Isthmia le mag

  • Accueil
  • > Recherche : salon du livre toulon

10 avril 2018

TROIS EVENEMENTS AUXQUELS VOUS ÊTES CONVIÉS

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 18 h 47 min

 

1° EXPO « DESSIN CONTRE NATURE »,  DE PHILIPPE COMAR, À LA VILLA TAMARIS

A DECOUVRIR A La Villa Tamaris, la Seyne sur mer  DU 17 février AU 24 avril 2018

Lire l’article de Lilyane ROSE sur  YAQUOI

« PHILIPPE COMAR

« Dessin contre nature »

DESSIN CONTRE NATURE VILLA TAMARIS

TEXTE DE L’ARTICLE publié le 9 avril 2018

Les salles du rez-de-chaussée de la Villa Tamaris sont toujours accueillantes pour les artistes, aussi éclectiques que soient les choix des commissaires, leurs œuvres, dans ces pièces aux dimensions plus intimes y gagnent en unité, et des accrochages judicieux nous permettent d’approcher l’aventure d’une démarche artistique.

De l’unité donc. Ici, évidente et simple : la technique – le crayon graphite sur papier, la couleur – le noir et le blanc, plutôt le gris, la pratique – le dessin, le dessin, le dessin. Philippe COMAR dessine ; tout le temps, partout : dehors, mais moins les grands espaces que les « objets » qu’ils contiennent, les roches, les écorces, des fragments de nature et dedans. Les lieux clos, confinés, encadrés sont d’inépuisables et gigantesques cabinets de curiosité pour ce boulimique raisonné collectionneur de forme. On le suit dans les endroits les plus inattendus : serre tropicale du Jardin des Plantes, Musée des Beaux-Arts, de minéralogie, de la marine, Musée Guimet Dupuytren ou Musée de l’air ; salon de l’agriculture, école vétérinaire, hôpital Saint-Louis, zoos, aquariums, gare, cirque, égouts, carrières et autres catacombes… et aussi dans une locomotive de collection, dans sa salle de bain, sur son lit. Culture contre nature ?

Car Philippe COMAR ne regarde jamais sans interroger le réel. Avec son seul crayon et sa gomme, s’il traque la diversité infinie des formes, s’il adhère aux apparences, c’est pour essayer d’en comprendre les causes, remonter aux lois qui gouvernent les phénomènes, comme le préconisait déjà Léonard de Vinci. Et quel meilleur terrain de jeu que le Muséum d’Histoire Naturelle où des jours durant il a dessiné « avec avidité ces squelettes et ces corps soigneusement épluchés, n’abandonnant les crayons que tard le soir dans une sorte d’ivresse confuse et hallucinée. »

Se nourrir jusqu’à l’ivresse des objets du réel (machine, viscères, plâtres d’atelier, hippopotame nageant ou truite endormie, cristaux et lotus, tableau de Gustave Courbet…). Pour Philippe COMAR, le dessin est l’incontournable condition de la possibilité de la connaissance, il est LE médium qui permet à l’esprit de se rapprocher des choses. Objet graphique autonome, l’image détachée de l’objet transforme la réalité, en la fixant, elle la rend approchable : il faut faire encore et encore des images pour parvenir à capturer la complexité du monde. Dessiner n’est pas imiter mais reconstruire. « Pour le dessinateur attaché au dessin d’observation, le vrai mystère n’est pas l’invisible, mais le visible (…) plus on parvient à démêler la confusion qui nous entoure et plus l’évidence de ce que nous voyons apparaît comme une énigme plus grande. » Dessiner contre la nature, la nature des choses comme adversaire. Faire des images serait une forme de survie ?

L’adversaire, le réel, sera plus vulnérable s’il est déjà circonscrit, fixé à l’intérieur d’un cadre. Philippe COMAR choisit son terrain : les musées, les aquariums, les fosses et les cages des animaux du zoo, les eaux prisonnières de leurs reflets, la nature en tube étiquetée, les fœtus en bocaux, l’exiguïté d’une baignoire. L’enfermement pour capturer le chaos, traquer la forme. « La cage, comme la feuille de papier est un lieu où apprivoiser le réel. »

Le dessin est une affaire de temps, celui de la réflexion et du mouvement de la pensée ; la tête et les mains ne réagissent pas de la même manière en présence d’une vache, de membres de chevaux écorchés ou d’un intestin grêle de poulain du XIXe siècle fixé et étiqueté sur son socle : lignes frémissantes ou précision d’un dessin « léché » en valeur. Pour affronter le réel il faut aussi maîtriser ses émotions, et le temps. Il y a des instants et des moments : les lignes claire nous proposent une version simple du monde complexe et les clair-obscurs aux séduisantes lumières voilées nous incitent à en percer l’énigme.

La quête de la connaissance ne va pas sans une certaine inquiétude, elle nous oblige à affronter l’évidence de la mort pour comprendre la vie. L’artiste dessine des animaux empaillés ou disséqués, des moulages de têtes décapitées, fait des croquis de sa grand-mère et de son père sur leur lit de mort. En dessinant des cadavres d’animaux ou de monstres, il est à la recherche d’une limite du beau « ce n’est qu’en dessinant que l’on parvient à dépasser nos préjugés et à expérimenter qu’il n’existe dans l’absolu rien de laid ». Dessin contre la nature – dessiner contre la nature, le beau dans la nature et le beau dans l’art seraient-ils en concurrence ? On a interprété la Mélancolie de l’Ange de DÜRER comme un échec à définir la beauté.

Lilyane ROSE

Un excellent catalogue (35 €) accompagne l’exposition et serait même indispensable. On y trouve les cartels de chaque œuvre exposée et les commentaires et propos très vivants de Philippe COMAR.

 

2 ° VERNISSAGE « AZUL », DE PHILIPPE HUGONET ET DIDIER PETIT,

      À LA GALERIE LA PORTE ETROITE, TOULON

      Vendredi 13 avril à La PORTE ETROITE à 18h30

DERNIER ARTICLE SUR YAQUOI: VERNISSAGE13 avril « AZUL » à La PORTE ETROITE, – FESTIVAL POESIE VIVANTE ET INVENTIVE, SUITE

CONTACT : Galerie LA PORTE ETROITE

Chers amis,

Je suis heureux de vous rappeler notre rendez-vous vendredi prochain pour le vernissage de   AZUL

AZUL GALERIE LA PORTE ETROITE TOULON

Pascale HUGONET, cire pigmentée et Didier PETIT, papier découpé

 

Azul, bleu en espagnol, est un dérivé du mot azur (n.m. ar.lāzaward, du persan lâdjourd, lapis-lazuli; 1080). On dit également pierre d’azur.

Pierre du sol, de la terre, de la roche, pierre couleur du ciel, de l’illimité, de l’inatteignable, de l’espace.

Couleur de la robe de la Vierge, couleur des manteaux des rois de France (sur champ d’azur !),

couleur des fonds ultramarins, de la mer, de l’horizon, du ciel, de la voute céleste,

elle est la cape immense de l’impalpable, 

celle des voutes architecturales telle la Sixtine avant que Michel-Ange ne la peigne, 

elle est recherchée par les peintres au même titre que l’or.

Couleur céleste par excellence, elle est l’infini, le vertige, le nocturne avec ses zones d’ombre et de lumière: vaste comme la nuit et comme la clarté nous dit Baudelaire.

Elle est nuée des poètes, éther des scientifiques…

Regarder le ciel et la mer et la nuit tout à la fois…           

L’œil s’y abime, s’y noie, se perd, s’éloigne et se rapproche.

Insaisissable image, interrogeable espace, invisible cosmos, elle donne corps à l’immatériel…

La voir c’est déjà y rêver !

Tendons la main, le doigt, tout s’efface…

Tentons de la cerner… Patience, oui, mais dans l’azur…

Didier Petit, février 2018

 

3° FESTIVAL POESIE VIVANTE ET INVENTIVE, SUITE,

« Poésie vivante et inventive »

Poètes accueillis en résidence : Armand Le Poête et Patrick Dubost

Au programme : expositions, lectures, ateliers et performances

« Un festival inter-générationnel qui place la poésie dans tous ses états au coeur des villes participantes. »

jusqu’au  22 avril, Solliès, Carré des Mots à Toulon, La Farlède

FESTIVAL ART ET POESIE

Informations : 04 94 33 72 02
avec la présentation de la revue TESTE # 30 dimanche au Carré des Mots

INFOS TRASMISES PAR

Marie-Françoise Lequoy-Poiré Plasticienne - photographie et computer art – journaliste
artmandat et réseau « c’est bien parti »
Facebook
TOULON
06 62 69 41 23
Mots-clés : , , , , , , , , , , , ,

22 mars 2018

Dimanche 22 avril Salon du parfum 2018 organisé par les Rotary clubs de La garde et de Toulon

Classé sous BEAUTE,LA GARDE,SALONS — isthmialemag @ 18 h 30 min

SUPER SALON

Bravo à tous les Rotariens.

De belles surprises à découvrir

Beaucoup de visiteurs à la recherche de la perle manquante de leur collection

Des bouteilles de parfums d’exception à admirer et à acquérir. 

SALON DU PARFUM STAND ROTARY

LE STAND DU ROTARY ET SON PARFUM

GERARD et JOSY PELLATI

 

 

gif logo TF1 

REPORTAGE DE TF1 SUR LE PARFUM  

le SAMEDI 31 MARS à  14h45

A noter: l’équipe de tournage a passé presque deux jours  avec  nous.

Des images du salon 2017 y ont été présentées.

Excellente pub pour l’action de cette année !

REPORTAGE TF1 PARFUM

« Sur la Côte d’Azur, entre mer et montagne, la ville de Grasse cultive un état d’esprit bien différent des villes voisines, Cannes et Nice. Pendant que certaines communes développent le tourisme et les grands événements, Grasse, la capitale mondiale du parfum, invite à la lenteur et au dépaysement. La petite ville entraîne dans son sillage une inspiration créatrice et révèle bien des talents. Pendant plusieurs mois, une équipe de «Grands reportages» a suivi quelques Grassois amoureux de leur ville, pour qui les odeurs sont essentielles et qui en font découvrir les secrets… »

 

 

 

SALON DU PARFUM 2018

LA GARDE SALLE GERARD PHILIPPE LA GARDE

Quand on dit « parfum » on pense tout naturellement à

COCO CHANEL

 

“Une femme sans parfum est une femme sans avenir.”

« CHANEL N°5 UN PARFUM DE FEMME A ODEUR DE FEMME »

INSIDE CHANEL

Quelques chapitres remarquables…

CHAPITRE 1 CHANEL N°5 – Pour la première fois – Inside CHANEL

Pour la première fois, CHANEL raconte son histoire sur le web

Premier chapitre: la légende de N°5. À travers des documents inédits, une plongée au coeur de ce parfum magique, de sa genèse jusqu’aux égéries qui l’ont incarné depuis sa création…

Et le parfum … Comme si mademoiselle Chanel avait trouvé « la formule »!

« CHANEL N°5 » PARFUM D’AVANT-GARDE A LIRE ..

LA GARDE PARFUM GABRIELLE CHANEL1

Intemporel, véritable icône des sens, on ne présente plus le célébrissime N°5, l’enfant très chéri de Mademoiselle Chanel. Décryptage de la genèse d’un objet culte, né d’un subtil réseau de correspondances artistiques.

La genèse

Elle l’a aimé passionnément. Arthur Capel, dit « Boy », riche homme d’affaires anglais et joueur de polo invétéré, qui est son amant, propulse Gabrielle dans le grand monde. Elle ne se remettra jamais de sa mort accidentelle.

Dévorant les livres d’ésotérisme que Boy lui a offerts, la grande Mademoiselle s’empare du chiffre 5, dont elle fait son porte-bonheur. La création d’un parfum atténue la souffrance du deuil. Gabrielle Chanel s’offre l’éternité et Boy devient immortel.

Le cinq

Si chez Apollinaire, le dessin devient mot, pour Max Ernst, le chiffre devient dessin. Et le 5 surgit telle une formule chimique.

Dans une composition à la gouache où ledit nombre apparaît, Francis Picabia, maître alchimiste des formes, semble donner à Chanel la formule pour changer le plomb en or. Ce chiffre porte-bonheur devient aussi musique en 1921.

L’amant russe de la créatrice, Igor Stravinsky, compose Les Cinq Doigts, dont la partition manuscrite pour piano de quinze pages est visible au Palais de Tokyo.

PARFUM CHANEL N°5

Le N°5, un parfum-objet à l’élégance minimaliste avec son flacon carré au tracé net, glissé dans un emballage de papier gros grain blanc gansé de noir. Bill Hogan/Chicago Tribune/MCT via Getty Images

Une essence

Plus qu’un parfum, un concept. Mademoiselle Chanel a rencontré un homme, Ernest Beaux. La révolution l’a chassé de Russie, où il était nez.

C’est à lui qu’elle confie une mission: « Inventer un parfum de femme à odeur de femme ».

Le N°5 est une rupture définitive dans le monde de la parfumerie, aucune note identifiable ne se dégage des 80 composants. Beaux a utilisé la quintessence de la recherche: les aldéhydes, les premiers produits de synthèse.

Ce parfum, hors du temps, est considéré comme le premier parfum abstrait.

En entendant cela, Coco Chanel prenait son sourire de chat.

Pour elle, le N°5 était l’odeur d’un fantôme: celui d’un souvenir, d’une époque, d’un amour perdu.

Le logo

Deux lettres, plutôt une qui se réverbère dans l’autre. Fascinant jeu de miroir.

La première lettre de Chanel, tracée de sa main à l’intérieur des livres de sa bibliothèque.

Le C toujours, que la petite orpheline contemplait à travers les entrelacs des vitraux de l’abbaye cistercienne d’Aubazine, attendant son père des nuits entières.

Le C encore, présent dans le fabuleux portrait de Jean Clouet (art du portrait reprit par son fils François), qui fascinait tant Gabrielle Chanel.

La toile représente une autre orpheline, une autre veuve, la très redoutée régente de France, Catherine de Médicis.

L’étiquetage

Et puis, il y a l’étiquette. Six lettres noires découpées sur un fond blanc. Au-dessus, le numéro. En dessous, le nom de la ville, lieu de naissance du parfum. Un graphisme d’une pureté révolutionnaire, librement inspiré des lettres qui forment le mot Dada, ce mouvement d’expression libre né dans l’esprit brillantissime de l’écrivain poète Tristan Tzara. Dans une missive adressée à Jean Cocteau, Coco Chanel raconte qu’elle fréquente ces artistes qui d’ailleurs s’intéressent tous au parfum comme mode d’expression à part entière.

L’écrin 

Le packaging du N°5 est un « emballage cubiste » selon Jean-Louis Froment, commissaire de l’exposition N°5 Culture Chanel. Coco Chanel se trouve au cœur de ce nouveau mouvement pictural qui révolutionne totalement l’espace en imposant les effets d’une troisième dimension. Dans les expositions parisiennes, elle admire les collages cubistes de son ami Picasso.

Elle ne peut également ignorer que Marcel Proust, afin de corriger ses manuscrits, découpe et colle de petites « paperolles » au bas de ses textes. Le premier emballage du flacon n’est pas autre chose qu’un collage. L’étui de papier surligné de noir n’a volontairement rien de féminin. Chanel s’impose en garçonne, en femme libre d’aimer et de mener sa vie. La Garçonne, le roman de Victor Margueritte, a déjà fait scandale.

CHAPITRE 2 MARILYN ET N° 5

CHANEL N°5 – Pour la première fois

À la question « Que portez-vous pour dormir? » Marilyn répond: « CHANEL N°5 »

Life Magazine, daté du 7 août 1952

En effet, qui ne connaît pas sa célèbre citation ? Elle s’inscrit dans le mythe Chanel et de son jus mémorable.

Pourquoi Marilyn a-t-elle prononcé cette phrase qui a fait le tour du monde ? Et quand l’a-t-elle prononcé ? Nul ne le sait

Réponse dans le Chapitre 2 de Inside CHANEL, « Marilyn et N°5

Marilyn and N°5 (30″ version) – Inside CHANEL

CHAPITRE 6 Mademoiselle – Inside CHANEL

Dans le chapitre 6 de Inside CHANEL, découvrez comment dans les années vingt, Coco devient « Mademoiselle » et la jeune orpheline, une couturière adulée par les artistes. Aux rythmes de ses passions, ses succès et ses peines, elle crée le parfum des parfums, le N°5, les bijoux fantaisie ou encore « La petite robe noire ». Mais celle qui aimait dire  » je veux être de ce qui va arriver » était loin d’avoir dit son dernier mot…

CHAPITRE  7 « Gabrielle Chanel Il était une fois »

Dans le chapitre 7 de Inside CHANEL : « Gabrielle Chanel », une femme devenue légende de son vivant. Elle fait un retour triomphant et impose à nouveau son style au monde entier. Aujourd’hui, près d’un demi-siècle après sa disparition, le style de CHANEL demeure à jamais grâce au génie de Karl Lagerfeld qui ne cesse de le nourrir, de le réinventer et de le sublimer.

CHAPITRE 8 « Coco selon Karl »

« Coco selon Karl ». Dans le chapitre 8 de Inside CHANEL, Karl Lagerfeld partage sa vision de Coco Chanel : il revient sur son enfance et son charisme qui ont fait d’elle une légende, 100 ans après l’ouverture de sa première boutique à Deauville.

CHAPITRE 9 « CHANEL selon Karl »

Dans le chapitre 9 de Inside CHANEL, Karl Lagerfeld évoque l’esprit intemporel de la maison CHANEL et la créativité de Mademoiselle qu’il réinterprète saison après saison.

MES PUBS PREFEREES

 CHANEL N°5  1998 « LE LOUP »

by Luc Besson, with Estella Warren
Music : « Edward Scissorhands » (Fox Film Music Corporation)

L’Homme n’est pas oublié - Art l’Express

« Une seule odeur peut suffire à transcender la recette formatée d’un jus masculin. En ouvrant une brèche, elle laisse surgir un souffle d’irrévérence et d’inédit » (…) « Des standards masculins bien établis, gonflés de virilité et habiles à viser le pré carré des lavandes, des fougères aromatiques et des colognes hespéridées. Dès lors, pour nous étonner, la marge de manœuvre est réduite.

Et même si on nous répète assez que la contrainte exacerbe la créativité, sortir du rang paraît mission impossible. Pourtant, en se risquant à exprimer une seule note hors normes, les parfumeurs relèvent le défi.

Et l’effet de surprise est au rendez-vous. Insolite, celle-ci évoque aussi bien un fruit qu’un rouge à lèvres, une liqueur qu’une couleur (…)

Sous cette impulsion imprévisible, sept parfums masculins prennent la tangente. Et nous embarquent en terre inconnue ».

1. L’amande amère dans l’Homme idéal, de Guerlain

2.L’odeur de rouge à lèvres dans Cuir Cannage, de Dior

3. La feuille de Davana dans l’Homme Parfum Intense, d’Yves-Saint-Laurent

4. La mangue dans Kenzo Homme Night

5. L’oxyde de rose dans Terre d’Hermès Eau Très Fraîche

6. Le pamplemousse blanc dans Emblem, de Montblanc

7. La pomme dans Lagerfeld pour homme

Mais il y en a d’autres !

Quelques unes de mes pubs préférées.

YSL – L’HOMME

2011 La Nuit de l’Homme par Yves Saint Laurent avec Vincent Cassel  

2014 LA NUIT DE PIERRE NINEY

2015 La Nuit de L’Homme 2015 avec Vinnie Woolston  

2016 LA NUIT DE L’HOMME

Les parfums YSL dévoilent une toute nouvelle pub du parfum L’HOMME Yves Saint Laurent avec Vinnie Woolston.

La mise en scène est signé Colin Tilley. Cette pub vient s’inscrire dans la stratégie du lancement du nouveau parfum masculin L’HOMME ULTIME qui sera lui aussi incarné par Vinnie Woolston.

Musique   »Blouson Noir » de AaRON

 

 

 

 

Mots-clés : , , , , ,

4 octobre 2017

20e Fête du Livre 2017 à Toulon du 17 au 19 novembre 2017

Classé sous ECRIVAINS,FETE DU LIVRE,LECTURE,TOULON — isthmialemag @ 18 h 44 min

 

  FETE DU LIVRE 2017

Vingt ans de fête du livre à Toulon

 

C’est l’événement culturel incontournable, attirant chaque année une foule nombreuse et passionnée sur Toulon.

Ce vingtième anniversaire se veut une grande Fête ! Au programme, trois jours de festivités littéraires!

Une édition anniversaire avec, au programme, trois jours de festivités littéraires.

Le Département du Var souhaite en faire un rendez-vous inoubliable et invite Douglas Kennedy pour présider les trois jours de festivités littéraires gratuites.

En effet, pour son vingtième anniversaire, elle sera présidée par Douglas Kennedy, le plus français des écrivains américains.

- Douglas Kennedy : « Oui, je serai président à Toulon»

 

FETE DU LIVRE 2017 Douglas Kennedy

 

Il ambitionne de faire de cette fête du livre la grande manifestation de clôture de la saison littéraire. 

 

Sous le chapiteau installé place d’Armes à Toulon, seront réunis libraires, auteurs et illustrateurs. 

De 10h à 19h, entrée gratuite.

 

En 2016 : plus de 35 000 visiteurs ont fréquenté l’événement. Cette année encore, la programmation célébrera la littérature et offrira au public de belles histoires. 

 

L’édition 2017 sera une occasion unique de rencontrer, découvrir, les auteurs marquants de l’année littéraire mais également de relire avec les écrivains qui l’ont commentée.

Pour son vingtième anniversaire, premier cadeau fait aux lecteurs : Douglas Kennedy. 

Son goût des salons littéraires, qu’il considère comme «une solution française magnifique pour rencontrer ses lecteurs », le rend accessible à tous. 

 

« Ni écrivain populaire, ni très littéraire, mais entre les deux » comme il aime à se décrire, l’auteur américain, qui maîtrise la langue de Molière, pense en français et écrit en anglais, sa langue maternelle et « sa peau littéraire ». 

 

Né à Manhattan en 1955, Douglas Kennedy a longtemps vécu à Dublin et séjourne très régulièrement à Londres, Paris et Berlin. 

 

Il a travaillé dans le théâtre puis en tant que journaliste free-lance avant de publier, en 1988, un récit de voyage. 

 

C’est son premier roman, « Cul-de-sac », sorti en 1994 puis réédité en 2008 sous le titre « Piège nuptial », qui lance véritablement sa carrière d’écrivain.

Suit « L’homme qui voulait vivre sa vie » (Belfond, 1998), traduit en seize langues puis adapté au cinéma en 2010. 

Après trois ouvrages qualifiés de thrillers psychologiques, « La Poursuite du bonheur » (Belfond, 2001) marque un changement radical dans son style. 

Une douzaine de romans suivra. Douglas Kennedy a rencontré un véritable succès avec 14 millions d’exemplaires vendus dont 8 millions en France et dans les pays francophones. 

 

Son nouveau roman, « La Symphonie du hasard », est une grande fresque américaine qui se déroule entre 1971 (juste avant le Watergate, pendant la guerre du Vietnam) et 1984 (Reagan, le sida et les goldens boys de Wall Street).

Il emmènera le lecteur dans l’intimité d’une famille, d’un pays et de ses secrets mais il faudra attendre le 9 novembre, pour en savoir plus…

Douglas Kennedy sera présent sous le chapiteau durant les trois jours de la Fête du livre du Var et dès le vendredi 17 novembre, il remettra le Prix des lecteurs du Var avec le Président du Conseil départemental, Marc Giraud.

 

ILS ONT PRÉSIDÉ LA FÊTE DU LIVRE DU VAR

Marek Halter (1997) Yves Berger (1999) Paule Constant (2007) Elias Khoury (2010) Gilbert Sinoué (2011) Malek Chebel (2012) Erride Luca(2014) Alaa El Aswany (2015) JéromeFerrari (2016)

 

DU CÔTÉ DES AUTEURS ET DESSINATEURS ÉTRANGERS

 

William Finnegan, couronné du Prix Pulitzer de la biographie 2016, l’ouvrage « Jours barbares : une vie de surf », où il mêle ses souvenirs des conflits qu’il a couverts comme grand reporter de guerre et réflexions autour du surf sa passion. Salué par la critique et le public également en France, il a reçu le Prix America 2017 et rencontre un vrai succès de librairie.

 

Craig Johnson, auteur américain de polars. Son premier roman, Little Bird (The Cold Dish en VO), paraît en 2005 aux États-Unis. 

Il met en scène le shérif Walt Longmire et constitue le premier volet d’une saga qui compte à ce jour douze titres et fait régulièrement partie des listes de best-sellers aux États-Unis. 

La série Longmire, adaptation télévisée de l’univers de Craig Johnson, a connu un immense succès aux États-Unis. 

Elle est diffusée en France sur la chaîne D8. Craig Jonhson n’est pas venu en France depuis plusieurs années.

 

Ian Mc Guire auteur irlandais. 

Avec son premier livre publié en France, Dans les eaux du Grand Nord, l’auteur met le cap sur le meilleur de la littérature classique et déchaîne une tempête d’émotions fortes. 

 

Gilbert Shelton est un auteur américain de bande dessinée vivant à Paris. Il commence sa carrière en 1959 dans le journal estudiantin Ranger. En 1969, il crée les Fabulous Freak Brothers qui le rendront célèbre.

Avec Robert Crumb et Vaughn Bodé, Gilbert Shelton est un des auteurs les plus marquants de la bande dessinée underground américaine. Il continue de publier dans le Zap Comix.

Il est aussi le créateur de Super Phacochère, super héros très politiquement incorrect.

 

Milan Jovanovic, dessinateur serbe, collabore comme illustrateur et designer dans différentes agences de pub et revues. 

La rencontre avec le scénariste Dorde Milosavljevic sera le point de départ de leur collaboration sur la série historique Kalokagathia (deux albums parus). 

Milan Jovanovic sera d’ailleurs récompensé pour cette série par le « Prix du meilleur jeune auteur » au Salon de BD de Zajecar en 1996. Une longue amitié avec Darko Macan, un scénariste Croate de renommée internationale, aboutit à une série en cinq volumes La Bête Noire publié par Novi Sad.

 

DU CÔTÉ DES AUTEURS FRANÇAIS OU DE LANGUE FRANÇAISE

Mazarine Pingeot, Rebecca Lighieri, Arno Bertina, Oriane Jeancourt Galignani. Eirikur Orn Norddahl, l’auteur du trés remarqué « Illska », le mal roman coup de poing de 2015, revient avec un nouveau titre « Heimska », la stupidité, roman d’anticipation teinté de Big brother déjà récompénsé par le Prix transfuge du roman scandinave, Roman Shurzenko, dessinateur russe de « Thorgal », Evana Kisa, dessinatrice islandaise d’ « Atalante odyssée », … Philippe Djian, romancier, nouvelliste, parolier et scénariste.

Nombreuses sont ses œuvres portées à l’écran comme « Bleu comme l’enfer » par Yves Boisset (1983), « 37°2 le matin » par Jean-Jacques Beineix (1986) qui lui apportera une popularité et plus récemment « Oh » (Prix Interallié 2012) sous le titre « Elle » par Paul Verhoeven (2016), Louis-Philippe Dalembert, récompensé par 2 prix littéraires (Prix France bleu page des libraires et Prix orange du livre décerné par 215 000 lecteurs) pour son roman « Avant que les ombres s’effacent », Éric Reinhard, son nouveau roman « La chambre des époux » fait partie des 10 auteurs de la rentrée littéraire, Didier Lestrade, auteur d’ « Act Up-une histoire ». L’adaptation au cinéma de ce livre sous le titre « 120 battements par minute » a reçu le Grand Prix du jury du Festival de Cannes 2017, Frank Thilliez, maître du polar français avec son héro « Sharko », prochainement porté à l’écran pour France2, Enki Bilal, a construit sa vie et son œuvre autour du dessin. Star incontournable du monde de la bande dessinée, il publiera « Bug » sa nouvelle bande dessinée en novembre.  

 

CES AUTEURS QUI FONT L’ACTUALITÉ

Une belle place sera accordée aux auteurs de polars avec la présence de Franck Thilliez dont le dernier ouvrage « Sharko » connait déjà un très grand succès et également Karine Giebel, Richard Morgiève et Craig Johnson. 

Au programme de la Fête du livre, plus de 70 rendez-vous, aux formats variés, ouverts aux adultes comme aux plus jeunes qui témoignent de la richesse du paysage littéraire et éditorial de l’année 2017. 

Eric Vuillar, qui a publié en mai le très remarqué « L’ordre du jour », qui retrace les évènements et les coulisses de l’Anschluss (1ère sélection au Goncourt). 

Justine Augier, auteur de « L’ardeur », 1ère sélection au Prix Renaudot. 

Véronique OLMI, Prix du roman FNAC 2017 pour « Bakhita ». 

Elle est également en lice pour le Goncourt, le Prix Landerneau et le Prix Fémina.

Tanguy Viel, lauréat grand prix RTL-LIRE 2017. 

Laetitia Colombani, son 1er roman « La tresse » récompensé par le Prix Relay 2017 s’est vendu à plus de 200 000 exemplaires. 

Thomas Flahaut, auteur d’un premier roman remarqué « Ostwald ».

Romain Puertolas, dont le nouveau roman « Tout un été sans Facebook » retient toutes les attentions après le phénoménal succès de l’extraordinaire histoire du Fakir coincé dans une armoire Ikea, vendu à 550 000 exemplaires, traduit dans 36 pays et bientôt au cinéma. 

* Alexia Stresi, découverte 2017 pour son roman « Looping ». 

Notre club lecture appréciera

 

Nehemy Pierre-Dahomey, découverte 2017 pour son roman « Rapatriés ».

 

Pendant 3 jours, l’Hôtel des arts et le chapiteau de la Fête du livre du Var rendront hommage à l’un des derniers géants de la bande dessinée, MOEBIUS et pour les plus curieux d’entre eux, « L’énigme polar » est à découvrir ! 

 

Installés dans « La bibliothèque idéale », petits et grands pourront lire ou relire des histoires d’exception. 

 

PRIX DES LECTEURS DU VAR

Le Conseil départemental du Var organise, depuis maintenant 15 ans, le Prix des lecteurs du Var. 

Il récompense un roman adulte et un roman-jeunesse parmi une sélection de 3 ouvrages par catégorie. 

Seul le public est juge. Le résultat est proclamé lors de l’inauguration de la Fête du livre en novembre. 

Le prix est remis par Douglas Kennedy et le Président du Conseil départemental, Marc Giraud. 

Le Prix des lecteurs du Var offre, chaque année, une sélection d’auteurs de talent, français ou étrangers. 

Primés, nombre d’écrivains en compétition dans le Var ont connu un grand succès auprès du public. 

Certains livres ont été adaptés au cinéma, d’autres ont servi de tremplin à leur auteur. 

Tous ont une histoire particulière avec la Fête du livre du Var. 

 

NOCTURNE

Comme l’an dernier, le Département propose au public de prolonger la 1ère soirée de la Fête du livre par une nocturne en présence de 20 personnalités varoises qui viendront présenter « le livre qui a changé leur vie » et bien sûr Douglas Kennedy qui se prêtera à l’exercice de la « lecture-rencontre » autour de son dernier roman.

 

LES CHIFFRES CLÉS DE LA FÊTE

1 chapiteau de 2800 m² installé Places d’Armes à Toulon, 1 président d’honneur de renommée internationale, 16 libraires prêts à accueillir les auteurs sur leur stand, 150 auteurs généralistes attendus, 60 auteurs de BD et illustrateurs, 40 auteurs jeunesse invités, 65 médiathèques et bibliothèques varoises proposant des activités autour du Prix des lecteurs du Var, 700 élèves varois invités.

Rédaction Var-Provence info

 

Cette édition ne manquera en aucun cas d’intérêt avec la présence de Jean-Noël Schifano, président du jury du Prix des Lecteurs 2013, et du très connu auteur à succès Douglas Kennedy, qui sera en conférence sous le Chapiteau de la Place d’Armes le dimanche 17 novembre à partir de 14h30.

 

Point de vue personnalités connues et reconnues, on peut dire que ce festival s’annonce comme un grand cru avec la présence du très médiatique Marcel Rufo, ainsi que : Michel Quint, Olivier poivre d’Arvor, Daniel Picouly, José Lenzini, Jean-François Kahn, Jean-Claude Kaufmann, Michel Drucker, Jean-François Copé, Richard Bohringer, pour ne citer qu’eux, la liste est très longue et loin d’être exhaustive, mais cette édition vaudra assurément le détour.

 

Week-end donc de foisonnement culturel, vous l’aurez compris, la Fête du Livre rassemble à chaque édition de nombreux auteurs, près de 200, pour être exact qui seront à la rencontre du public pour des signatures, débats, conférences et cafés littéraires, une programmation sera dédiée au jeune public, sans oublier les auteurs de bandes dessinées, il y en aura pour tous les goûts !

Enfin, grâce à une association avec le très dynamique Théâtre Liberté, il y aura des lectures thématiques, dont celle du Premier Homme d’Albert Camus par Charles Berling, sans oublier cinq concerts d’artistes méditerranéens ainsi qu’une exposition à l’Hôtel des Arts, Centre d’art du Conseil général, en collaboration avec PhotoEspaña.

Organisé par le conseil Général du Var, cette manifestation soufflera ses 17 bougies, avec comme thématique la Méditerranée, et s’impose plus que jamais comme l’un des cinq plus grands événements littéraires français.

Ça tombe bien, cela se passe dans notre département , comme quoi au niveau culturel, le Var est loin d’être le dernier département !

LE VAROIS.COM

 

SUR FACEBOOK

FETE DU LIVRE 2017 b

Mots-clés : , , , , ,

7 mars 2017

Mercredi 8 mars 2017 Journée de la femme

Classé sous Journée de la femme 8 mars — isthmialemag @ 19 h 52 min

Journée de la femme 2017

 

  FEMME C’EST TA FETE …

 

Le mois de mars est le mois – ou le moi-  de la femme.

Seulement un…  sur 12 ?

Pour nous le 8 mars c’est toute l’année!

 

La femme continue de se battre pour avoir, comme elle le mérite, sa place à côté de l’homme, avec l’homme, comme l’homme.

Elle fait comme elle veut… c’est son choix.

Et  comme dit ce célèbre proverbe Français

« Ce que femme veut, Dieu le veut ».

Alors laissez-la faire.

“Le bonheur est une femme.”
Friedrich Nietzsche

Les manifestations se multiplient

On voit fleurir de nombreuses animations concernent ce mercredi 8 mars: colloques, soirées, visites, flashmob (Mobilisation spontanée : le terme fait référence à un regroupement de personnes, spontané, mais plus généralement planifié, qui exécute une chorégraphie ou chante, avant de poursuivre leurs activités), offres commerciales,…

Plus d’infos ICI

Pour la région de Toulon, j’ai déjà cité

L’exposition « Talents de femmes »

« Le salon du parfum »

Cette journée particulière a pour but

de relancer la réflexion sur les conditions de la femme dans le monde et de lutter contre les inégalités face aux hommes.

Quand on se promène sur l’immense Web

en quête d’informations on découvre des tas de trésors et certaines méritent qu’on les partage.

En voici quelques -uns :

Sur le site de Papybougnat : Femme c’est ta fête…

Je me joins à Jean-Jacques Goldman pour vous dire que …

« Les femmes sont des fleurs offertes à nos désirs, mais il faut prendre leur cœur avant de les cueillir… »

« Si la première femme créée par Dieu était assez forte pour renverser le monde à elle toute seule, les femmes devraient être capables de le remettre à l’endroit ».

… Et maintenant que les femmes le demandent, les hommes feraient mieux de les laisser faire.

« Mesdames si vous cherchez un homme beau, riche et intelligent

Alors prenez en trois » …

- Oui mais la polygamie est interdite

« L’homme devient Homme quand il commence à écouter sa femme » 0Jah Olela Wembo

- Oui mais ! à partir d’un certain âge les hommes deviennent sourds

 

FEMMES, JE VOUS AIME

J’ai déjà longuement écrit sur ce sujet sur mon autre blog. Tout y est. Si cela vous intéresse vous pouvez consulter à votre gré tous ces textes que je ne vais pas reprendre ici. Cliquez ICI

Il y a des femmes qui se battent encore pour acquérir une place que parfois nous revendiquons encore pour de bonnes ou de mauvaises raisons.

Il y a des femmes qui méritent d’être citées.

On les désigne :

FEMMES HORS DU « COMMUN »

 

Je n’aime pas ce terme, mais c’est celui qui a été utilisé à la TV.

Femmes d’exceptions, femmes hors du commun : Elles sont chaque année plus nombreuses, partout dans le monde. En voici, au hasard, quelques-unes :

FEMMES DEXCEPTION
Album : FEMMES D'EXCEPTION

25 images
Voir l'album

* EN INDE EN MONGOLIE, pays conservateurs, patriarcaux et archaïques

Travailler comme un homme est héroïque.

Pour trouver un Emploi, elles doivent demander l’autorisation au mari.

Elles n’ont pas de droit d’exercer de métier qui mette en danger la morale, la santé (travail de nuit)

Certaines d’entre elles, comme Indira Gandhi, 1917-1984 -Première ministre de 1966 à 1977 puis de 1980 à sa mort en 1984- ont fait changer les mentalités.

Actuellement c’est par le sport qu’elles progressent

Des lutteuses indiennes ont obtenus des titres internationaux. Elles doivent combattent d’abord l’interdit.

Elles s’appellent :

- Geeta Phogat, née en 1988, est une lutteuse de style libre qui a remporté la première médaille d’or de l’Inde en lutte aux Jeux du Commonwealth en 2010.  Elle est également la première lutteuse indienne à se qualifier pour les Jeux olympiques d’ été

-Babita Kumari, née en novembre 1989,  est une lutteuse indienne qui a remporté la médaille d’or en 2014 aux Jeux du Commonwealth,  une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth en 2010 et une médaille de bronze aux Championnats du monde de lutte libre en 2012

Hollywood les a même portées à l’écran

- en Mongolie, le sourire de Battsetseg agrémente désormais les panneaux publicitaires d’Oulan-Bator depuis sa troisième place à Londres, la première médaille olympique du pays depuis 1980. « Quand je rentre à la maison, les gens m’accueillent comme si j’étais le président. »

Mais cela ne suffit pas.

La victoire de ces femmes est probablement ailleurs, « dans cette vie improbable qu’elles ont su s’offrir alors que les attendait le carcan serré des obligations des femmes soumises. « 

* Voir le film de 2016 : La Saison des femmes.

En Inde, Etat du Gujarat, de nos jours. Dans un petit village, quatre femmes osent s’opposer aux hommes et aux traditions ancestrales qui les asservissent. Portées par leur amitié et leur désir de liberté, elles affrontent leurs démons, et rêvent d’amour et d’ailleurs.

Critique: « Une ode magnifique et nécessaire à celles qui, tous les jours par leur optimisme et leur courage font reculer les formes d’oppression dont sont encore trop souvent victimes les femmes. »

En Bolivie, dans les banlieues de La Paz, les lutteuses indiennes remportent un grand succès populaire, surtout lorsqu’elles affrontent des hommes. Leur intrusion dans ce sport d’hommes, il y a une dizaine d’années, est synonyme d’émancipation pour des femmes longtemps considérées inférieures.

* AU BRESIL

Denyse Santiago 1er femme noire de la police militaire – 27 ans de carrière  fonde  « La rounda Maria da Peña » qui patrouille  contre les violences conjugales à Salvador – 1 femme victime toutes les 2 minutes

 

* EN ARABIE SAOUDITE

* Nadine al Beder, journaliste politique saoudienne a créé un Show hebdo dans le monde arabe

Vidéo  interviews

* Hatoon Al Fassi saoudienne

2017 y verra célébrée la 1ere Journée de la femme.

* EN AFRIQUE

Au Sénégal il y a 44 % de femmes-députés pour 27% en France

Le divorce y est plus facile.

Les femmes s’investissent de plus en plus dans la mécanique, un métier autrefois exclusivement réservé aux hommes. Certaines femmes garagistes qui luttent déjà pour la parité dans le secteur de la mécanique aimeraient embaucher de jeunes demoiselles, mais ne trouvent pas d’employées qualifiées

C’est le cas de Fatou Sylla et sa cousine Fatou Kamara toutes deux propriétaires du garage » Fatou Fatou Mercedes » basé à Dakar, la capitale Sénégalaise.

Fatou Sylla est l’idole de plus jeunes filles

« Elle est Sérieuse rigoureuse honnête engagée » mais reflexe du passé : «  C’est l’homme qui vérifie », déclare l’interviewé.

Mais leur 2e mi-temps, c’est à la maison. Seules les femmes d’élite s’en sortent, pas les autres.

L’homme reste au centre notamment en brousse.

Mais la tradition résiste. Il y a toujours, le Mariage forcé, augmentation de l’Excision, négation de la femme la plus violente (200 millions de femmes), n’est pas dans les textes sacrés.

Les femmes sortent du système scolaire très vite

Lutter est un travail de longue haleine.

 

* EN EUROPE …

Pour n’en citer que quelques-unes

Madeleine Brès, 1842-1921, fille de charron devenue la première doctoresse française reçue en 1875 avec une thèse portant pour titre : Mamelle et allaitement.

Marie Curie, 1867-1934

Scientifique d’exception, elle est la première femme à avoir reçu le prix Nobel, et à ce jour la seule femme à en avoir reçu deux. Elle reste à ce jour la seule lauréate à avoir été récompensée dans deux domaines scientifiques distincts. Marie Curie obtient en 1898 le prix Gegner ]de l’Académie des sciences, d’un montant de 4 000 francs, pour ses travaux sur les propriétés magnétiques des métaux. Elle obtiendra ce prix à deux autres reprises, en 1900 puis en 1902. Elle est également la première femme lauréate en 1903, avec son mari, de la médaille Davy pour ses travaux sur le radium

Alexandra David-Néel, 1868-1969,  orientaliste, tibétologue, chanteuse d’opéra et féministe, journaliste et anarchiste, écrivaine et exploratrice, franc-maçonne et bouddhiste de nationalités française et belge, fut, en 1924, la première femme d’origine européenne à séjourner à Lhassa au Tibet, Elle fut l’objet d’une de nos rencontres littéraires à Isthmia autour de son livre : « Voyage d’une Parisienne à Lhassa » -1927-

Marguerite Dylan, 1876-1956, la première femme plaidant en Cour d’Assises

Le 27 novembre, devant la Cour d’assises de la Haute-Garonne, Mlle Marguerite Dilhan a fait, avec un très grand succès, ses débuts d’avocat : « Une jeune avocate plaidant en Cours d’assises. —Une foule énorme était venue assister à cette  » sensationnelle première « , car c’est, en effet, la première fois qu’une femme plaide en Cours d’assises en France, Mlles Chauvin et Petit n’ayant jusqu’ici plaidé que des affaires civiles. Mlle Dilhan a défendu la femme Dumas, inculpée avec son mari d’avoir tué leur gendre à coups de couteau le 14 novembre dernier ». Extrait des Archives d’anthropologie criminelle de criminologie et de psychologie normale et pathologique, année 1904. Inscrite au barreau de Toulouse, elle commença d’exercer son ministère en 1903. Une rue de Toulouse porte son nom.

Irène Joliot-Curie, 1897-1956, chimiste, physicienne et femme politique française lauréate du prix Nobel de chimie, tout comme sa mère, Marie Curie, a siégé au gouvernement de Léon Bloom

Marguerite Yourcenar ,1903-1987, est une femme de lettres française naturalisée américaine en 1947. Auteur de romans, de nouvelles et de récits autobiographiques, elle est aussi poétesse, traductrice, essayiste et critique littéraire. Elle est la première femme élue membre de l’Académie française en 1980.

Simone Veil, 1927, femme politiquefrançaise rescapée de la Shoah, comme haut fonctionnaire de la magistrature, puis ministre de la Santé, en 1974, fait notamment adopter le 17 janvier 1975, la « loi Veil », qui dépénalise []le recours par une femme à l’interruption volontaire de grossesse. De 1979 à 1982 elle est la première présidente du Parlement européen, Ministre d’État, ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville, « numéro deux » dans le gouvernement Édouard Balladur. Elle siège au Conseil constitutionnel de 1998 à 2007. Élue à l’Académie française en 2008.

Édith Cresson, 1934, Premier ministre de François Mitterrand de 1991 à 1992, elle est à ce jour la seule femme à avoir accédé à la fonction de chef de gouvernement en France. Elle est la première femme à avoir accédé à un poste de pouvoir exécutif depuis la brève régence d’Eugénie de Montijo, impératrice des Français, en 1870. Elle est enfin le Premier ministre le plus éphémère de la Ve République.

Martine Monteil, 1950, est la première femme à diriger les brigades des stupéfiants et du proxénétisme, ainsi que la brigade de répression du banditisme, la brigade criminelle et la PJ. Elle termine sa carrière au poste de préfet, Secrétaire générale de la zone de défense de Paris.

Florence Arthaud, 1957- 1915. Navigatrice française, surnommée « la petite fiancée de l’Atlantique».

Seule femme victorieuse de la Route du Rhum, en 1990

Claudie Haigneré, 1957, est une scientifique, spationaute et femme politique française, présidente d’Universcience à Paris entre 2010 et 2015, actuellement ambassadrice et conseillère auprès du directeur général de l’ESA.  Elle a été la première femme française dans l’espace. Elle est l’épouse du spationaute Jean-Pierre Haigneré

Laurence Parisot, 1959, est une dirigeante d’entreprise française.

Après avoir été présidente-directrice générale (PDG) de l’institut de sondage IFOP, entre 1990 et 2007, PME dont elle reste à ce jour vice-présidente et actionnaire majoritaire, elle devient en 2005 présidente du Mouvement des entreprises de France (MEDEF).

 

* DE NOS JOURS

Elles sont arrivées là où on ne les attendait pas

* Melinda Gates, 1964, philanthrope américaine.  Elle fait carrière au sein de Microsoft et épouse Bill Gates a créé l’Encyclopédie Encarta -Encarta est une encyclopédie numérique créée par Microsoft en 1993 et arrêtée en 2009[1]. Elle était disponible sur CD, DVD et sur le Web.

* Marisa Ann Meyer, 1975, la plus jeune employée de Google, est une informaticienne et chef d’entreprise américaine. Elle occupe de 2012 à 2017 le poste de PDG de Yahoo! après 13 ans chez Google en tant que vice-présidente[1] responsable des services de cartographie et de géolocalisation

* Parisa Tabritz, 1983, « Princesse de la Sécurité »:

Vous ne rêvez pas, ce n’est pas le titre du dernier Disney. Il s’agit du titre officiel de Parisa Tabriz chez Google. Son poste n’est pas celui «Ingénieur de la Sécurité de l’Information», considéré comme complètement « ennuyeux et horrible, «du moins selon les dires d’un responsable RH de l’entreprise ». Son job est de diriger une équipe d’ingénieurs « hackers », à la chasse aux failles (dans Chrome par exemple).  Elle est payée pour pirater Google tous les jours pour en sécuriser les failles.

ET POUR TOUTES

 

femmes

Le deuxième job

LE DEUXIEME JOB

tous les jours de l’année

ON PROGRESSE

l'autorite en evolution

Cure de fer

 

 

* AU CINEMA EN MARS 2017

Le 8 mars 2017journée internationale des droits des femmes, sera l’occasion pour les Français de découvrir au cinéma des histoires de femmes aux trajectoires extraordinaires.

20th Century Women (en salles depuis le 1er mars). Entre comédie et drame, ce film rappelle ce que veut dire être une femme dans la société contemporaine.

Dalida

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire… Une femme moderne à une époque qui l’était moins … Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

Jackie

22 Novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des Etats-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut

Miss Sloane, sortie le 8 mars

Un thriller politique dans lequel l’actrice incarne une redoutable lobbyiste prête à tout pour la victoire.

Les Figures de l’ombre

Dans un autre registre, Katherine Johnson, Dorothy Vaughn et Mary Jackson vont enfin sortir de l’ombre de l’histoire. Ces trois scientifiques afro-américaines ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale. L’importance de ces trois femmes ne restera plus inconnue aux yeux du grand public.

La Belle et la Bête (Bill Condon), sortie le 22 mars

Emma Watson explique pourquoi c’est un film féministe

Orpheline sortira le 29 mars au cinéma.

Portrait d’une femme à quatre âges de sa vie. Petite fille de la campagne, prise dans une tragique partie de cache-cache. Adolescente ballottée de fugue en fugue, d’homme en homme, puisque tout vaut mieux que le triste foyer familial. Jeune provinciale qui monte à Paris et frôle la catastrophe. Femme accomplie enfin, qui se croyait à l’abri de son passé. Quatre actrices différentes incarnent une seule et même héroïne.

Le symbole de toutes ces femmes d’exception est :

- Une détermination sans faille

Leur Emblème : Jeanne d’Arc, 1412 ? -1431. 

Morte à 19 ans,  célèbre en seulement 2 ans -cas unique- Jeanne d’Arc est sans nul doute l’un des symboles français les plus forts.

On a écrit à son sujet, elle a fait du cinéma, on en a fait des portraits, des statues… Personnage unique, et sans conteste très mystérieux, elle est l’une des femmes qui ont fait l’Histoire et reste une icône, un élément fédérateur du patriotisme français. On en use, on en abuse.

 

A suivre…

 

Mots-clés : , , , , ,

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres