Isthmia le mag

15 août 2020

Spoutnik V, le VACCIN CONTRE LA COVID-19 développé par la Russie

Classé sous ACTUALITE,CORONAVIRUS,Covid-19,SANTE,VACCIN — isthmialemag @ 16 h 46 min

Le 11 août, la Russie est devenue le premier pays à déclarer un vaccin contre le Covid-19. Le ministère russe de la Santé l’a enregistré sous le nom de Spoutnik V.

Vaccin russe contre le Covid-19 : l'OMS invite à la prudence

Coronavirus: pourquoi on a du mal à prendre au sérieux le vaccin ...

Pourquoi a-t-on du mal à le prendre au sérieux?

 

Article de  Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express

Covid-19 : cinq questions sur « Spoutnik V », le vaccin développé par la Russie

mis à jour le 11/08/2020 à 14:17

La Russie a développé le « premier » vaccin contre le coronavirus, a affirmé ce mardi Vladimir Poutine, malgré la préoccupation de la communauté scientifique.

 

C’est une véritable course au vaccin contre le Covid-19 qui s’est lancée depuis plusieurs mois à travers la planète. Et le vainqueur est peut-être déjà connu. Actuellement, 26 candidats vaccins sont au stade des essais cliniques, c’est-à-dire testés chez l’être humain, et 139 au stade de l’évaluation pré-clinique, selon des données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Mais un État semble à la pointe dans cette course folle : la Russie.

Ce mardi, le président Vladimir Poutine a en tout cas affirmé que le pays avait développé le « premier » vaccin contre le coronavirus, et a assuré qu’il donnait une « immunité durable ». Une annonce dans la continuité de celle au début du mois, quand Moscou avait affirmé que trois entreprises biomédicales seraient en mesure de produire dès septembre et de manière industrielle un vaccin développé par le laboratoire de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa.

Que sait-on de ce vaccin ?

« Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré », a annoncé ce mardi Vladimir Poutine lors d’une vidéo-conférence. Son nom : « Spoutnik V » [V comme vaccin], en référence au satellite soviétique, premier engin spatial mis en orbite, a déclaré le président du fonds souverain, Kirill Dmitriev.

Ce vaccin est à vecteur viral, c’est-à-dire qu’il utilise comme support un autre virus qui a été transformé et adapté pour combattre le Covid-19.

Le président russe a ajouté :

« je sais qu’il est assez efficace, qu’il donne une immunité durable« .

Il a précisé qu’une de ses filles s’était fait inoculer le vaccin. « Elle a participé à l’expérience« , a-t-il indiqué, selon les agences russes, affirmant qu’elle avait eu un peu de température après les deux inoculations, « et c’est tout ».

Le ministère de la Santé a affirmé que la double inoculation « permettait de former une immunité longue », estimant qu’elle pouvait durer « deux ans ».  

À peine annoncé, ce vaccin devient déjà un objet de convoitises.

« Plus d’un milliard de doses » ont été pré-commandées par 20 pays étrangers, a affirmé Kirill Dmitriev. Il a précisé que la phase 3 des essais commençait mercredi. Le fonds souverain a précisé que le début de la production industrielle était prévue en septembre. 

D’autres précisions ont été apportées sur le calendrier : ce vaccin sera mis en circulation le 1er janvier 2021, selon le registre national des médicaments du ministère de la Santé, consulté par les agences de presse russes. La vice-Premier ministre en charge des questions de Santé, Tatiana Golikova a dit espérer commencer dans les semaines à venir la vaccination des personnels médicaux. Les enseignants devraient également être parmi les premiers vaccinés.  

Qu’avait promis la Russie ?

La Russie avait assuré le 3 août qu’elle serait en mesure de produire par mois des centaines de milliers de doses de vaccins contre le coronavirus. Le vaccin mis au point par le centre Gamaleïa est en collaboration avec le ministère de la Défense.

« Selon les premières estimations (…) nous pourrons fournir dès cette année plusieurs centaines de milliers de doses de vaccin par mois, puis par la suite jusqu’à plusieurs millions en début d’année prochaine« , avait précisé à l’agence publique TASS le ministre russe du Commerce, Denis Mantourov.  

Le chef du Fonds russe des investissements directs, impliqué dans le développement, avait indiqué, à ce moment, que l’homologation officielle du vaccin serait faite « d’ici dix jours ». Un calendrier qui est donc respecté, avec l’annonce du « premier » vaccin ce mardi. « Nous serons devant non seulement les Etats-Unis, mais aussi d’autres pays. Il s’agira du premier vaccin contre le coronavirus homologué », avait indiqué Kirill Dmitriev à la télévision. Le ministère de la Défense s’était également vanté d’essais cliniques sur des militaires ayant « clairement montré une réponse immunitaire apparente (…) sans effets secondaires ou anomalies ».

Comment les recherches ont-elles été menées ?

La Russie, au quatrième rang mondial pour le nombre des contaminations après les Etats-Unis, le Brésil et l’Inde, avait proclamé dès avril sa volonté d’être parmi les premiers pays, voire le tout premier, à créer un vaccin contre le virus. Quitte à se précipiter ?

Des scientifiques du centre Gamaleïa avaient été critiqués en mai pour s’être personnellement injecté leur prototype de vaccin, une méthode en rupture avec les protocoles habituels destinés à accélérer le processus scientifique au maximum.  

Jusqu’ici, la Russie n’a pas publié d’étude détaillée des résultats de ses essais permettant d’établir l’efficacité des produits qu’elle dit avoir développés. Un deuxième prototype de vaccin est conçu au Centre étatique de recherches Vektor, en Sibérie, et dont les premières doses sont attendues au mois d’octobre, selon les autorités. 

Qu’en pensent les scientifiques ? La Russie brûle-t-elle les étapes ?

Avant l’annonce, des chercheurs ont exprimé leur préoccupation face à la rapidité de la mise au point des vaccins russes. Ils estiment que certaines étapes pourraient avoir été sautées afin d’accélérer le travail sous pression des autorités, qui ont comparé cette course au vaccin au lancement par l’URSS en 1957 du premier satellite artificiel, Spoutnik. 

Vitali Zverev, professeur et chef de laboratoire à l’institut de recherches Metchnikov, a estimé qu’il « est impossible de s’assurer de la sécurité d’un vaccin lors d’un laps de temps tel que celui qui nous sépare du début de la pandémie »

Il a ajouté que les entreprises biomédicales russes devant produire le vaccin n’y étaient pas habituées, et encore moins à la technologie avancée devant être utilisée. 

Que dit l’OMS ?

L’Organisation mondiale de la Santé a réagi prudemment à l’annonce de la Russie.

« Nous sommes en étroit contact avec les Russes et les discussions se poursuivent. La pré qualification de tout vaccin passe par des procédés rigoureux« , a pointé Tarik Jasarevic, le porte-parole de l’OMS, lors d’une visio-conférence de presse. 

L’OMS a adressé au début du mois une mise en garde à la Russie, plaidant pour le respect des protocoles et réglementations en vigueur dans le développement d’un vaccin.

« Tout vaccin et tout médicament à cette fin doivent bien sûr être soumis à tous les différents essais et tests avant d’être homologués pour leur déploiement« ,

a souligné un autre porte-parole de l’OMS, Christian Lindmeier

« Il existe des lignes directrices et des directives claires, des réglementations afin de faire avancer les choses de manière sûre et efficace« , a-t-il insisté.

« Parfois, des chercheurs individuels affirment avoir trouvé quelque chose, ce qui est bien sûr, en tant que tel, une excellente nouvelle. Mais entre trouver ou avoir la possibilité d’avoir un vaccin qui fonctionne et avoir franchi toutes les étapes, il y a une grande différence« , a-t-il rapporté, soulignant que l’OMS n’avait pour l’heure « rien vu d’officiel« . 

L’OMS a insisté sur la nécessité de suivre les règles permettant un « développement sûr d’un vaccin (…) afin de s’assurer que nous savons contre quoi le vaccin agit, à qui il peut aider et, bien sûr, également s’il a des effets secondaires négatifs, si les effets secondaires médicaux sont plus importants que le bénéfice réel« . 

L’avis de Donald Trump

«Je n’en sais pas grand-chose. Espérons que cela fonctionnera. Ils ont renoncé à certains essais. Nous croyons que c’est très important de passer par toute la procédure», a indiqué M.Trump lors d’une conférence de presse.

Il a ajouté que les États-Unis étaient, de leur côté «très avancés» dans le développement de leurs propres vaccins, dont trois se trouvaient à la 3e étape des essais cliniques, tout comme le nouveau vaccin russe.

Donald Trump s'exprime sur le vaccin russe Spoutnik V - Sputnik France

Et nous nous espérons que tous les pays s’uniront pour partager leurs découverte afin de mettre au point un vaccin qui serait efficace.

Pourquoi avons-nous du mal à y croire?

Mots-clés : , , , , ,

17 juillet 2020

R0 et coronavirus : régions en alerte, carte, comment est-il calculé ?

Classé sous ACCUEIL,ACTUALITE,CORONAVIRUS,Covid-19,LE VIRUS — isthmialemag @ 17 h 00 min

C’est bien connu maintenant, nous sommes tous devenus « EPIDEMIOLOGISTES »

et le COVID-19 n’a plus de secrets pour nous. 

 GIF SMILEY SOURIRE

Alors pour parfaire votre connaissance, voici les dernières  »INFOS DU JOUR«  

 

CONNAISSEZ-VOUS LE RO ?

C’est le taux de reproduction du nouveau coronavirus (R effectif, R0)

R0 et coronavirus : régions en alerte, carte, comment est-il calculé ?

 Le  RO

Explications! voir Article du 17 juillet 2020

Le RO  augmente en France, et dépasse même les seuils d’alerte dans plusieurs régions dont la Bretagne.

Comment est-il calculé ?

Interpréter ses résultats ?

Quel est-il au niveau national ?

Et dans chaque région ? 

Quelles sont les régions dans le rouge ?

Quels sont les autres indicateurs ?

Définition, calcul et carte.

En France métropolitaine, des signaux de reprise épidémique sont enregistrés dans plusieurs régions.

La situation inquiète particulièrement en Bretagne où le taux de reproduction du virus (R) est supérieur à 2 alors qu’il doit normalement rester inférieur à 1. Qu’est-ce que le R0 ?

Le Taux de reproduction du virus, « RO ou R zéro » : c’est quoi ?

Pouvoir quantifier la capacité de transmission d’un virus lors d’une épidémie est essentiel pour mettre en place au bon moment les mesures pour la stopper (surtout quand il n’y a pas de traitement ou de vaccin comme dans le cas du Covid-19).

Cette capacité appelée « transmissibilité » se mesure par le nombre de reproduction R du virus, aussi appelé « taux de reproduction », c’est-à-dire le nombre moyen de cas secondaires provoqués par une seule personne infectée au cours de sa période contagieuse.

Il faut alors distinguer :

- le nombre de reproduction du virus pendant la crise épidémique : le « R effectif » (celui que donnent les autorités sanitaires françaises depuis le mois de juin)

- du nombre de reproduction initial au début de l’épidémie qu’on appelait « R0″.

 

carte R0 coronavirus france

 

Quel est le R0 par régions ?

Rà en bretagne juillet

 

Courbe d’évolution du R0 en Bretagne jusqu’au 14 juillet © data.gouv.fr

Santé Publique France indique depuis le mois de juin le R0 pour chaque région de France. Ces données sont également disponibles sur le site des données du gouvernement.

 Au 14 juillet, plusieurs régions ont un R0 supérieur à 1 : la Bretagne (le seuil à 2,62 est particulièrement inquiétant), les Hauts-de-France (1,06), l’Ile-de-France (1,15), les Pays-de-la-Loire (1,5), la Bourgogne Franche-Comté (1,21), la Nouvelle-Aquitaine (1,37), Auvergne-Rhône-Alpes (1,29), la Paca (1,55).

L’immunité collective

Des pays comme les Pays-Bas et la Suède ont décidé de ne pas freiner le R0 en confinant la population mais de miser plutôt sur l’immunité collective.

- Si le R0 est supérieur à 1, les contaminations augmentent jusqu’à ce que l’épidémie culmine et finisse par diminuer en raison de l’acquisition d’une immunité collective par la population.

- Elle est atteinte quand 50% à 60% de la population a été infectée et a donc produit des anticorps.

En France, selon l’analyse de chercheurs de l’Institut Pasteur publiée le 21 avril, seuls 6% des Français en moyenne auraient été infectés à cette date. 

* Si l’immunité collective se fait naturellement depuis le déconfinement, elle ne sera pas suffisante pour arrêter la pandémie dans le pays :

« En empêchant la circulation du virus (avec le confinement, ndlr), on a empêché la population de s’immuniser naturellement et de fait dans les zones les plus touchées on a à peu près 10% de la population qui a été infectée alors que dans les moins touchées on descend à moins de 2% »

a prévenu le Pr Arnaud Fontanet lors d’une audition au Sénat le 30 avril. 

Alors vous avez  tout compris?

« On ne peut donc pas compter sur l’immunité collective

donc il faut maintenir un contrôle très fort du virus » 

https://medias.liberation.fr/photo/1292156-le-p-tit-libe-140-coronavirus-eternuement.png?modified_at=1580914631&width=750

C’est à nous maintenant !

 

 

 

R0 et coronavirus : régions en alerte, carte, comment est-il calculé ? dans ACCUEIL

 

 

 

Mots-clés : , , , ,

7 juin 2020

Les pangolins volants, petite satire pour les enfants

Classé sous CORONAVIRUS,ENFANTS,LE VIRUS — isthmialemag @ 21 h 28 min

Une jolie fable écologique pour parler de façon légère de la crise du coronavirus aux enfants.

L’énelle – Cie Lamine Diagne / www.enelle.org Texte et dessins : Lamine Diagne Réalisation : Eric Massua Musique : Agathe Di Piro et Lamine Diagne Raconté par : Jeanne Massua, Yuna Massua et Emma Diagne.
Image de prévisualisation YouTube
Mots-clés : , , , ,

5 juin 2020

Déconfinement Isthmia Samedi 7 juin 10h Réouverture Piscine

Classé sous CORONAVIRUS,PISCINE — isthmialemag @ 9 h 00 min

 ISTHMIA PISCINE LES GABIANS

SAMEDI 7 JUIN 10H RÉOUVERTURE PISCINE

Les gabians devront céder la place.

Madame Monsieur,

Dans le cadre de l’ouverture de la piscine, nous vous demandons de respecter scrupuleusement les consignes ci-dessous, savoir 

- NETTOYAGE SYSTÉMATIQUE DES MAINS EN ENTRANT DANS L’ESPACE PISCINE (une solution hydro-alcoolique sera mise à votre disposition si besoin)

- FERMETURE DES WC COLLECTIFS 

- ACCÈS AUX BASSINS LIMITE AUX BAIGNEURS * DYNAMIQUES *

- INTERDICTION DE TOUT APPORT DE MATÉRIEL A L EXCEPTION DU BONNET DE BAIN ET DES LUNETTES ( PAS DE BALLON, MASQUE ,PALMES ETC.) 

- STRICTE RESPECT DES RÈGLES DE DISTANCIATION ET GESTES BARRIÈRES MIS EN PLACE PAR LES AUTORITÉS.

CHAQUE RÉSIDENT EST SEUL RESPONSABLE DU RESPECT DES RÈGLES ÉDICTÉES CI-DESSUS

A DÉFAUT, LA FERMETURE DE LA PISCINE SERA ENVISAGÉE.

NOUS COMPTONS SUR LA COLLABORATION DE TOUS 

CORDIALEMENT 

Le Syndic 

Samedi 11 avril 2020 Fermeture piscine

Suite à l’arrêté préfectoral du 8/04/2020 nous sommes malheureusement contraints de fermer la piscine jusqu’à nouvel ordre.

fichier pdf arrete prefectoral fermetures piscines coronavirus

Mots-clés : , , , , ,

22 mai 2020

RETOUR A L’ECOLE

Classé sous CORONAVIRUS,ECOLE,ENFANTS — isthmialemag @ 10 h 00 min

GOUVERNEMENT BANDEAU SITE

22 mai Où en somme-nous?

Les enfants retiennent mieux en chanson. Cette chanson-là, vous la trouverez en  plusieurs endroit sur le blog car pour les enfants de retour à l’école, elle est parfaite.

Si je n’étais pas à la retraite, elle serait au programme de ma prochaine journée.

Image de prévisualisation YouTube

11 MAI RETOUR A L’ECOLE

Les uns sont soulagés. Les autres le redoutent

En attendant voici comment LES CHINOIS ONT MIS EN PLACE

LES MESURES SANITAIRE

relatives à ce retour.

RÉALITÉ OU FICTION, j’adore.

Ils ont toujours un métro d’avance!

REGARDEZ CETTE VIDEO 

ACCUEIL DES ÉLÈVES DANS UNE ECOLE CHINOISE

 

♦ 1ER MAI 

LOGO SOS EDUCATION COVID-19

Vous trouverez ici  LA SYNTHESE COMPLETE SOS EDUCATION A PROPOS DE LA REOUVERTURE DES ECOLES

♦PEUT- ETRE Y RETROUVEZ VOUS VOS PROPRES ARGUMENTS 

Mais il serait bien de prendre également  connaissance de ceux des autres. 

HUMOUR PROF APRES CONFINEMENT

Je ne sais pas si elle va passer !

 

fichier pdf REOUVERTURE DES ECOLES SYNTHESE DE LA CONSULTATION RAPPORT SOS EDUCATION

♦MA REPONSE

Merci pour cette super analyse.

Il y a vraiment deux écoles.  Je l’ai expérimenté tout long de ma carrière.

LES ENSEIGNANTS NE SE FONT PAS CONFIANCE. Et pourtant ils sont capables de tant de choses.

Mais pour cela il faut aussi leur FAIRE CONFIANCE ainsi qu’aux ENFANTS.

Ils ont déjà vécu le CONFINEMENT A LA MAISON. Ils sauront

ENFANT MASQUE EN FAMILLE

Le masque n’est pas un problème.

Dans ma Petite section de 2-3 ans on en portait pour faire des travaux délicats( peinture en bombe, eau de javel, brou de noix etc.) Ils faisaient ça très bien.

JE SAIS DE QUOI JE PARLE ( extrait de l’un de mes rapports d’inspection)

MA MATERNELLE PS

FAIRE CONFIANCE AUX ENFANTS TU PEUX LE FAIRE

L’école ça se gère ENSEMBLE, au jour le jour,  avec des petites choses, mais avec bon sens et surtout avec l’amour et le respect de ses élèves.

LOGO PRENEZ SOIN DE VOS ENFANTS

 

CORO ON NE VEUT PAS DE TOI

26 AVRIL

NDLR

Je  pense qu’il ne faut pas s’arrêter à cette date. D’accord pour une rentrée progressive et maîtrisée.

Prendre un jour de plus, un peu de temps pour la réflexion et ensuite réajuster en fonction des réponses obtenues à cette rentrée.

A partir du 12 mai, certains élèves reprendront les cours : ceux qui se situent à des étapes charnières de leur scolarité. Trois professeurs nous expliquent ces enjeux.
Certains enfants s’en réjouissent, d’autres le regrettent… Seuls quelques-uns d’entre eux retrouveront leurs enseignants et leurs camarades dès le 12 mai prochain.
 
Comme l’a annoncé Jean-Michel Blanquer le 21 avril dernier, le retour à l’école se fera « progressivement » et « par petits groupes ». Devant la mission d’information de l’Assemblée nationale sur l’épidémie de coronavirus, le ministre de l’Education nationale a également précisé le calendrier de cette rentrée qui s’étalera sur trois semaines : - à partir du 12 mai (le 11 mai sera consacré à la prérentrée des enseignants) pour les élèves de grande section de maternelle, de CP et de CM2 ; - à partir du 18 mai pour les élèves de 6e, de 3e, de 1re et de terminale ; - enfin, à partir du 25 mai pour tous les autres. Le président de la République, Emmanuel Macron, a toutefois précisé, ce 23 avril, lors d’une visioconférence avec 22 maires, que ce retour s’effectuera sur la base du volontariat des parents. « Sans obligation de retour à l’école », souligne l’Elysée.  

Pourquoi la priorité aux grandes sections de maternelle, CP et CM2?

Elles représentent des moments clés et charnières dans la scolarité d’un élève.

D’abord parce que les apprentissages acquis au cours de ces années serviront de « socle » pour la suite.

Mais il ne faut pas négliger non plus la dimension symbolique de ces différentes étapes qui signent la fin de la maternelle ou la fin du primaire, soit l’entrée dans le monde des « plus grands ». 

NDLR – En tant qu’enseignante, ancienne directrice d’ Ecole Maternelle et après toute une carrière à travers tous les niveaux de la Maternelle au CM2 et dans toutes les régions de France, j’approuve tout à fait ce choix. 

♦21 avril Rouvrir l’école le 11 mai. Fiction ou réalité? 

FAUT- Il ROUVRIR L’ECOLE?

A MON AVIS OUI

Une majorité de Français désapprouve, mais ils ne mesurent pas les conséquences de cette rupture du lien avec l’école. Et ce n’est pas un petit nombre. Ceux qui voient le lien avec l’école se distendre le plus doivent reprendre au plus vite le chemin de l’école

La question que tout le monde se pose :

« Que met-on devant le terme progressif? »

Quelques éléments de réponses

POURQUOI

La période actuelle est anxiogène pour nous mais encore plus pour vos enfants.

A l’école on sait ça: les routines et les règles suivre les consignes les dispositifs fournis par l’établissement, la disponibilité totale des enseignants  vont les rassurer.

Et surtout sa présence physique et intellectuelle

L’enfant retrouve le rythme scolaire :

-Le réveil du matin à une heure régulière

-La mise en tâche

-La notion de récréation et le temps de pause : horaires et la durée.

Pendant le confinement il doit se gérer au quotidien↓

-Pas toujours facile d’avoir de l’aide comme à l’école.

-Se donner des règles, adopter des stratégies, se concentrer, persévérer

-Faire tous les exercices demandés et être corrigé

SOUS QUELLE FORME ?

L’école doit reprendre mais sous une autre forme

DES PISTES POSSIBLES

1-Par niveau de zones infectées : En premier dans les départements où il n’y a eu aucun cas

2-en fonction des besoins

3-Familles nombreuses

4-Parents totalement occupés entre le travail et famille

LES BESOINS         

Les parents doivent pouvoir reprendre le travail aussi bien pour le pays, que pour eux-mêmes.

A PRÉVOIR

Organiser des Cours de soutien gratuits au mois d’août pour les élèves en difficultés avec des enseignants volontaires et rémunérés (Ça facilite le volontariat)

LES EFFETS COLLATÉRAUX DE LA FERMETURE DES ECOLES

Le confinement est préjudiciable aux

-Enfants maltraités : le risque de violences peut augmenter. Des enfants souffrent mais leurs cris ne sont pas entendus

-Enfants mal nourris qui bénéficient de la cantine gratuite en général

-Enfants dont on n’a pas l’habitude de s’occuper à la maison

-Enfants qui ont l’habitude de vivre dans la rue

LA CRAINTES ESSENTIELLE : Préparer une 2eme pandémie

L’école est un haut lieu de transmission, c’est certain

Les enfants ne semblent pas craindre trop le coronavirus. Ils sont atteints par des formes bénignes.

Mais ils peuvent transmettre le virus. Il faut éviter que le virus ne puisse se remettre à circuler à cause du rassemblement

Pour ne pas transformer l’école en garderie, il faudra donc:

-Ne pas rassembler beaucoup d’enfants dans les classes et surtout dans les cours de récréations où ils sont moins gérables

DES MESURES POSSIBLES

-Mettre en place de réelles conditions de sécurité sanitaire

-Tester les enfants qui montrent des signes de la maladie

-Prévoir du matériel pour mettre au point les Gestes barrières  et pour les faire respecter

-Port du masque obligatoire pour tous les enfants, les enseignants et les personnels des écoles

-Utiliser des espaces plus larges (voir avec la Municipalité)

-Limiter le nombre d’enfants 

- Moitié de classe. 12 c’est mieux que 15. je l’ai expérimenté. A 15 l’occupation de l’espace par les enfants est très importante.

- créneaux courts

- plusieurs récréations de courte durée avec un petit groupe d’élèves

-Limiter le nombre d’heures de présence à l’école

-Une semaine sur deux

-Proposer des créneaux différents, faire un roulement

-Ce sera un peu plus compliqué pour les collégiens et lycéens

Mais là je n’ai pas d’avis.

LES PRÉCAUTIONS POUR RÉUSSIR CETTE RÉOUVERTURE

-Ne pas la rendre obligatoire dès le 11 mai

- rassurer les parents et non pas les obliger à mettre immédiatement  leurs enfants à l’école s’ils ont peur

Dans le principe CE N’EST PAS ENVISAGEABLE

« Le code de l’éducation prévoit l’instruction obligatoire de 3 à 16 ans

Il n’appartient donc pas aux parents de décider si, oui ou non, leurs enfants doivent se rendre en cours, même si les conditions sanitaires actuelles sont particulières.

Pour autant, l’avocate spécialisée VALERIE PIAU  souligne que les sanctions risquent d’être difficilement applicables. Donc mieux vaudrait être souple.

Les parents comprendront très vite l’intérêt de cette reprise si elle est organisée correctement. Il devra donc y avoir une obligation de résultats.

-Prévoir Moyens humains supplémentaires, des embauches

-Annuler les suppressions de classe

LA MISE EN ŒUVRE

Il est prévu

-Un débat parlementaire début mai

-Au cœur du dispositif le couple maire- préfet

-Une Mise en œuvre progressive à partir du 11 mai

CONSULTER toutes les organisations autour de l’école et de l’enfant sera obligatoire

- Les Elus : Préfets, Maires, Adjoints, Conseillers et personnels municipaux: Employés de mairie et policiers municipaux etc.

- Les familles – Les Associations de parents d’élèves

- Les Enseignants et les Syndicats

- Les Personnels de la Restauration et des Transports

-Les entreprises de fournitures scolaires

Il faut:

*FAIRE CONFIANCE AUX ENSEIGNANTS

-Pour trouver aussi des solutions

*FAIRE CONFIANCE AUX ENFANTS

Ne pas avoir peur de répéter, répéter, répéter (c’est ainsi que fonctionne l’école) Leur expliquer et réexpliquer les risques de cette épidémie.

Ils la vivent déjà à la maison. Ils comprendront.

Et peut-être plus qu’à la maison car les enseignants y seront vigilants

LES PLUS GROS PROBLÈMES

1-LA CANTINE

- Livraison de plats préparés à l’avance pour éviter les manipulations

- Des Plateaux-repas jetables après usage

- De petits groupes respectant la distanciation

- Une hygiène rigoureuse (avant et après le repas)

2-LES TRANSPORTS SCOLAIRES

La question des transports va être cruciale

Le Ramassage scolaire sera difficile à mettre en place mais c’est le même problème que les déplacements en bus ordinaires.

- Moins d’enfants dans le bus donc plus de bus et un roulement avec horaires adaptés à l présence des enfants à l’école.

Plus de bus, plus de navettes, des horaires adaptés aux créneaux d’accueil des élèves. La distanciation va être difficile.

- Les Enfants seront masqués ou non. Les accompagnants devront être très protégés

- un accueil des enfants par un seul parent à la descente du bus

3- LES SORTIES

Les parents devront absolument se passer de l’aide des grands-parents trop vulnérables. Et ils sont nombreux à jouer ce rôle surtout en Maternelle.

Je suis une ancienne Directrice d’école maternelle de 300 élèves en fin de carrière qui a vécu de nombreuses situations très compliquées par les guerres en particulier.

ET JE FAIS CONFIANCE AUX ENSEIGNANTS. Ils sont professionnels, courageux, performants et efficaces. Et ils sont au service des enfants. C’est la condition essentielle pour être enseignant.

«Il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions.»

Et tout ce que l’on fait doit tourner AUTOUR DE L’ENFANT

♦ SONDAGE SOS EDUCATION

SOS Education a fait un sondage auquel j’ai participé.

Nous avons été plus de 10 000 à avoir précisé si l’on répondait en tant que parent, enseignant en poste, enseignant retraité, ou grands-parents.

Les résultats sont nets :

Tranche 1- Parents et Enseignants en poste sont très majoritairement contre la réouverture des écoles.

Tranche 2- Grands-parents et enseignants retraités sont les moins défavorables à la réouverture des écoles.

Je suis bien dans la tranche 2. Et ce n’est pas pour approuver sans réserve le gouvernement mais c’est le fruit de mon expérience

ROUVRIR L’ECOLE… EST-CE BIEN RAISONNABLE?

Image de prévisualisation YouTube

NOUS Y VOILA! 

ECOLE LUNDI 11 MAI 2020

 

RETOUR A L'ECOLE  dans CORONAVIRUS

Mots-clés : , , , ,

10 mai 2020

ALLEMAGNE – En direct de Berlin Mardi 28 avril

Classé sous CORONAVIRUS — isthmialemag @ 19 h 00 min

DIMANCHE 10 AVRIL – PETIT CORONA IMMORTALISE SUR UN MUR A BERLIN

2020.05.10 petit corona immortalise a berlin

IMAGE DU JOUR

 

 

Mardi 28 avril

Ne vous débarrassez pas de vos couteaux usés

Ça peut vous être utile quand vous vous rendez à la banque à Berlin

2020.04.28 MARDI  TOM BANQUE.

TOM SE REND A SA BANQUE CE MATIN

Son message du jour: «Depuis Lundi, en théorie, on n’a plus le droit de sortir de la maison le visage découvert. Après plusieurs rappels à l’ordre il y a des peines prévues qui sont différentes en fonction des Etats. C’est là que ça devient intéressant
- à Munich jusqu’à 3000 € (En Bavière seulement)
-Pour le reste de l’Allemagne la peine peut aller jusqu’à 150€. À Berlin aucune peine prévue. 

 

 

Berlin se protège. A partir de LUNDI masque obligatoire pour tous. A se procurer chez l’épicier du coin …

 MERCREDI 21 AVRIL

2020.04.26 1525 Berlin

26 avril SUPERMARCHE BERLIN

Tom en télé-travail prêt pour une télé-conférence

CORONAVIRUS tom teletravail 22 avril

 

MARDI 21 AVRIL

Voici comment les Berlinois préservent la distanciation

IMG WhatsApp en live  du Château de Schlosspark Charlottenburg

Distance de sécurité à Berlin

 

SAMEDI 18 AVRIL 2020 PAS DE DECONFINEMENT A BERLIN

PHOTO DU JOUR DE TOM D. SANDROCK mon petit-fils, résident de Berlin


BERLIN 18 AVRIL 2020

 

 

Berlin Samedi

 

Mots-clés : , , ,

9 mai 2020

Plateformes d’informations

Classé sous CORONAVIRUS,PRATIQUE — isthmialemag @ 16 h 00 min

MISE A JOUR LOGO
CENTRE D'INFORMATION COVID-19

Trop d’informations?

Tant de choses à savoir!

En voici quelques unes

POUR OUVRIR LES SITES : CLIQUEZ SUR LES IMAGES OU SUR LES LIENS

♦ PLATEFORMES OFFICIELLES

GOUVERNEMENT BANDEAU SITE

 CENTRE D’INFORMATION SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19)

Vous pensez avoir des symptômes du Covid-19 et vous souhaitez savoir quel comportement adopter ?

CE QUESTIONNAIRE EST LA POUR VOUS ORIENTER

 Les  actions du GOUVERNEMENT

JE CHERCHE DES INFORMATIONS SUR 

CARTES ET DONNEES

DECONFINEMENT

Discours de M. Édouard PHILIPPE, Premier ministre, Conférence de presse sur la préparation de l’étape du 11 mai

 QUESTIONS REPONSES GIF

QUESTIONS REPONSES

 

#onvousrépond

franceinfo 

L’actualité en direct et en continu avec le média global du service public.

#COVID__19*

PLATEFORMES SOLIDAIRES

LEETCHI PROTEGE TON SOIGNANT

PROTEGE TON SOIGNANT

SOLIDARITE CORONAVIRUS

KAYAA

Créatrice de: Réchauffons nos sdf et lanceuse d’alerte pour les femmes sdf (400 000 signatures). ancienne enquêtrice de @cpva (12ans)

 

 

Mots-clés : , , , ,

8 mai 2020

CORONACULTURE EXPO VUITTON en ligne La collection Chtchoukine

Classé sous CORONAVIRUS,CULTURE — isthmialemag @ 12 h 10 min

Une participation de MARIA MOLIO

Régalez-vous!

Image de prévisualisation YouTube

Mots-clés : , , , ,

8 MAI – 11 MAI : LA FRANCE ET LE DECONFINEMENT

Classé sous CORONAVIRUS,DECONFINEMENT — isthmialemag @ 10 h 58 min

2020 8 mai flamme du soldat inconnu#COVID__19

8 MAI – LA CELEBRATION se fera sans défilé.

Un 8-Mai pas comme les autres SANS REVUE SANS TROUPE

Les Français appelés à pavoiser leur balcon

« Le président de la République demande aux Françaises et aux Français qui le souhaitent de pavoiser leur balcon aux couleurs nationales », avait-il enfin transmis.

Pour la première fois à Berlin, le 8 mai devient férié.On ne célèbre pas la victoire des Alliés mais la libération du nazisme

En raison du confinement et de la situation sanitaire en France, liés à l’épidémie de coronavirus, le 75e anniversaire marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe se déroule dans un format restreint.

Aux côtés d’Emmanuel Macron, seront présents ses prédécesseurs, Nicolas Sarkozy et François Hollande, les présidents des deux assemblées, Gérard Larcher et Richard Ferrand, le Premier ministre, Edouard Philippe, la ministre des Armées, Florence Parly, la secrétaire d’Etat, Geneviève Darrieussecq, ou encore la maire de Paris, Anne Hidalgo. Les armées seront, quant à elles, directement représentées par leurs plus hauts responsables, dont le chef d’état-major, François Lecointre. En arrière-plan, « la Tour Eiffel sera pavoisée aux couleurs de la Nation, et ce durant une semaine ».

Drapeau de la France.

8 mai 1945 : La guerre en Europe est officiellement terminée avec la victoire des Alliés sur le IIIe Reich

Cette date marque la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe avec la capitulation sans conditions de l’armée allemande.

Signature à Berlin de la capitulation sans conditions de l’Allemande dans la  nuit du 8 au 9.

8 mai 1945

8 MAI 1939 Mariage de mes parents

8 MAI 1994 Naissance de mon premier petit-fils, TOM-DWIGHT , franco-allemand

8 MAI 2020 La France est Engagée dans un nouveau combat comme il y a 75 ans

 Image de prévisualisation YouTube

La Marseillaise par Les chœurs de l’Armée Française

Image de prévisualisation YouTube

Le 8 MAI fait partie de ma vie.

LA CARTE DU JOUR

2020.05.08 CARTE DECONFINEMENT

«Nous sommes en mesure de valider le déconfinement sur l’ensemble du territoire métropolitain, mais certains départements ont des résultats moins bons », a indiqué le Premier ministre.

Deux cas particuliers sont à noter : à Mayotte, le déconfinement sera « retardé » en raison de l’augmentation du nombre de cas positifs au coronavirus et en Ile-de-France, une « discipline renforcée » sera mise en place en raison de la circulation encore forte du Covid-19.

Tous les départements des quatre régions du quart nord-est de la France (Hauts-de-France, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté et Ile-de-France) sont classés en rouge. C’est dans ces territoires que l’épidémie sévit avec le plus de virulence depuis le mois de mars. A l’inverse, tous les départements du sud et de l’ouest du pays sont en vert».

♦ cette carte n’est qu’une interprétation de la réalité à un instant précis. Pour cartographier ce qu’il désigne comme la «circulation active du virus», le ministère de la Santé se base seulement sur la proportion de passages aux urgences pour une suspicion de Covid-19 dans les départements.

LES RÈGLES DU DECONFINEMENT

Image de prévisualisation YouTube

LES DEPLACEMENTS

Ce n’est pas encore demain que les Français pourront se déplacer de manière totalement libre sur le territoire.

S’il sera possible de circuler sans attestation à partir du 11 mai, « les déplacements à plus de 100 km du domicile ne seront », eux, « possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel ». 

Nouvelle attestation pour les SALARIES

Une attestation chaque semaine avec leur de départ et d’arrivée des salariés.

En Île-de-France, les transports en commun sont réservés en priorité aux travailleurs pendant les heures de pointe. Une amende de 135 € est prévue avec des contrôles à l’entrée des stations et des gares

LES MASQUES

Le port du masque sera obligatoire dans les transports publics et leur capacité sera réduite pour respecter les distances de sécurité.

Le 4 mai  - Le point sur sa mise en garde.

«Le 11 mai est sur toutes les lèvres. Depuis l’annonce de cette date tant attendue, de nombreux Français ne parlent plus que de ça et de ce qu’ils feront à ce moment-là. Après sept semaines de confinement, beaucoup rêvent en effet de pouvoir ressortir plus souvent et sans attestation, de pouvoir reprendre le chemin du travail et aussi celui de tous les commerces. Mais rien n’est encore acquis, a tenu à rappeler le ministre de la Santé. Dans un entretien accordé au Parisien et dévoilé dimanche, Olivier Véran a insisté sur le fait que le 11 mai n’était pas une certitude mais un objectif dans la réalisation dépend en grande partie du comportement des Français.

« Si le confinement est bien respecté jusqu’au bout, le couvercle aura été mis sur la casserole de l’épidémie, et nous pourrons déconfiner progressivement dans les meilleures conditions.

Dans le cas contraire, et si le nombre de nouveaux malades devait être trop élevé, la date de lever du confinement pourrait être remise en question et sera appréciée selon les départements », a expliqué le ministre. 

Les dernières modélisations des scientifiques laissent penser que le confinement pourra être progressivement levé comme prévu le 11 mai, a-t-il poursuivi avant de prévenir : Mais j’alerte en rappelant que tout le scénario construit dépend du respect, jusqu’au dernier moment, du confinement. Nous ne prendrons aucun risque avec la santé des Français ».

Le déconfinement le 11 mai sera conditionné par le comportement des Français, mais pas seulement. Découvrez les autres indicateurs que va suivre le gouvernement pour acter ou non la sortie du confinement.»

LIRE LA SUITE ICI

 

2020.05.01 ZONE ROUGE ZONE VERTE NOUVELLE CARTE

3 MAI 2020 L’OMS vient de communiquer sur un déconfinement graduel :

1. Ceux qui regardent assidûment NRJ12 et Hanouna peuvent sortir immédiatement et sans protection

2. Dans 2 jours, ceux qui ont lu le livre de Nabilla

3. Dans 3 jours, ceux qui écoutent Jul, PNL et du reggaeton.

Et que se passera-t’il dans 4 jours?

4. Dans 4 jours 

ARNAUD DEMANCHE

QU’ALLEZ-VOUS FAIRE LE 11 MAI? par ARNAUD DEMANCHE

♦ ♦ ♦

SANDRINE SARROCHE
Tout était dit dans LA TRUITE DE SCHUBERT version 2020 de SANDRINE SARROCHE
On ne se méfiait pas des CHAUVE-SOURIS!
C’est du CORONHUMOUR un peu CORROSIF
♦ ♦ ♦

♦Le 30 avril 1967

MADAME DE SÉVIGNÉ écrivait déjà à sa fille

Jeudi, le 30ème d’avril de 1687
« Surtout, ma chère enfant, ne venez point à Paris !
Plus personne ne sort de peur de voir ce fléau s’abattre sur nous, il se propage comme un feu de bois sec. Le roi et Mazarin nous confinent tous dans nos appartements.
Monsieur Vatel, qui reçoit ses charges de marée, pourvoie à nos repas qu’il nous fait livrer,
Cela m’attriste, je me réjouissais d’aller assister aux prochaines représentations d’une comédie de Monsieur Corneille « Le Menteur », dont on dit le plus grand bien.
Nous nous ennuyons un peu et je ne peux plus vous narrer les dernières intrigues à la Cour, ni les dernières tenues à la mode.
Heureusement, je vois discrètement ma chère amie, Marie-Madeleine de Lafayette, nous nous régalons avec les Fables de Monsieur de La Fontaine, dont celle, très à propos, « Les animaux malades de la peste » ! « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient f rappés » ».
Je vous envoie deux drôles de masques ; c’est la grand ‘mode. Tout le monde en porte à Versailles. C’est un joli air de propreté, qui empêche de se contaminer,
Je vous embrasse, ma bonne, ainsi que Pauline. » - Marquise de Sévigné

 

CARTE AVANT LE 1ER MAI

CARTE 1
En résumé : si votre numéro de téléphone fixe commence par 01 ou 03,
vous avez le droit à un mois de rab de confinement
CARTE 2
Cette carte peut changer très vite, ensemble soyons responsables et vigilants dans notre département! #Le64 Travaillons à un deconfinement progressif sinon nous iront vers des jours mauvais… Veillons les uns sur les autres…#COVID__19
Mots-clés : , , ,

7 mai 2020

CHIFFRES et statistiques au 7 mai Ile-de-France – Var

Classé sous CHIFFRES,CORONAVIRUS,Covid-19 — isthmialemag @ 11 h 05 min

EVOLUTION

 

Covid-19 en France 

Le 7 mai Le Var est classé vert

Au 7 mai, le département du Var était classé vert par le gouvernement. Cette couleur a été attribuée au regard de trois critères : la circulation active du virus, la tension hospitalière en réanimation et la capacité en tests. La couleur du département déterminera certaines modalités du déconfinement à partir du 11 mai, comme l’ouverture ou non des collèges, des parcs et jardins.

 

Dans ce département, 222 personnes étaient toujours hospitalisées au 7 mai, dont 26 en réanimation, en lien avec le Covid-19.

Ce nombre était à son maximum le 6 avril, avec 62 patients en réanimation. Ramené à la population, le nombre de personnes en réanimation dans ce département est inférieur à la moyenne nationale.

Cette donnée est particulièrement intéressante car elle « reflète la cinétique de l’épidémie et son impact le plus préoccupant », selon Jérôme Salomon, directeur général de la santé.

GRAPHIQUE malades PARIS- VAR

Le nombre total de décès liés au coronavirus dans les hôpitaux de ce département s’élève à 118 depuis le début de l’épidémie, soit 11 décès pour 100 000 habitants.

À titre de comparaison, la moyenne nationale est de 24,5 décès à l’hôpital liés au Covid-19 pour 100 000 habitants.

Dans le même temps, 729 personnes sont retournées à domicile dans le département.

Enfin, le nombre de décès totaux, toutes causes confondues, sur la période du 1er mars au 20 avril 2020 dans le département du Var représente une surmortalité de 11% par rapport à 2019, selon l’Insee. Au niveau national, cette surmortalité est de 27%.

VIDEO TRES INTERESSANTE

INTERVIEW DU PROFESSEUR JEAN- FRANCOIS TOUSSAINT

Ecoutez bien c’est un professeur d épidémiologie qui le dit!!!!

LES CHIFFRES DU 27/04/2020

3764 nouveaux cas confirmés (total: 128339, Monde: 3043016)
295 nouveaux décès (total: 14497, Monde: 211167)
0 nouveaux patients en réanimation (total: 4608)
0 nouvelles hospitalisations (total: 28055)
610 nouveaux patients guéris (total: 45513, Monde: 893967)

les chiffres du 23/04/2020

1653 nouveaux cas confirmés (total: 120804, Monde: 2699337)

311 nouveaux décès (total: 13547, Monde: 188437)

0 nouveaux patients en réanimation (total: 5053)

0 nouvelles hospitalisations (total: 29219)

1431 nouveaux patients guéris (total: 42088, Monde: 737735)

derniers chiffres dans le département Var 

0 nouveaux cas confirmés (total: 186)

4 nouveaux décès (total: 97)

0 nouveaux patients en réanimation (total: 49)

0 nouvelles hospitalisations (total: 325)

16 nouveaux patients guéris (total: 488)

CHIFFRES DU 23 AVRIL 2019

EN FRANCE

France

Quel est le nombre de cas COVID-19 en France ?

Il y a 119 151 cas officiellement décomptés + 544 en 24 heures

Dont 5218 soit 58 % en réanimation

Quel est le nombre de décès COVID-19 en France ?

Il y 21 340 décès officiellement décomptés

90 % des décès chez les plus de 70 ans

58 % ont des antécédents cardio-vasculaires

25 % pour son diabète

21 % autres problèmes de santé

Quel est le nombre de guérisons COVID-19 en France ?

Il y 40 657 guérisons officiellement décomptées

 

  DANS LE MONDE le nombre de cas confirmés s’élève désormais à  de plus en 24 h
Au niveau mondial 2 627 630 cas confirmés + 63 440 cas confirmés
Europe    988 241 cas confirmés + 20 643 cas confirmés 
Espagne reste le pays le plus affecté par le virus en Europe    208 389 cas confirmés21 717 décès +   4 211 cas confirmés+      435 décès en 24 h
Italie    187 327 cas confirmés25 085 décès +   3 370 cas confirmés+      437 décès en 24 h
Allemagne 150 648 cas confirmés5 315 décès +   2 195 en 24 h+      229 décès en 24 h
Royaume-Unireste le pays où la maladie progresse actuellement le plus vite en Europe.  134 638 cas confirmés18 100 décès +    4 454 en 24 h+       763 décès en 24 h
Etats-Unis pays le plus affecté de la planète    842 376 cas confirmés46 583 décès +   17 335 en 24 h+   1 739 décès en 24 h
La Chine        83 876 cas confirmés4 512 décès

21 AVRIL

Covid-19 en France : les derniers chiffres du 21/04/2020

2667 nouveaux cas confirmés (total: 117324, Monde: 2561043)

387 nouveaux décès (total: 12900, Monde: 176984)

0 nouveaux patients en réanimation (total: 5433)

0 nouvelles hospitalisations (total: 30106)

1772 nouveaux patients guéris (total: 39181, Monde: 679819)

Les derniers chiffres du Covid-19 dans le département Var au 21/04/2020

0 nouveaux cas confirmés (total: 186)

3 nouveaux décès (total: 90)

1 nouveaux patients en réanimation (total: 50)

0 nouvelles hospitalisations (total: 307)

12 nouveaux patients guéris (total: 470)

17 AVRIL

Lieux Confirmés Personnes guéries Décès
France
108 847
32 812
17 920
États-Unis
676 676
56 127
34 784
Espagne
185 309
74 797
19 516
Italie
168 941
40 164
22 170
Allemagne
138 217
66 500
4 098
Royaume-Uni
103 093
-
13 729
Chine
82 692
77 944
4 632

 

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Confirmés   

3 945

 Personnes guéries  

-

Décès

-

♦CHIFFRES DU 15 AVRIL

Covid-19 en France : les derniers chiffres du 15/04/2020

COVID VAR

2633 nouveaux cas confirmés (total: 106206, Monde: 591971)
514 nouveaux décès (total: 10643, Monde: 27090)
0 nouveaux patients en réanimation (total: 6457)
0 nouvelles hospitalisations (total: 31779)
2190 nouveaux patients guéris (total: 30995, Monde: 94000)

Pour voir le détail dans votre région ou votre département, aller sur le site

 

NDLR Je ne fais que relayer l’information

 

Mots-clés : , ,
12345...8

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres