Isthmia le mag

7 juillet 2020

Arnaud Demanche EST-CE QU’ON CONTINUE A FAIRE DES ENFANTS DANS CE MONDE

Classé sous HUMOUR — isthmialemag @ 16 h 34 min

Image de prévisualisation YouTube

Les moments difficiles de la vie selon Arnaud Demanche !

A chaque nouvelle vidéo, je  sourire, je ris et je réfléchis!

Et je vous invite à faire comme moi .

Bravo Arnaud !!!

Certains commentaires sont très intéressants…

Mots-clés : , , , ,

7 juin 2020

Les pangolins volants, petite satire pour les enfants

Classé sous CORONAVIRUS,ENFANTS,LE VIRUS — isthmialemag @ 21 h 28 min

Une jolie fable écologique pour parler de façon légère de la crise du coronavirus aux enfants.

L’énelle – Cie Lamine Diagne / www.enelle.org Texte et dessins : Lamine Diagne Réalisation : Eric Massua Musique : Agathe Di Piro et Lamine Diagne Raconté par : Jeanne Massua, Yuna Massua et Emma Diagne.
Image de prévisualisation YouTube
Mots-clés : , , , ,

29 avril 2020

RE-DECOUVRIR LA LECTURE NUMÉRIQUE

Classé sous ACTUALITE,CORONAVIRUS,LECTURE NUMERIQUE — isthmialemag @ 8 h 00 min

 

Dans le Parc de nombreux enfants éparpillés s’amusent, courent et rire.

Difficile de leur imposer le confinement mais pourtant !

C’est la principale règle à respecter si on veut en finir un jour avec ce virus.

Pourquoi ne pas essayer autre chose ?

1. Une fois n’est pas coutume. Les tablettes numériques ont du bon.

Usez et abusez des livres numériques pour occuper vos enfants !

L’abonnement à une bibliothèque numérique : une façon ludique de lire.

Vos enfants ont épuisé la bibliothèque de la maison, relu 10 fois la même BD ou ont envie de lectures plus interactives ?

Le « J’aime lire Store » vous propose un « accès immédiat » à une bibliothèque numérique sur ordinateur, tablette et smartphone :

 

52 livres disponibles immédiatement et partout

Des livres adaptés au 3-6 ans et 6-8 ans

De l’audio pour lire en autonomie

Un format ludique pour entrer avec plaisir dans la lecture

Un réel soutien à l’apprentissage de la lecture

 

JE DECOUVRE

 

https://www.bayard-jeunesse.com/activites-numeriques/bibliotheque-numerique-jeune-lecteur.html?utm_medium=email&utm_campaign=abo%20jls%20BJ%20confinement&utm_source=emailing%20commercial&utm_content=PROMOJLSAPPS_JLS_0320_TPS1_undefined&&PMID=5fa93fb5fdde3cfd3762ecdd7dad26b4

 

Livres audio, livres numériques et albums filmés…de « L’ECOLE DES LOISIRS »

Toute l’offre digitale intégrale de l’école des loisirs est désormais disponible : 80 albums filmés à regarder sur petit et grand écran, en ligne ou hors ligne, plus de 200 romans au format ePub, et 40 livres audio chapitrés disponibles en téléchargement pour une écoute nomade et sans contrainte.

D’autres librairies proposent également des livres numériques mais l’abonnement reste un rituel que les enfants apprécient, parole de directrice d’école maternelle.

 

Mots-clés : , ,

10 avril 2020

Enfants en danger – Violence aux enfants

Classé sous CORONAVIRUS,ENFANTS — isthmialemag @ 17 h 01 min

« Arrête maman c’est pas ma faute »

ICI C’EST DE L’HUMOUR. MAIS LA RÉALITÉ EST PIRE

CORONAVIRUS ENFANTS VIOLENCE

Alors que le confinement se prolonge et renforce le risque de violences, le 119 n’enregistre pas de hausse significative d’appels. Des enfants souffrent mais leurs cris ne sont pas entendus.

20 % d’appel au 119 depuis le début du confinement plus 60 % d’appels urgents

Le mieux c’est d’en parler. Signalement par SMS et en ligne sur #EntendonsLeursCris

Mots-clés : , ,

1 avril 2020

CORONAVIRUS Ensemble Redécouvrez en famille les fables de La Fontaine et d’Ésope

Classé sous ACTUALITE,CORONAVIRUS,CULTURE,ENFANTS — isthmialemag @ 17 h 16 min

Attention de ne pas confondre morale et moralité.

La Fontaine n’est pas un moralisateur. Il n’y a pas forcément de morale chez La fontaine.
Par contre La Fontaine est un moraliste. C’est-à-dire qu’il tire des moralités des fables.
Et toute moralité n’est pas forcément morale !

« La raison du plus fort est toujours la meilleure » est une moralité.

Mais elle n’est absolument pas morale dans le sens où elle donne raison à la force.
On pourrait en citer des tas.
La Fontaine change certes de moralités à chaque fable. Mais pas de morale.

FABRICE LUCHINI LIT LES FABLES DE LA FONTAINE

#FabriceLuchini

CORONAVIRUS Ensemble Redécouvrez en famille les fables de La Fontaine et d’Ésope dans ACTUALITE djTiOTU__bigger

Fabrice Luchini @LuchiniFan

♦Et voici la fable d’Ésope

Comparez les deux
Image de prévisualisation YouTube

Fabrice Luchini conte le corbeau et le renard en verlan

♦ Et maintenant écoutez-là mise en musique:

Image de prévisualisation YouTube

A NOTER: pour faire retenir un texte ou une poésie à votre enfant il faut en saisir le rythme et les mettre en musique.

Ils ne les oublieront jamais! Parole d’instit!

Et pourquoi ne pas en faire un spectacle en famille à mettre sur YouTube?

EN SAVOIR PLUS

ESOPE ET LAFONTAINE

La fable est un genre dans lequel chaque œuvre nouvelle se construit toujours sur un texte « su » de tout le monde. C’est le paradoxe du genre

 

Esope est désigné comme le père de la fable par tous les fabulistes dont Phèdre (mort en 54), mais aussi Aulu-Gelle,Pline et Politien.

La Fontaine est surtout connu pour les dizaines de fables qu’il a composées jusqu’à la veille de sa mort. La fable est un genre littéraire très ancien et déjà utilisé.

A l’époque de l’Antiquité romaine, Esope rédige de courtes histoires mettant en scène hommes et animaux. Le récit s’achève sur une morale dont il revient au lecteur de tirer un enseignement.

Genre déjà surexploité, ou carrière à ouvrir ?

Des siècles plus tard, La Fontaine s’inspire des héritages de son brillant aîné :

Il va considérer que ces fables « étant sues de tout le monde », il lui faudrait en relever le goût par quelques traits adaptés à son époque et à sa position.

il y ajoute sa touche particulière : ton résolument moqueur, personnage plus étoffés…

-Il va les transformer en en réutilisant la matière. Il en fera un genre littéraire de plein droit, ce qui était auparavant du domaine de la rhétorique, de la morale, de la pédagogie ou de l’érudition.

-Il va les mettre en vers.

-Il va travailler le récit, dramatisant les scènes et les situations, en les diversifiant, dotant les personnages animaux d’une plus grande complexité, jouant en permanence sur leur rapport à l’humain, et se réappropriant, pour le transformer, le bestiaire hérité de la tradition médiévale.

-Il va varier le ton, mais également les sujets, la structure même de l’apologue (fable), ainsi que le rapport entretenu entre le récit et sa moralité.

-il va développer la morale.

C’est ainsi qu’il fonde une nouvelle esthétique de l’apologue, qui, pour s’appuyer sur les expériences déjà faites, n’en constitue pas moins un événement littéraire profondément original.

Mais au XVII° siècle, un auteur ne peut exister sans le soutien d’un puissant protecteur : un ministre, un prince de sang…. Malchance ? Manque de clairvoyance ? La Fontaine compromet les débuts prometteurs de sa carrière en acceptant la bienveillance du puissant Fouquet. La Fontaine partage malgré lui la déchéance de son maître.

Colbert dans un premier temps, puis le souverain en personne ne lui pardonnent pas les années passées auprès du ministre condamné.

Il n’a que peu d’indulgence pour la société de son époque.

Remarquablement précis dans ses observations, ironique et malicieux à la fois, l’homme aborde les défauts, les manies de ses contemporains à travers la mise en scène d’un bestiaire varié et exotique.

Du rat avare au singe hypocrite, du lion orgueilleux au renard rusé, de l’âne soumis à l’ours violent, La Fontaine expose à son lecteur sans rien en dissimuler les comportements risibles, et souvent ridicules, des hommes du XVII° siècle.

Mal reçu à Versailles, l’écrivain ne se prive pas de souligner, parfois cruellement, les absurdités de la Cour du Roi Soleil

Ses talents artistiques ne font pas sans doute pas l’unanimité à la Cour de Versailles néanmoins les admirateurs ne manquent pas. Quelques figures importantes de la Haute Aristocratie prennent fait et cause pour l’écrivain mal aimé.

Et nous avons la chance que ses œuvres soient arrivées jusqu’à nous pour notre plus grand plaisir.

Que serait la poésie à l’école sans La Fontaine !!!

 

♦ Un petit travail à faire en famille

Comparer les 2 versions de la même fable ci-dessous ( vocabulaire, discours direct, indirect, rôle du narrateur, morale de chacun).

LE CORBEAU ET LE RENARD par ESOPE

Un corbeau, ayant volé un morceau de viande, s’était perché sur un arbre. Un renard l’aperçut, et, voulant se rendre maître de la viande, se posta devant lui et loua ses proportions élégantes et sa beauté, ajoutant que nul n’était mieux fait que lui pour être le roi des oiseaux, et qu’il le serait devenu sûrement, s’il avait de la voix. Le corbeau, voulant lui montrer que la voix non plus ne lui manquait pas, lâcha la viande et poussa de grands cris. Le renard se précipita et, saisissant le morceau, dit : « Ô corbeau, si tu avais aussi du jugement, il ne te manquerait rien pour devenir le roi des oiseaux. »

Cette fable est une leçon pour les sots.

 

LE CORBEAU ET LE RENARD par  Jean de La fontaine

Maître Corbeau, sur un arbre perché,

Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
Et bonjour, Monsieur du Corbeau,
Que vous êtes joli ! Que, vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage
Vous êtes le Phénix (1) des hôtes de ces bois.
À ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie,
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s’en saisit, et dit : Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute.
Cette leçon vaut bien un fromage sans doute.
Le Corbeau honteux et confus

Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

Image de prévisualisation YouTube

(1) oiseau fabuleux, mythique, toujours seul de son espèce,    qui, après un siècle de vie, mourait consumé par le feu,    et renaissait aussitôt de ses cendres. Par extension, être  unique en son genre.

 

Mots-clés : , , , , , , , ,

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres