 étages (construite par Jules Roux entre 1862 et 1870)

-une maison de maître (construite par JAFX Marrouin avant 1840)

-une maison de ferme

-une écurie

À suivre…

Pour infos

2016 sera le cinquantenaire d’Isthmia, l’occasion peut-être de le fêter dans la liesse. Le champagne a coulé.

Pas de témoignage cette fois. A croire que tout le monde a perdu la mémoire. C’est vrai, il n’y avait pas d’ « ordinacoeur » à l’époque pour stocker les souvenirs !!!

Photos d’hier (trouvées sur le WEB)

IMG6

Et d’aujourd’hui

IMG7b

Troisième EPISODE Notre Parc depuis sa création

Yvette Bocherens  poursuit son récit qui intéresse une majorité de résidents (propos spontanés enthousiastes de nombreux résidents qui attendent la suite…)

REPRENONS LE FIL DE L’HISTOIRE:

Le 11 septembre 1891 MADAME ANNE MARIE GIRARD, veuve héritière de JULES ROUX, vend sa propriété à LOUIS LUCIEN NAPOLEON THEODORE BONAPARTE WYSE dont la famille restera propriétaire du bien jusqu’au quatre avril 1966.

IMG8

BUSTE DE BONAPARTE-WYSE A PANAMA

QUI ETAIT LOUIS LUCIEN NAPOLEON THEODORE BONAPARTE WYSE ?

- Le petit fils de LUCIEN BONAPARTE, deuxième frère de l’Empereur qui eut douze enfants dont LAETITIA.

- Le fils de Laetitia.

En 1914, Laetitia épouse en 1821 SIR THOMAS WYSE un politicien, diplomate irlandais. Deux enfants naitront de ce mariage qui ne durera pas,

Laetitia aura trois autres enfants avec un officier britannique JOHN HODGSON STUDHOM (1805-1890)

Toute la fratrie portera le nom de WYSE.

Louis Lucien Théodore, né à Paris le 13 janvier 1844, meurt au Cap Brun, à Toulon le 15 juin 1909, à l’âge de 65 ans.

Ses restes seront transportés plus tard au cimetière du CAUCADE à Nice.

Il n’aura pas vu la réalisation de son projet: canal de Panama ouvert.

 IMG9

                STELE DISCRETE DANS LA VILLA ISTHMIA

QUELLE FUT SA VIE?

LUCIEN NAPOLEON BONAPARTE-WYSE fut lieutenant de vaisseau, explorateur, ingénieur, géographe français, promoteur du canal du Panama

D’OU VIENT LE NOM D’ISTHMIA?

Peut-être souvenir de son exploration de l’isthme américain en vue du canal interocéanique?

L’ISTHME DE SAN-BLAS est cité dans une de ses lettres au Président de la Société du Panama en mars 1878. Cet isthme est la partie la plus étroite qui sépare les deux océans.

IMG9C Isthme de Tehuantepec

Finalement le projet du canal sera repris, en janvier 1882, par FERDINAND DE LESSEPS qui perça le canal de SUEZ en 1869.

IMG9D isthme-de-tehuantepec-Mexique

DE LESSEPS qui ne prévoyait pas d’écluse, à l’inverse d’EIFFEL, rencontra d’énormes difficultés, la société française fit faillite et la concession fut revendue aux Etats Unis.

LOUIS LUCIEN THEODORE BONAPARTE WYSE rentré en France tomba sous le charme de la côte varoise et s’installa au Cap Brun.

Il a dirigé une équipe d’ingénieurs qui ont exploré pour le compte d’une Société la possibilité de la réalisation du canal.

Pour cela, deux voyages et sept projets)

Il a signé un contrat de concession de 99 ans, appelé « CONCESSION WAYSE », mais F. DE LESSEPS prend une option de 10 millions sur ce contrat.

Le 5 juillet 1880 la Compagnie Universelle rachète les droits de la concession Wayse à la Société civile Internationale du Canal.

Les problèmes vont commencer pour DE LESSEPS et LLNBW ne verra pas l’ouverture du canal.

L’atelier e-Photo de Jean-Louis a réalisé  un diaporama  sur les architectes du Parc, qui rejoint la très plébiscitée rubrique historique d’Yvette Bocherens.

Episode 4 – A La Recherche Du Temps Passé

Séduit par la côte varoise et le site du Cap Brun, Louis Lucien Napoléon Théodore BONAPARTE WYSE s’installe et vit dans SA « Villa Isthmia » du 11septembre 1891 à sa mort le 15 juin 1909.

Pendant cette période Toulon évolue.

Les luxueuses maisons situées dans de grands domaines au Cap Brun sont reliées au centre-ville par un transport en commun.

Après la traction hippomobile, en 1886, la ville remplace la traction animale par la traction électrique en1897.

Bientôt les nouvelles motrices de marque allemande Schuckert réduiront le temps des trajets sur la ligne numéro 7 !

IMG10 IMG11

LES NOUVELLES MOTRICES – LALIGNE 7

Dès 1878, de nombreuses pétitions ont réclamé la création d’écoles dans les quartiers, pour éviter que les  enfants ne fassent trop de chemin à pieds.

L’école de la place Baratier fut construite entre 1904 et 1907 sous la municipalité de Marius Escartefigue.

Sur les plages du Mourillon – Les Bains

Les Bains Almeiras, les Bains Sainte-Hélène, les Bains de la Source et les Bains populaires attirent la foule pendant que les pêcheurs réparent leurs filets.

IMG12

L’historien Jules Michelet évoquait déjà en 1861 les bienfaits des bains de mer, de l’air marin, du soleil et du sable chaud.

 

IMG13 les Bains

Extrait du livre « Toulon autrefois » page 65

Au bord de la mer le sentier des douaniers amène les promeneurs Jusqu’à Magaud 

IMG14

 

Un petit train suit la côte, passe dans les petits villages voisins  du littoral jusqu’à Hyères, s’arrête à de minuscules gares.

Une de ces gares est transformée en habitation, avenue de la résistance en face d’Isthmia.

IMG16 Petite gare ave de la Résistancela  PETITE GARE du Cap Brun

photo YB du 23 mars 2016

En 1906 le quartier du Cap brun comptait 107 habitants.

En 2011 avec 2974 habitants, les domaines ont été morcelés et construits.

Par testament Louis Lucien Napoléon Théodore Bonaparte Wyse (1844-1909) lègue à son fils Napoléon- Jérôme la nue-propriété d’Isthmia et l’usufruit à vie à sa fille Marie- Laetitia.

Avec précision au décès de son fils, la propriété devra revenir à son petit fils Louis Lucien Napoléon Marie Emile né à Isthmia le 23 décembre 1908.

L’usufruitière Marie Laetitia  épouse à Toulon un officier de marine Aristide Henri-Nicolas Bergasse du Petit Thouars.

Elle vivra à Isthmia jusqu’à sa mort en 1940.

En 1935, Napoléon Jérôme fait donation à son fils LOUIS LUCIEN NAPOLEON MARIE EMILE de la nue-propriété.

A la mort de sa tante Marie LAETITIA,Louis Lucien Napoléon Marie Emile devient totalement propriétaire jusqu’en avril 1966

IMG17 SENTIER CONDUISANT AU FORTSENTIER CONDUISANT AU FORT

 IMG18 BAR DU FORT

BAR DU FORT

Séduit par la côte varoise et le site du Cap Brun, Louis Lucien Napoléon Théodore BONAPARTE WYSE s’installe et vit dans SA « Villa Isthmia » du 11septembre 1891 à sa mort le 15 juin 1909.

Pendant cette période Toulon évolue.

Les luxueuses maisons situées dans de grands domaines au Cap Brun sont reliées au centre-ville par un transport en commun.

Après la traction hippomobile, en 1886, la ville remplace la traction animale par la traction électrique en1897.

Episode 5 – Avril 1966Nous y voilà !

Nous sommes en avril 1966. Louis Lucien Emile Napoléon Marie a 58 ans. Il vend sa propriété d’Isthmia à la Société Civile Immobilière Résidence Parc Isthmia représentée par Monsieur et Madame André Infante pour la somme de 2.100.000 francs.  

Un énorme méchoui est organisé sur l’esplanade devant la villa Isthmia.

Les invités sont conquis par la beauté du site et certains souhaitent s’y installer.

IMG21 beauté du site

Après la démolition de la Villa Isthmia, le Parc allait entamer une nouvelle vie avec l’implantation de bâtiments modernes:

Les A et B puis les  C, D, E, F pour la première tranche. Les G, H, I, J, K pour la deuxième tranche, six ans après.

L’architecte de cet ensemble, Monsieur Robert Celles *, né en 1930 en Algérie, réussit à intégrer harmonieusement son œuvre dans le parc et sa végétation centenaire.

Pour le grand plaisir de quatre-vingt-huit copropriétaires, une piscine dominant la mer et deux tennis agrémentent le projet.

ISTHMIA PISCINE

ISTHMIA PISCINE 2017.3

* revoir le diaporama proposé par l’atelier e-photos de Jean-Louis dans le Mag 4.

DIAPORAMA

L’EMPREINTE DES ARCHIS A ISTHMIA

Ctrl+ Clic sur l’image ou sur  Télécharger le fichier en maintenant la touche CTLR et patientez.

LES TEMPS FORTS D’ISTHMIA – La chapelle Sainte-Agathe et  YURI BOUKOFF

Pour les temps forts du Parc, rappelons, par exemple, notre participation au concert donné chez lui par notre voisin immédiat Yuri Boukoff (1923/2006) et son épouse en faveur d’une restauration de la chapelle Sainte-Agathe.

IMG25 YURI BOUKOFF

La chapelle Sainte-Agathe a été construite par la famille Bousquet sur ses terres, à quelques 900 mètres d’Isthmia, actuelle Corniche Général De Gaulle.

Quel bonheur quand notre voisin, merveilleux pianiste, résidait au Cap Brun en saison estivale. Toutes fenêtres ouvertes, sa musique et la voix de sa petite fille cantatrice entraient chez nous et nous enveloppaient.

Ecoutez-le jouer en cliquant sur sa photo Sur YouTube vous pourrez l’écouter à votre gré. Pour enregistrer les musiques sur votre ordinateur, voici un site utile 2 convert.com

2016 – ISTHMIA FETE SON CINQUANTENAIRE

Cette année le Parc a fêté son cinquantenaire. Pour célébrer cet événement l’apéritif annuel de Juillet les bulles étaient de rigueur

2016.07.05 Le Cinquantenaire (25)

La rubrique Historique d’Yvette s’est terminée au Mag précédent en 1966 lors de la démolition de la Villa Isthmia.

LA PISCINE

Dans ce magnifique Parc, la piscine réalisée par Robert Celles, qui s’accroche à la falaise et domine l’anse Méjean est un véritable chef-d’œuvre, le rendez-vous incontournable des résidents a vécu ses derniers jours.

Pour suivre sa reconstruction, rendez-vous sur les articles qui lui sont réservés

NDLR Nous manquons de documents pour alimenter notre rubrique sur les belles années de notre Parc. Si vous en avez, merci de bien vouloir me les communiquer par email. MERCI D’AVANCE.

 

 

 

Mots-clés : , , ,
12

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres