Isthmia le mag

16 juillet 2019

Isthmi’Art 2019 report en Août

Classé sous ACTIVITES AU PARC,ARTS,ARTS PLASTIQUES,EXPOSITIONS,Isthmia le mag,PARC ISTHMIA — isthmialemag @ 20 h 00 min

ATTENTION

AFFICHE ART PARC ISTHMIA A propos d’ ISTHMI’Art La première expo « Art Parc » s’est tenue avec succès et convivialité en 2016. Nous envisageons de vous la proposer à nouveau cet été. Un été qui va probablement trop vite passer…..un peu comme chaque année finalement ⛱⛱⛱ Alors on en profite et on notera la date et le lieu où vous pourrez nous retrouver, enfin, quand je dis « nous  » je veux parler des artistes d’Isthmia.  Isthmia se veut être un lieu que l’on découvre comme un musée et où l’on fait la fête comme chez soi. Un lieu convivial, vitrine du dynamisme de nos artistes résidents. Vous connaissez sans doute ceux qui nous ont régalés la première fois. Nous espérons leur disponibilité cette année encore. J’ai nommé Maria Molio, Cécile Parent, Brigitte Basque, Marie-Claude Michel, Maurice Arnaud, Michèle Javouhey, Catherine Gasnier. D’autres ont quitté le Parc depuis: Marie-Françoise Poiré, Poucette Ravisse. Et nous comptons sur de nouveaux talents dont un, Patrick Fleury, du Bât. G  Pour vous inscrire GIF TELEPHONE PORTABLE 0667098936    GIF EMAIL CONTACT isthmialemag@free.fr

Dernière minute!

Des raisons techniques imprévues,  nous obligent à annuler l’exposition  que nous avions prévue

le vendredi 19 juillet à 18 h 

Mais rassurez-vous, ce n’est que partie remise !

Nous vous retrouverons au mois d’ AOÛT

Nous vous remercions de votre compréhension et nous présentons nos excuses.

Nous vous informerons dès que possible de la date exacte afin que vous puissiez réserver votre soirée.

iSTHMI’ARTment votre.

ISTHMI’ART 2016 PHOTOS D’ARCHIVES

Lien du téléchargement

https://we.tl/t-CSh2StxA5R

1 élément ISTHMIART 2016-  88 PHOTOS

370 Mo au total ・ Seront supprimés le 23 juillet 2019

 

Mots-clés : , , , , ,

21 juin 2019

Le magazine C de l’art présente Maria Molio MOLIO, une artiste au Parc

Classé sous ARTS PLASTIQUES,CONCOURS,ENFANTS — isthmialemag @ 8 h 00 min

MOLIO ANIMATION

CDELART MAGAZINE vous présente Maria Garcia Molio. Pour lire l’article, cliquez sur le pdf 

fichier pdf MARIA GARCIA MOLIO PORTRAIT D’ARTISTE

Le Magazine C de l’art est un magazine trimestriel de promotion et d’information international.

Chaque numéro consacre un regard sur l’art et le beau.

Cette revue connue et reconnue présente toutes formes d’enquêtes sur des enseignes parisiennes et les investigations mènent toujours à des reportages de qualité. Vous pouvez aussi découvrir des interview d’artistes talentueux et émergents et des sujets sur l’actualité artistique aussi bien parisienne qu’internationale, les expositions à ne pas rater, les salons, ventes aux enchères… Cdel’art veut vous faire rêver, pour nous échapper de monde parfois dur et déprimant dans lequel nous vivons, nous voulons vous faire voyager avec notre itinéraire…

Abonnez-vous et soyez le premier au courant !
Contact +33 (0)1 45 61 45 56 / contact@cdelartmagazine.com

ISTHMI’ART 2019 revient bientôt

Vous pourrez retrouver très bientôt  Maria ainsi que nos autres artistes du parc .

Si vous voulez vous inscrire pour exposer n’hésiter pas à nous contacter par le formulaire ci-dessous ou directement au 0667098936

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Pas de crainte! vos coordonnées n’apparaissent pas sur le blog. Seul l’administrateur les reçoit.

 

MARIA MOLIO AU FESTIVAL INTERNATIONAL DE STREET PAINTING

A TOULON

Voir l’article dédié:

Samedi 8 et dimanche 9 avril 2019 9ème Festival International de Street Painting à Toulon

MOLIO STREET ART TOULON 2019

 

NYMPHEAS BY MOLIO

SALON INTERNATIONAL D’ART CONTEMPORAIN

PARIS DU 1 AU 3 FÉVRIER 2019

MARIA MOLIO EXPO PARIS 2019

PHOTOS DE L’EXPO

MOLIO VENEZ ME VOIR PARIS 2019

SALON INTERNATIONAL D'ART CONTEMPORAIN MOLIO PARIS 2019

I’m a woman. My job painting

 

MARIA MOLIO GARCIA

MOLIO

ArtMolio

Les résidents d’Isthmia ont déjà rencontré Maria Garcia Molio, dans l’escalier, à la piscine et surtout lors de l’expo ISTHMI’ART 2017.

Cette artiste espagnole qui vit depuis très longtemps en France et depuis quelque temps parmi nous.

« Si vous ne l’avez pas encore rencontrée, précipitez vous chez elle : un rayon de soleil aux couleurs éclatantes.

Avec Maria, c’est la pêche toute l’année.

Du peps, du peps et du gros plein d’énergie, avec un fonds d’accent ibérique, qui nous fait craquer« .


L’ATELIER DE MARIA

MOLIO 2017 atelier

Décoratrice de métier

Peintre par passion, mais pas seulement.

Les œuvres de Marcia Garcia Molio ont pour objectif de nous narrer la passion pour la peinture d’une artiste qui maîtrise tant la technique que l’histoire de l’art moderne, à laquelle elle ne cesse jamais de se référer.

Ce serait une folie de chercher à expliquer le contenu de ces créations.

Son œuvre s’exprime à travers des collections thématiques diverses.

L’art de Marcia Garcia Molio est avant tout gorgé de bonheur et d’une  joie d’exister qui devient contagieuse.

MARIA EN ACTION

ACTION PAINTING

 

ACTUALITE DE MOLIO 

MOLIO A LA FOIRE DE PARIS

GIF logo FACEBOOK

 

« Mes Œuvres mises en vente sur Artstous.com« 
La Foire de Paris
Hall 3 Allée K  STAND 06

ArtMolio

DU 1ER AVRIL AU 13 MAI A SIX-FOURS LES PLAGES

Le magazine C de l'art présente Maria Molio MOLIO, une artiste au Parc  dans ARTS PLASTIQUES
Exposition « Abstraction et suggestions »
MOLIO A SIX FOURS
MOLIO EXPO MINERAL SIX FOURS

Maison du Patrimoine, corniche des iles Paul Ricard – le Brusc Six Fours les Plages, France

Pour en savoir plus… cliquez sur l’image

Exposition de peinture avec Anne Verger, Maria Garcia Molio, Marie Morris et Patrick Pognant-Gros.

25, 26 et 27 mai 2018 LE SALON DES CHASSEURS DU GRAND SUD A TOULOUSE

ArtMolio

 

LA COLLECTION FAUNE IBERIQUE

MOLIO FAUNE IBERIQUE

« La collection Faune Ibérique est avant tout un hommage à la faune sauvage de mon pays… L’Espagne se distingue par sa grande variété de forêts et sa flore unique, fruit d’un emplacement géographique constituant la charnière entre l’Europe et l’Afrique. Il s’agit du meilleur pays européen pour l’observation de faune sauvage.  » MOLIO
ArtMolio

LES 8,9 ET 10 JUIN EN ESPAGNE, FERIA DE VALENCIA

 avec un nouveau thème:

Rendez-vous à Valencia.#Exposition#Faune ibérique

MOLIO EXPO ESPAGNE 2018 FAUNE

ArtMolio
 DU 24 AU 28 JUILLET A PARIS MAISON DE L’UNESCO

affiche 2019 dans CONCOURS

 LOGO MOLIO

 

MOLIO SITE OFFICIEL

BIOGRAPHIE

Le mot de l’artiste

« Dès l’enfance la peinture m’a happée. Depuis 2015, je m’y consacre à plein temps . Toutefois, je n’ai jamais cessé de peindre lors de mon temps libre et j’ai pu ainsi constituer diverses collections au fil de mon imaginaire, traduisant les choses de ce monde selon le jeu inconscient/conscient.

De cette vision du passé d’où découle le devenir, les collections Wagner et Minéral apparaissent comme un tournant vers plus d’abstraction. Sans conceptualisation préalable de formes, elles sont nées à partir de couleurs posées sur la toile et de gestes spontanés au fil de la musique ou d’éléments naturels. Il y avait déjà une amorce de cela dans la collection Rencontre avec Soi et oubli de soi et partiellement dans Emoi/Cosmos. »

LOGO MOLIO

Voir aussi  MARIA MOLIO SUR FACEBOOK

MOLIO PHOTO

 

Maria Garcia Molio

Téléphone : (+33) 0622814154

MAIL : contact@art-molio.com

LOGO MOLIO

MOLIO A ISTHMIA

2015- 2018 LE BASSIN SERIE NENUPHARS

 

2016 OEUVRES INSPIREES DES OPERAS DE RICHARD WAGNER

Quand la musique retentit

Parmi les arts, cette source vibratoire auditive fait ressortir les émotions cachées et relaxe l’âme humaine.

La magie musicale ayant opéré en moi, son courant m’ayant transpercée a transmuté en mon for intérieur l’énergie sonore en énergie picturale.

C’est ainsi qu’au fil du courant musical, d’une calligraphie automatique est née une nouvelle collection d’inspiration Wagnérienne (du Vaisseau fantôme  aux Maîtres chanteurs  en passant par Lohengrin et Tannhäuser).

L’expression même de l’entité humaine en sa palette émotive est pour moi une source d’inspiration tant sur les plans de la joie et de la tristesse, de la beauté et de la laideur que de l’amour et du désamour…

Ces paires d’opposés se voient aiguillées vers une recherche de l’Absolu quand l’esprit-corps s’exprime en toute liberté sur la toile y mélangeant ici les Dieux et les hommes. En ressort la joie humaine de la surprise créatrice. Cette joie humaine qui est une étincelle de Félicité peut aussi être ressentie en admirant une œuvre.  De même la nature repose joyeusement l’humain des ses tribulations mentales tout autant que le chant d’un oiseau ou la musique d’opéra.

L’expression même de l’entité humaine en sa palette émotive est pour moi une source d’inspiration tant sur les plans de la joie et de la tristesse, de la beauté et de la laideur que de l’amour et du désamour…

Ces paires d’opposés se voient aiguillées vers une recherche de l’Absolu quand l’esprit-corps s’exprime en toute liberté sur la toile y mélangeant ici les Dieux et les hommes. En ressort la joie humaine de la surprise créatrice. Cette joie humaine qui est une étincelle de Félicité peut aussi être ressentie en admirant une œuvre.  De même la nature repose joyeusement l’humain des ses tribulations mentales tout autant que le chant d’un oiseau ou la musique d’opéra.

2017 MINERAL - Quand la mer flirte avec les rochers

La nature est pour moi une source d’inspiration. Vivant au bord de l’eau dans le Sud de la France, je vais “pêcher” régulièrement chaque jour les éclats lumineux que l’eau m’adresse, si différents de saison en saison. Ils sont sans limite. Je tends alors à les pousser au maximum de leur  éclatante ou sombre beauté dans mes réalisations minérales abstraites ou figuratives. S’en dégagent  une certaine force, un silence et une vibration  poétique.

Tout comme lors d’une écoute musicale, sur chevalet ou toile au sol, je n’ai ni une exacte intention d’interprétation ni une volonté précise. Ma main armée des brosses ou des pinceaux court alors sur la toile, y ayant préalablement déposé de la peinture en vrac, l’étalant  même avec les doigts, me servant aussi du dripping, le tout en une gestuelle spontanée. Je vais de traits en traits, de couleurs en couleurs, et, de-ci, de-là, apparaissent des formes, poursuivant ainsi dans l’inconnu ma “propre réalité “qui se dévoile …

 

MOLIO FB PHOTO COMMENTEE

PHOTO COMMENTEE

 

UN COMMENTAIRE DE Jacqueline Remy sur Facebook

Maria Molio Garcia ….la complexité de ce tableau vient par couches successives, la peinture se traverse comme un décalcomanie de la vie sur lequel  l’artiste …semble avoir déposer les événements les uns après les autres, qui se sont accumulé ensuite sur la toile …

Beaucoup de choses sont masquées, mais ce que l’on peut appeler l’expérience augmente, cette connaissance dont la valeur reste incommensurable et que l’on ne pressent que par l’ensemble….splash se veut une œuvre abstraite créée à partir de la profusion….. et toutes ses préoccupations figurent dans sa peinture, mais sous une forme indirecte, transformée, semblant s’adapter à l’essentiel, au noyau thématique du moment !! Un grand merci pour cette toile dont je suis fan !

ArtMolio

VIDEOS DE MARIA

* LUNDI 10 JUILLET 2017

Son environnement

* AUTOUR DU BASSIN

MARDI 11 JUILLET 2017

BONJOUR AT THE ART STUDIO

INSTAGRAM POST BY MARIA

* MERCREDI 12 JUILLET 2017

14 MARS 2019

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , ,

11 mai 2019

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE Franck Pourcel jusqu’au 25 mai 2019

Classé sous AGENDA CULTUREL,MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE — isthmialemag @ 8 h 00 min

 

Franck Pourcel

MAISON PHOTOGRAPHIE Constellations

Ulysse ou les constellations

MAISON PHOTOGRAPHIE POURCEL OEUVRES

Relecture photographique des textes d’Homère et visions d’une Méditerranée du XXIe siècle en mouvement, parcourue à la fois par les symboles antiques et les enjeux du monde contemporain

PHOTOS

Vernissage le vendredi 22 mars à 18h30

Exposition du samedi 23 mars au samedi 25 mai 2019

Le projet artistique Ulysse ou les constellations a été mené sur l’ensemble du territoire méditerranéen. Il part du voyage d’Ulysse et s’ouvre sur une géographie photographique, poétique et subjective, la première constellation.

Cette constellation d’Ulysse est déclinée en 12 autres constellations, récits photographiques définis à partir de thématiques contemporaines, comme les paysages du littoral, les portes, les conflits, les dieux, les corps, l’environnement, les murs, la pêche, la vie ordinaire, les insularités, les mobilités, le bonheur.

Le sujet s’inscrit dans une géographie propre qui devient l’élément constitutionnel de référence, le décor originel.

L’homme en est l’acteur et se positionne au centre de mes préoccupations et de ma création. Le travail sur le long terme me permet une compréhension du sujet en profondeur, de rester au-delà de toute stigmatisation et ainsi d’avoir une vision et une réflexion plus précises afin d’en restituer avec force un travail visuel profond.

Plusieurs éléments ont été les moteurs de cette création : comprendre l’univers méditerranéen dans lequel je vis, mais aussi construire un labyrinthe dans lequel je peux naviguer, déambuler, me ressourcer, comme une sorte de lieu secret dans lequel je viens puiser mes formes de création, une errance intime qui me permet, non pas de me perdre, mais de me retrouver, enfin créer une œuvre ouverte que je peux explorer de différentes façons et en y inventant de nouvelles créations inépuisables. […]

Récits photographiques ou constellations : chaque récit est constitué de séries de photographies prises sur différents lieux du pourtour méditerranéen traduisant une thématique contemporaine. Sur la carte géographique, je réalise un tracé entièrement subjectif à partir de ces lieux. Lorsque la carte disparaît, le tracé devient une représentation imaginaire et poétique du récit, les lieux sont des étoiles et l’ensemble forme une constellation. Les constellations sont indépendantes les unes des autres et s’entrecroisent.

Toile : l’articulation des constellations tisse une toile photographique, sorte de labyrinthe méditerranéen allant d’Est en Ouest, du Nord au Sud. Cet entrelacement dessine une histoire collective où chaque acteur est présent à travers son histoire individuelle. Je navigue ainsi dans cette toile, où l’errance est intérieure (intime).

En abordant ces espaces imaginaires, je propose une écriture photographique dans un langage poétique nourri de récits photographiques subjectifs et personnels.

Les constellations sont les repères des marins. Mes constellations photographiques montrent, dans un ciel méditerranéen, les voies de la connaissance d’un monde dans lequel je navigue depuis mon lieu de vie, de ma petite enfance à l’âge adulte. Je retrouve toute une mémoire enfouie. C’est le souvenir de soi et des autres, la découverte et la compréhension d’un monde méditerranéen qui m’entoure, la proposition d’une autre mythologie. Mes constellations sont mes guides au-dessus d’une carte confuse, encombrée, sclérosée. Elles interviennent au moment de ma propre perdition. Alors, toujours tourné vers elles, la mer ne peut m’engloutir, je ne peux qu’en revenir grandi souhaitant raconter mon propre périple. […]. »

Franck Pourcel

 

L’exposition Ulysse ou les constellations s’inscrit dans La saison itinérante « Des marches, démarches » initiée par le Fonds Régional d’Art Contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Elle participe également au « Rendez-vous en Méditerranée - 2019 :  d’île en île» en partenariat avec  Le Liberté – Scène Nationale.

 

Maison de la Photographie

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE TOULON

Inaugurée en 2002 et située dans la vieille ville, la Maison de la photographie est une institution muséale de la ville de Toulon. Ancien hammam, l’édifice en a conservé l’originale structure circulaire.

Tremplin pour les artistes régionaux, la Maison de la photographie présente également des œuvres d’envergure internationale.

Galerie d’expositions temporaires, le lieu consacre aussi le photojournalisme et la photographie plasticienne (cette appellation désigne les productions artistiques contemporaines). La Maison de la photographie s’inscrit dans le prolongement direct de la collection photographique du Musée d’ Art de Toulon, dont un premier fonds photographique d’une centaine d’œuvres fut présenté à l’automne 1977, sous l’impulsion, notamment, des photographes toulonnaises Hélène et Rachel Théret. Dans les années 80, la politique d’acquisition se tourna davantage vers la photographie plasticienne.

Riche de plus de 400 œuvres, le fonds photographique du musée de Toulon détient des pièces de photographes humanistes, tels Henri Cartier-Bresson, Edouard Boubat, Robert Doisneau ou Marc Riboud, auteur du célèbre cliché « La fille à la fleur », symbole de la jeunesse pacifiste américaine lors des manifestations contre la guerre au Vietnam.

L’école provençale est représentée par Denis Brihat et Lucien Clergue, à l’origine de la création des Rencontres Internationales de la Photographie, à Arles.

Les travaux de Gilbert and George, Denis Oppenheim ou Urs Lüthi caractérisés par leur dimension plasticienne et conceptuelle (peinture, sculpture, vidéo, installation, performance) comptent parmi les œuvres notables du fonds.

EN SAVOIR PLUS

Rue Nicolas Laugier  Place du Globe

83 000 Toulon

04 94 93 07 59

Renseignements : 04 94 36 34 59  caiguier@mairie-toulon.fr

www.toulon.fr

 

Entrée libre du mardi au samedi de 12h à 18h

Entrée libre

Consultez la programmation sur l’agenda

AGENDA TOULON ÉVÉNEMENTS

Mots-clés : , , , ,

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres