Isthmia le mag

6 juin 2019

Vendredi 14 juin à 18h30 * Maison de la Photographie – Toulon

Classé sous AGENDA CULTUREL,ARTS,EXPOSITIONS,MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE,PHOTOGRAPHIE,TOULON — isthmialemag @ 16 h 20 min

Picture yourself

Portraits et autoportraits

« PICTURE YOURSELF » propose un panorama de la photographie des années 1950 à nos jours avec les maîtres du genre.

Reportages, anonymes, stars, émotion, humour, sensibilité… un cocktail détonnant pour l’été.

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE INVIT

Vernissage de l’exposition

INVITATION

GIF VITE RAPPEL j'y cours

En collaboration avec Magnums Photos,

La Maison de la Photographie présente l’exposition des plus beaux portraits et autoportraits de six photographes de l’agence Magnum et invite à une réflexion sur la représentation de soi.

L’exposition se construit à partir des images mythiques de Philippe Halsman et ses jumping,

Elliott Erwitt que l’on retrouve avec ses beaux portraits de Maryline,

Martin Parr à l’autodérision contagieuse,

Paolo Pellegrin et ses portraits jet set,

Steve McCurry avec ses regards émouvants d’enfants de l’Inde ou de l’Afghanistan et Bruce Gilden flashant les passants.

 

Exposition du 15 juin au 28 septembre 2019

 

 

Maison de la Photographie

Rue Nicolas Laugier  Place du Globe

83 000 Toulon

04 94 93 07 59

Renseignements : 04 94 36 34 59  caiguier@mairie-toulon.fr

www.toulon.fr

Ouverte du mardi au samedi de 12h à 18h

Entrée libre

 

LOGO TOULON

 

 

Mots-clés : , , , , ,

11 mai 2019

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE Franck Pourcel jusqu’au 25 mai 2019

Classé sous AGENDA CULTUREL,MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE — isthmialemag @ 8 h 00 min

 

Franck Pourcel

MAISON PHOTOGRAPHIE Constellations

Ulysse ou les constellations

MAISON PHOTOGRAPHIE POURCEL OEUVRES

Relecture photographique des textes d’Homère et visions d’une Méditerranée du XXIe siècle en mouvement, parcourue à la fois par les symboles antiques et les enjeux du monde contemporain

PHOTOS

Vernissage le vendredi 22 mars à 18h30

Exposition du samedi 23 mars au samedi 25 mai 2019

Le projet artistique Ulysse ou les constellations a été mené sur l’ensemble du territoire méditerranéen. Il part du voyage d’Ulysse et s’ouvre sur une géographie photographique, poétique et subjective, la première constellation.

Cette constellation d’Ulysse est déclinée en 12 autres constellations, récits photographiques définis à partir de thématiques contemporaines, comme les paysages du littoral, les portes, les conflits, les dieux, les corps, l’environnement, les murs, la pêche, la vie ordinaire, les insularités, les mobilités, le bonheur.

Le sujet s’inscrit dans une géographie propre qui devient l’élément constitutionnel de référence, le décor originel.

L’homme en est l’acteur et se positionne au centre de mes préoccupations et de ma création. Le travail sur le long terme me permet une compréhension du sujet en profondeur, de rester au-delà de toute stigmatisation et ainsi d’avoir une vision et une réflexion plus précises afin d’en restituer avec force un travail visuel profond.

Plusieurs éléments ont été les moteurs de cette création : comprendre l’univers méditerranéen dans lequel je vis, mais aussi construire un labyrinthe dans lequel je peux naviguer, déambuler, me ressourcer, comme une sorte de lieu secret dans lequel je viens puiser mes formes de création, une errance intime qui me permet, non pas de me perdre, mais de me retrouver, enfin créer une œuvre ouverte que je peux explorer de différentes façons et en y inventant de nouvelles créations inépuisables. […]

Récits photographiques ou constellations : chaque récit est constitué de séries de photographies prises sur différents lieux du pourtour méditerranéen traduisant une thématique contemporaine. Sur la carte géographique, je réalise un tracé entièrement subjectif à partir de ces lieux. Lorsque la carte disparaît, le tracé devient une représentation imaginaire et poétique du récit, les lieux sont des étoiles et l’ensemble forme une constellation. Les constellations sont indépendantes les unes des autres et s’entrecroisent.

Toile : l’articulation des constellations tisse une toile photographique, sorte de labyrinthe méditerranéen allant d’Est en Ouest, du Nord au Sud. Cet entrelacement dessine une histoire collective où chaque acteur est présent à travers son histoire individuelle. Je navigue ainsi dans cette toile, où l’errance est intérieure (intime).

En abordant ces espaces imaginaires, je propose une écriture photographique dans un langage poétique nourri de récits photographiques subjectifs et personnels.

Les constellations sont les repères des marins. Mes constellations photographiques montrent, dans un ciel méditerranéen, les voies de la connaissance d’un monde dans lequel je navigue depuis mon lieu de vie, de ma petite enfance à l’âge adulte. Je retrouve toute une mémoire enfouie. C’est le souvenir de soi et des autres, la découverte et la compréhension d’un monde méditerranéen qui m’entoure, la proposition d’une autre mythologie. Mes constellations sont mes guides au-dessus d’une carte confuse, encombrée, sclérosée. Elles interviennent au moment de ma propre perdition. Alors, toujours tourné vers elles, la mer ne peut m’engloutir, je ne peux qu’en revenir grandi souhaitant raconter mon propre périple. […]. »

Franck Pourcel

 

L’exposition Ulysse ou les constellations s’inscrit dans La saison itinérante « Des marches, démarches » initiée par le Fonds Régional d’Art Contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Elle participe également au « Rendez-vous en Méditerranée - 2019 :  d’île en île» en partenariat avec  Le Liberté – Scène Nationale.

 

Maison de la Photographie

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE TOULON

Inaugurée en 2002 et située dans la vieille ville, la Maison de la photographie est une institution muséale de la ville de Toulon. Ancien hammam, l’édifice en a conservé l’originale structure circulaire.

Tremplin pour les artistes régionaux, la Maison de la photographie présente également des œuvres d’envergure internationale.

Galerie d’expositions temporaires, le lieu consacre aussi le photojournalisme et la photographie plasticienne (cette appellation désigne les productions artistiques contemporaines). La Maison de la photographie s’inscrit dans le prolongement direct de la collection photographique du Musée d’ Art de Toulon, dont un premier fonds photographique d’une centaine d’œuvres fut présenté à l’automne 1977, sous l’impulsion, notamment, des photographes toulonnaises Hélène et Rachel Théret. Dans les années 80, la politique d’acquisition se tourna davantage vers la photographie plasticienne.

Riche de plus de 400 œuvres, le fonds photographique du musée de Toulon détient des pièces de photographes humanistes, tels Henri Cartier-Bresson, Edouard Boubat, Robert Doisneau ou Marc Riboud, auteur du célèbre cliché « La fille à la fleur », symbole de la jeunesse pacifiste américaine lors des manifestations contre la guerre au Vietnam.

L’école provençale est représentée par Denis Brihat et Lucien Clergue, à l’origine de la création des Rencontres Internationales de la Photographie, à Arles.

Les travaux de Gilbert and George, Denis Oppenheim ou Urs Lüthi caractérisés par leur dimension plasticienne et conceptuelle (peinture, sculpture, vidéo, installation, performance) comptent parmi les œuvres notables du fonds.

EN SAVOIR PLUS

Rue Nicolas Laugier  Place du Globe

83 000 Toulon

04 94 93 07 59

Renseignements : 04 94 36 34 59  caiguier@mairie-toulon.fr

www.toulon.fr

 

Entrée libre du mardi au samedi de 12h à 18h

Entrée libre

Consultez la programmation sur l’agenda

AGENDA TOULON ÉVÉNEMENTS

Mots-clés : , , , ,

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres