Isthmia le mag

17 juin 2019

ASSOCIATION DES MUSÉES DE TOULON

Classé sous ARTS PLASTIQUES,ASSOCIATION MUSEES DE TOULON,MUSEES — isthmialemag @ 11 h 00 min

 GIF A NE PAS RATER

AGENDA

ASSO MUSEES DE TOULON SALLE MOZART

François Coadou nous revient, le temps d’une conférence. N’oubliez pas que, grâce à sa collaboration éclairée pour  l’organisation il y  a une dizaine d’années d’un cycle de conférences, l’Association pour les Musée de Toulon a fait un grand pas vers l’art contemporain… qu’il en soit remercié.

C’est la dernière conférence avant les vacances, à ne pas rater !

 

Du surréalisme de Belgique, on connait surtout l’œuvre de René Magritte.

La célébrité dont celle-ci a fini par bénéficier à partir des années 1960, ne doit cependant pas faire oublier le travail de toute une constellation d’auteurs dont il fut proche, voire avec qui il a collaboré, parmi lesquels on retiendra Paul Nougé, Louis Scutenaire ou Marcel Mariën.

C’est à leur découverte qu’on se  propose ici d’inviter.

Manière aussi de cerner un peu mieux l’œuvre de Magritte lui-même, et quelques caractéristiques de l’art contemporain en Belgique.

 

Salle MOZART – Boulevard Maréchal Leclerc – TOULON
Entrée : 5€

Adhérents : 3€

carte de 6 conférences 12€

Etudiants : gratuit

 

LES MUSÉES

Musée d’Art

fermé pour travaux jusqu’à fin 2019.

Ga.M, Galerie des Musées

22,24 rue Pierre Sémard, Toulon. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h – entrée gratuite

Musée Jean Aicard

705 av du 8 mai 1945,

Villa Les Lauriers Roses, La Garde. Ouvert du mardi au samedi de 12h à 18h, entrée libre

Museum départemental du Var

Musée d’Histoire de Toulon et sa Région

Collections et bibliothèque

Œuvres d’art et documents relatifs à l’histoire de Toulon et sa région. www.avtr.fr.

Ouvert du lundi au samedi de 14h à 18h, entrée gratuite

Musée national de la Marine

Collections permanentes : Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h Animations jeune public / ateliers plastique / 4-14 ans : renseignements au 04 22 42 02 01

Villa Tamaris, La Seyne sur mer

Ouvert de 14h à 18h30 sauf lundi et jours fériés, entrée gratuite – www.villatamaris.fr

Villa Noailles, Hyères Les Palmiers

www.villanoailles-hyeres.com, entrée gratuite

Le Phare TPM, Toulon

334 av. de la République

ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h – entrée gratuite .

Nos partenaires

Opéravenir :

www.operavenir.com – tel.04 94 48 62 75.

Associations culturelles toulonnaises

Académie du Var :

www.academieduvar.fr

Collège Méditerranéen des Libertés (CML) :

www.cmltoulon.org

Cercle Varois des Conférences Internationales (CVCI) :

www.cvcitoulon.com

Mots-clés : , ,

12 juin 2019

Samedi 8 et dimanche 9 avril 2019 9ème Festival International de Street Painting à Toulon

Classé sous ACTUALITE,AGENDA CULTUREL,ARTS,STREET ART,TOULON — isthmialemag @ 11 h 26 min

Ce week-end un événement artistique international a eu lieu:

Le 9ème Festival International de Street Painting

Un univers spectaculaire!

Rendez-vous  désormais incontournable du paysage artistique toulonnais, le Festival International de Street Painting créé en 2010 a dévoilé, cette année, une programmation éclectique et originale.

Après une année de pause et pour la 4° Edition de ce Festival hors norme, unique en France, et consacré à la peinture sur sol, au genre street painting, Toulon revient avec un thème on ne peut plus actuel au titre évocateur : « Futurs ».

Mais, comment un artiste peut-il s’approprier le monde du futur ?

L’Europe fait ici écho à l’actualité avec Marseille capitale Européenne de culture, aux multiples rayonnements. 25 artistes confirmés venus des quatre coins du globe, issus de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, en provenance également d’Angleterre, d’Allemagne, de Bulgarie, de Roumanie mais aussi de Colombie, d’Italie et du Mexique, ont essayé de répondre  avec leur langage d’artiste, aux attentes du public, dans le cadre d’un partenariat d’échanges artistiques avec le prestigieux Festival Bella Via (Mexique).

Leurs réalisations visent à ouvrir de petites fenêtres sur des perceptions et représentations esthétiques et sur la manière dont les artistes se saisissent d’un lieu historique comme la place d’Armes.

LES ARTISTES

Urban Canvas – Angleterre
Christine Edwards – Angleterre
Frederike Wouters – Allemagne
Lydia Hitzfeld – Allemagne
Ketty Grossi – Italie
Silvia Varotto – Italie
Lissette Aguirre Hinojosa – Mexique
Ana Maria Pina Mendoza – Mexique
Valentino Salas – Mexique
Gérardo Salas – Mexique
Roberto Carlos Trevino – Mexique
Cristian Truca – Roumanie

Parmi eux s’est glissée notre Maria et vous pourrez admirer son oeuvre improvisée sur place. Elle n’a pas démérité.  Et vous pourrez voir que sa création a interpellé les artistes présents et les visiteurs.

MOLIO STREET ART TOULON 2019

Un travail qui a duré deux journées. Il a fallu aux artistes beaucoup de volonté et de qualités artistiques pour maîtriser, sous un soleil de plomb, un sol ingrat  peu favorable à accueillir les pastels: ces craies si fragiles et aux couleurs lumineuses que le sol de béton granuleux éteignait sans scrupules. Que de coups de craies pour le dompter et obtenir ces fabuleux résultats!

Ce festival est un véritable laboratoire de l’art de demain avec ses allers-retours temporels, ses anticipations technologiques, des extrapolations qui permettent aux artistes de se réinventer et de se redéfinir avec le langage le plus libre qui soit, celui de l’imaginaire. 

Son but, promouvoir la création contemporaine, en montrer toute sa diversité, soutenir l’émergence de nouveaux talents à travers leur mobilité sur la scène artistique internationale et rendre la culture accessible au plus grand nombre par sa gratuité.

Ce Festival est chaque fois une nouvelle découverte, un voyage dans un monde insolite et surprenant de la peinture au sol à la croisée des arts visuels très divers, une scénographie inédite au croisement des arts visuels et de l’architecture, élaborée en partenariat avec le Comité d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement du Var associée à un découpage de Toulon en cinq quartiers transposés dans une vision futuriste.

Il s’est agi de repenser l’identité de la ville, ou encore la décaler, l’amplifier, la détourner…

Cette démarche nous a invités non seulement  à  « être acteurs » du processus créatif, mais aussi à nous réapproprier notre territoire en imaginant un futur ouvert au  vivre ensemble.

LES PRIX

Cette année, le concours de dessin est doté de trois prix :
*Prix Spécial Mexique  

*Prix Spécial International  

Prix Vote du Public.
Président du jury : Christian Gerini, Maitre de conférence, université de Toulon

*Prix décerné par le CAUE
Réservé à cinq artistes français – Dispositif scénographique

LES ŒUVRES

Et maintenant, laissons parler les artistes

Image de prévisualisation YouTube

VOIR AUSSI SUR FACEBOOK

ASTUCE

Pour enregistrer les vidéos utilisez le site FLUVORE.

 

 

 

     

Mots-clés : , , , , ,

11 mai 2019

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE Franck Pourcel jusqu’au 25 mai 2019

Classé sous AGENDA CULTUREL,MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE — isthmialemag @ 8 h 00 min

 

Franck Pourcel

MAISON PHOTOGRAPHIE Constellations

Ulysse ou les constellations

MAISON PHOTOGRAPHIE POURCEL OEUVRES

Relecture photographique des textes d’Homère et visions d’une Méditerranée du XXIe siècle en mouvement, parcourue à la fois par les symboles antiques et les enjeux du monde contemporain

PHOTOS

Vernissage le vendredi 22 mars à 18h30

Exposition du samedi 23 mars au samedi 25 mai 2019

Le projet artistique Ulysse ou les constellations a été mené sur l’ensemble du territoire méditerranéen. Il part du voyage d’Ulysse et s’ouvre sur une géographie photographique, poétique et subjective, la première constellation.

Cette constellation d’Ulysse est déclinée en 12 autres constellations, récits photographiques définis à partir de thématiques contemporaines, comme les paysages du littoral, les portes, les conflits, les dieux, les corps, l’environnement, les murs, la pêche, la vie ordinaire, les insularités, les mobilités, le bonheur.

Le sujet s’inscrit dans une géographie propre qui devient l’élément constitutionnel de référence, le décor originel.

L’homme en est l’acteur et se positionne au centre de mes préoccupations et de ma création. Le travail sur le long terme me permet une compréhension du sujet en profondeur, de rester au-delà de toute stigmatisation et ainsi d’avoir une vision et une réflexion plus précises afin d’en restituer avec force un travail visuel profond.

Plusieurs éléments ont été les moteurs de cette création : comprendre l’univers méditerranéen dans lequel je vis, mais aussi construire un labyrinthe dans lequel je peux naviguer, déambuler, me ressourcer, comme une sorte de lieu secret dans lequel je viens puiser mes formes de création, une errance intime qui me permet, non pas de me perdre, mais de me retrouver, enfin créer une œuvre ouverte que je peux explorer de différentes façons et en y inventant de nouvelles créations inépuisables. […]

Récits photographiques ou constellations : chaque récit est constitué de séries de photographies prises sur différents lieux du pourtour méditerranéen traduisant une thématique contemporaine. Sur la carte géographique, je réalise un tracé entièrement subjectif à partir de ces lieux. Lorsque la carte disparaît, le tracé devient une représentation imaginaire et poétique du récit, les lieux sont des étoiles et l’ensemble forme une constellation. Les constellations sont indépendantes les unes des autres et s’entrecroisent.

Toile : l’articulation des constellations tisse une toile photographique, sorte de labyrinthe méditerranéen allant d’Est en Ouest, du Nord au Sud. Cet entrelacement dessine une histoire collective où chaque acteur est présent à travers son histoire individuelle. Je navigue ainsi dans cette toile, où l’errance est intérieure (intime).

En abordant ces espaces imaginaires, je propose une écriture photographique dans un langage poétique nourri de récits photographiques subjectifs et personnels.

Les constellations sont les repères des marins. Mes constellations photographiques montrent, dans un ciel méditerranéen, les voies de la connaissance d’un monde dans lequel je navigue depuis mon lieu de vie, de ma petite enfance à l’âge adulte. Je retrouve toute une mémoire enfouie. C’est le souvenir de soi et des autres, la découverte et la compréhension d’un monde méditerranéen qui m’entoure, la proposition d’une autre mythologie. Mes constellations sont mes guides au-dessus d’une carte confuse, encombrée, sclérosée. Elles interviennent au moment de ma propre perdition. Alors, toujours tourné vers elles, la mer ne peut m’engloutir, je ne peux qu’en revenir grandi souhaitant raconter mon propre périple. […]. »

Franck Pourcel

 

L’exposition Ulysse ou les constellations s’inscrit dans La saison itinérante « Des marches, démarches » initiée par le Fonds Régional d’Art Contemporain Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Elle participe également au « Rendez-vous en Méditerranée - 2019 :  d’île en île» en partenariat avec  Le Liberté – Scène Nationale.

 

Maison de la Photographie

MAISON DE LA PHOTOGRAPHIE TOULON

Inaugurée en 2002 et située dans la vieille ville, la Maison de la photographie est une institution muséale de la ville de Toulon. Ancien hammam, l’édifice en a conservé l’originale structure circulaire.

Tremplin pour les artistes régionaux, la Maison de la photographie présente également des œuvres d’envergure internationale.

Galerie d’expositions temporaires, le lieu consacre aussi le photojournalisme et la photographie plasticienne (cette appellation désigne les productions artistiques contemporaines). La Maison de la photographie s’inscrit dans le prolongement direct de la collection photographique du Musée d’ Art de Toulon, dont un premier fonds photographique d’une centaine d’œuvres fut présenté à l’automne 1977, sous l’impulsion, notamment, des photographes toulonnaises Hélène et Rachel Théret. Dans les années 80, la politique d’acquisition se tourna davantage vers la photographie plasticienne.

Riche de plus de 400 œuvres, le fonds photographique du musée de Toulon détient des pièces de photographes humanistes, tels Henri Cartier-Bresson, Edouard Boubat, Robert Doisneau ou Marc Riboud, auteur du célèbre cliché « La fille à la fleur », symbole de la jeunesse pacifiste américaine lors des manifestations contre la guerre au Vietnam.

L’école provençale est représentée par Denis Brihat et Lucien Clergue, à l’origine de la création des Rencontres Internationales de la Photographie, à Arles.

Les travaux de Gilbert and George, Denis Oppenheim ou Urs Lüthi caractérisés par leur dimension plasticienne et conceptuelle (peinture, sculpture, vidéo, installation, performance) comptent parmi les œuvres notables du fonds.

EN SAVOIR PLUS

Rue Nicolas Laugier  Place du Globe

83 000 Toulon

04 94 93 07 59

Renseignements : 04 94 36 34 59  caiguier@mairie-toulon.fr

www.toulon.fr

 

Entrée libre du mardi au samedi de 12h à 18h

Entrée libre

Consultez la programmation sur l’agenda

AGENDA TOULON ÉVÉNEMENTS

Mots-clés : , , , ,

30 janvier 2019

Samedi 9 février 2019 A la découverte de TOULON

Classé sous Isthmia le mag — isthmialemag @ 13 h 17 min

HISTOIRE DE TOULON

INFOS ICI

Mots-clés :

27 janvier 2019

Galerie des Musées – Toulon ouverte le 15 novembre 2018

Classé sous AGENDA CULTUREL,ARTS,ARTS PLASTIQUES,GALERIE DES MUSEES,MUSEES — isthmialemag @ 13 h 45 min

Inauguration d’un nouvel espace muséal

Ga.M. (Galerie des Musées) – Toulon

Vernissage le jeudi 15 novembre 2018 à 18h30

 

Quel Lustucru

(Max Ernst)

DE LA FONDATION DES TREILLES

LES LIVRES D’ARTISTES

Pour sa première exposition, la Ga.M. a souhaité s’associer avec la prestigieuse Fondation des Treilles.

« La création d’une bibliothèque originale est le cœur de la vie des Treilles », disait Anne Gruner Schlumberger. Cette exposition, qui en est issue, permet de découvrir quelques-uns des trésors cachés des bibliothèques de sa fondation, où sont conservés, avec sa collection d’œuvres d’art, les livres d’artistes.

Une collection subjective qui recoupe celle des œuvres peintes et sculptées dont la fondatrice s’entourait dans sa thébaïde où les artistes, les écrivains, les musiciens et les scientifiques travaillaient ensemble dans un domaine qu’elle réinventa.

Nus, paysages, natures mortes et portraits extraits de leurs albums composent ce parcours d’images qui rassemble les œuvres croisées de poètes et de plasticiens, grands maîtres du XXe siècle, qui aimaient se rencontrer dans ce domaine du Haut-Var. » Danièle Giraudy (commissaire de l’exposition)

On pourra ainsi admirer des œuvres de Braque, Dubuis, Laurens, Lalanne, Léger, Ernst, Picasso, Takis, Tanning, en lien avec des textes Buffon, Cendrars, Char, Eluard, Tardieu, Théocrite.

Exposition du 16 novembre 2018 au 20 janvier 2019  

Ga.M. (Galerie des Musées)

22, 24 rue Pierre Sémard

83 000 Toulon

04 94 36 36 22

Renseignements : 04 94 36 34 59 / caiguier@mairie-toulon.fr

www.toulon.fr

Ouverte du mardi au samedi de 12h à 18h

Entrée libre

Invitation – Inauguration – Galerie des Musées  – 15 – 11 – 2018

Afficher

Télécharger

 

Mots-clés : , , , , , , ,

15 janvier 2019

TOULON un balcon sur la Méditerranée

Classé sous TOULON — isthmialemag @ 12 h 34 min

 

BANDEAU SITE TOULON

28.000 FAÇONS D’AIMER TOULON

Extraits du  SITE DE TOULON et de son FACEBOOK

 

TOULON VU DU CIEL DIAPORAMA

2019-01-15 TOULON VU DU CIEL

https://toulon.fr/video/toulon-ciel

 

TOULON SUR FACEBOOK

2019.01.15 TOULON

https://www.facebook.com/villedetoulon/videos/379285032616491/

En voici une:

Toulon vue par Bernard Laporte

Un témoignage plein de sincérité et d’émotion du manager du RCT sur la ville de Toulon.

https://toulon.fr/sites/new.toulon.fr/files/videos/temoignage_bernard_laporte_0.mp4

 

Mots-clés : , ,

Le Journal du Grand Changement |
Le Monde Ferroviaire |
Laclassedepikou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Chroniques de Naima
| Armentières Actualités
| Vertus des pierres